Poème-France.com

Poeme : Vous M’Avez Oublié Même Remplacé



Vous M’Avez Oublié Même Remplacé

Partir un séjour à l’hôpital
Pour désapprendre mon mal
Partir vers la plage
Pour oublier pendant un voyage

Revenir à la vie habituelle
Oublier le voyage irréelle
Personne pour moi ne s’est inquiété
Personne n’a remarqué

Suis-je une existence
Que personne ne voit
Est-ce que mon absence
Se remarqué en toi

Reconstruire son trône
Pour redevenir reine
Mais à quoi sa sert
Si un jour tout se perd

Je ne me plaindrais plus
Je ne pleurerais plus
Juste mes écrits seront vérités
Et tout sera caché

Je ne veux plus attendre
Ni pour l’instant vivre
La vie continue
Et moi je ne m’asssirais plus

Non pas de votre pitié
Vous n’avez rien remarqué
Alors taisez vous
Avant que je vous mette des coups

Il parait que vous m’aimez
Mais ce mot vous l’avez trop utilisé
Il a perdu toutes ces valeurs
Il ne va plus droit au cœur

Et moi qui croyais être une amie
Avoir un lien avec vous toute ma vie
Encore perdu ce n’était que illusions
De quoi me faire perdre la raison

Aujourd’hui j’ai compris
Que dans je suis seule dans ma vie
Je ne suis qu’un objet pour votre envie
Je dois avancer seule dans ma catégorie

Les liens s’effacent avec le temps
Vous oubliez tout même les sentiments
Je suis redevenu un simple inconnu
Vous ne me connaissez plus

Et plus jamais je vous dirais
Plus jamais vous ne saurez
Vous ne regagneriez jamais la place dans mon cœur
A mes yeux vous n’avez plus de valeurs
Painoir

PostScriptum

Amie pour toujours… amie pour un jour…


Pour mettre un commentaire

Poème en Phonétique

paʁtiʁ œ̃ seʒuʁ a lopital
puʁ dezapʁɑ̃dʁə mɔ̃ mal
paʁtiʁ vεʁ la plaʒə
puʁ ublje pɑ̃dɑ̃ œ̃ vwajaʒə

ʁəvəniʁ a la vi-abitɥεllə
ublje lə vwajaʒə iʁeεllə
pεʁsɔnə puʁ mwa nə sεt- ɛ̃kjete
pεʁsɔnə na ʁəmaʁke

sɥi ʒə ynə εɡzistɑ̃sə
kə pεʁsɔnə nə vwa
ε sə kə mɔ̃n- absɑ̃sə
sə ʁəmaʁke ɑ̃ twa

ʁəkɔ̃stʁɥiʁə sɔ̃ tʁonə
puʁ ʁədəvəniʁ ʁεnə
mεz- a kwa sa sεʁ
si œ̃ ʒuʁ tu sə pεʁ

ʒə nə mə plɛ̃dʁε plys
ʒə nə pləʁəʁε plys
ʒystə mεz- ekʁi səʁɔ̃ veʁite
e tu səʁa kaʃe

ʒə nə vø plysz- atɑ̃dʁə
ni puʁ lɛ̃stɑ̃ vivʁə
la vi kɔ̃tinɥ
e mwa ʒə nə ma εs εs εs iʁε plys

nɔ̃ pa də vɔtʁə pitje
vu nave ʁjɛ̃ ʁəmaʁke
alɔʁ tεze vu
avɑ̃ kə ʒə vu mεtə dε ku

il paʁε kə vu mεme
mε sə mo vu lave tʁo ytilize
il a pεʁdy tutə sε valœʁ
il nə va plys dʁwa o kœʁ

e mwa ki kʁwajεz- εtʁə ynə ami
avwaʁ œ̃ ljɛ̃ avεk vu tutə ma vi
ɑ̃kɔʁə pεʁdy sə netε kə ilyzjɔ̃
də kwa mə fεʁə pεʁdʁə la ʁεzɔ̃

oʒuʁdɥi ʒε kɔ̃pʁi
kə dɑ̃ ʒə sɥi sələ dɑ̃ ma vi
ʒə nə sɥi kœ̃n- ɔbʒε puʁ vɔtʁə ɑ̃vi
ʒə dwaz- avɑ̃se sələ dɑ̃ ma kateɡɔʁi

lε ljɛ̃ sefase avεk lə tɑ̃
vuz- ublje tu mεmə lε sɑ̃timɑ̃ɑ̃
ʒə sɥi ʁədəvəny œ̃ sɛ̃plə ɛ̃kɔny
vu nə mə kɔnεse plys

e plys ʒamε ʒə vu diʁε
plys ʒamε vu nə soʁe
vu nə ʁəɡaɲəʁje ʒamε la plasə dɑ̃ mɔ̃ kœʁ
a mεz- iø vu nave plys də valœʁ