Poeme-France : Lecture Écrit Noir

Poeme : Funèbre Envolée

Poème Noir
Publié le 13/09/2016 14:54

L'écrit contient 205 mots qui sont répartis dans 8 strophes. Toutes les strophes sont composés de 3 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Larme De Joie.

A Propos du Poeme

Ceux que ça intéressent, je me suis inspiré de cette base structurale ci : https : //ask. fm/missolene/answers/125283610106, pour en sortir un poème en alexandrins. J’espère donc qu’il est à votre goût, j’ai eu un mal fou, avec quelques problèmes plusieurs fois plutôt frustrants…
Donc non, il n’est pas directement de moi car j’ai pris une base.

Il est possible que les vers soient un peu bancaux, mais bon. : angel :

Funèbre Envolée

Un envol de corbeaux au sombre crépuscule
Surplombe les ruines, les débris s’accumulent
Dans la ville oubliée d’où résonnent leurs cris.
.
Cette cité d’antan proche du parfait ciel,
Se vantait d’être aussi lumineuse et bien belle ;
Mais des fous l’ont taché alors pleins de mépris.
.
Les ombres des passants se laissaient entrevoir
Au milieu des pigeons dans les rues désertées ;
Allant venant, semblant ne vouloir s’arrêter.
.
Jamais ils n’ont perçu, de vraies chances, pleuvoir
Comme un coup de tonnerre, un éclat furieux,
Ils ont tout foudroyés, on a brûlé leurs yeux.
.
A cet instant je crois, la guerre fut prônée ;
C’est en chœur alors que le peuple a donc sonné
La venue des nations dans ce violent conflit.
.
Des vies furent fauchées au fond de leur doux lit
Les bombes atomiques explosèrent les campagnes
Et les bergers chantant sur le col des montagnes.

Les têtes s’envolèrent, les fées furent tuées
Car dans un lourd silence, ils ont cessé de croire
En la magie du monde au charme destitué.

Le passage s’ouvrait à la terreur du soir,
A cause d’un présent incompris et stressant,
Là, baignaient les corps morts dans un grand bain de sang.
  • Pieds Hyphénique: Funèbre Envolée

    un=en=vol=de=cor=beaux=au=som=bre=cré=pus=cule 12
    sur=plom=be=les=rui=nes=les=dé=bris=sac=cu=mulent 12
    dans=la=vil=le=ou=bli=ée=doù=ré=sonnent=leurs=cris 12
    1
    cet=te=ci=té=dan=tan=pro=che=du=par=fait=ciel 12
    se=van=tait=dêtreaus=si=lu=mi=neu=se=et=bien=bel=le 13
    mais=des=fous=lont=ta=ché=a=lors=pleins=de=mé=pris 12
    1
    les=om=bres=des=pas=sants=se=lais=saient=en=tre=voir 12
    au=mi=lieu=des=pi=geons=dans=les=rues=dé=ser=tées 12
    al=lant=ve=nant=sem=blant=ne=vou=loir=sar=rê=ter 12
    1
    ja=mais=ils=nont=per=çu=de=vraies=chan=ces=pleu=voir 12
    com=me=un=coup=de=ton=nerre=un=é=clat=fu=rieux 12
    ils=ont=tout=fou=droyés=on=a=brû=lé=leurs=y=eux 12
    1
    a=cet=ins=tant=je=crois=la=guer=re=fut=prô=née 12
    cest=en=chœur=a=lors=que=le=peuple=a=donc=son=né 12
    la=ve=nue=des=na=tions=dans=ce=vio=lent=con=flit 12
    1
    des=vies=fu=rent=fau=chées=au=fond=de=leur=doux=lit 12
    les=bombes=a=to=mi=ques=ex=plo=sè=rent=les=cam=pagnes 13
    et=les=ber=gers=chan=tant=sur=le=col=des=mon=tagnes 12

    les=tê=tes=sen=vo=lè=rent=les=fées=fu=rent=tuées 12
    car=dans=un=lourd=si=lence=ils=ont=ces=sé=de=croire 12
    en=la=ma=gie=du=monde=au=char=me=des=ti=tué 12

    le=pas=sa=ge=sou=vrait=à=la=ter=reur=du=soir 12
    a=cau=se=dun=pré=sent=in=com=pris=et=stres=sant 12
    là=bai=gnaient=les=corps=morts=dans=un=grand=bain=de=sang 12
  • Phonétique : Funèbre Envolée

    œ̃n- ɑ̃vɔl də kɔʁboz- o sɔ̃bʁə kʁepyskylə
    syʁplɔ̃bə lε ʁɥinə, lε debʁi sakymyle
    dɑ̃ la vilə ublje du ʁezɔne lœʁ kʁi.
    .
    sεtə site dɑ̃tɑ̃ pʁoʃə dy paʁfε sjεl,
    sə vɑ̃tε dεtʁə osi lyminøzə e bjɛ̃ bεllə,
    mε dε fus lɔ̃ taʃe alɔʁ plɛ̃ də mepʁi.
    .
    lεz- ɔ̃bʁə- dε pasɑ̃ sə lεsε ɑ̃tʁəvwaʁ
    o miljø dε piʒɔ̃ dɑ̃ lε ʁy dezεʁte,
    alɑ̃ vənɑ̃, sɑ̃blɑ̃ nə vulwaʁ saʁεte.
    .
    ʒamεz- il nɔ̃ pεʁsy, də vʁε ʃɑ̃sə, pləvwaʁ
    kɔmə œ̃ ku də tɔneʁə, œ̃n- ekla fyʁjø,
    ilz- ɔ̃ tu fudʁwaje, ɔ̃n- a bʁyle lœʁz- iø.
    .
    a sεt ɛ̃stɑ̃ ʒə kʁwa, la ɡeʁə fy pʁone,
    sεt- ɑ̃ ʃœʁ alɔʁ kə lə pəplə a dɔ̃k sɔne
    la vənɥ dε nasjɔ̃ dɑ̃ sə vjɔle kɔ̃fli.
    .
    dε vi fyʁe foʃez- o fɔ̃ də lœʁ du li
    lε bɔ̃bəz- atɔmikz- εksplozεʁe lε kɑ̃paɲə
    e lε bεʁʒe ʃɑ̃tɑ̃ syʁ lə kɔl dε mɔ̃taɲə.

    lε tεtə sɑ̃vɔlεʁe, lε fe fyʁe tye
    kaʁ dɑ̃z- œ̃ luʁ silɑ̃sə, ilz- ɔ̃ sese də kʁwaʁə
    ɑ̃ la maʒi dy mɔ̃də o ʃaʁmə dεstitye.

    lə pasaʒə suvʁε a la teʁœʁ dy swaʁ,
    a kozə dœ̃ pʁezɑ̃ ɛ̃kɔ̃pʁiz- e stʁesɑ̃,
    la, bεɲε lε kɔʁ mɔʁ dɑ̃z- œ̃ ɡʁɑ̃ bɛ̃ də sɑ̃.
  • Pieds Phonétique : Funèbre Envolée

    œ̃=nɑ̃=vɔl=də=kɔʁ=bo=zo=sɔ̃=bʁə=kʁe=pys=kylə 12
    syʁ=plɔ̃bə=lε=ʁɥi=nə=lε=de=bʁi=sa=ky=my=le 12
    dɑ̃=la=vi=lə=u=blje=du=ʁe=zɔ=ne=lœʁ=kʁi 12
    1
    sε=tə=si=te=dɑ̃=tɑ̃=pʁo=ʃə=dy=paʁ=fε=sjεl 12
    sə=vɑ̃=tε=dεtʁəo=si=ly=mi=nø=zə=e=bjɛ̃=bεllə 12
    mε=dε=fus=lɔ̃=ta=ʃe=a=lɔʁ=plɛ̃=də=me=pʁi 12
    1
    lε=zɔ̃=bʁə=dε=pa=sɑ̃=sə=lε=sε=ɑ̃=tʁə=vwaʁ 12
    o=mi=ljø=dε=pi=ʒɔ̃=dɑ̃=lε=ʁy=de=zεʁ=te 12
    a=lɑ̃=və=nɑ̃=sɑ̃=blɑ̃=nə=vu=lwaʁ=sa=ʁε=te 12
    1
    ʒa=mε=zil=nɔ̃=pεʁ=sy=də=vʁε=ʃɑ̃=sə=plə=vwaʁ 12
    kɔmə=œ̃=ku=də=tɔ=ne=ʁə=œ̃=ne=kla=fy=ʁjø 12
    il=zɔ̃=tu=fu=dʁwa=je=ɔ̃=na=bʁy=le=lœʁ=ziø 12
    1
    a=sεt=ɛ̃s=tɑ̃=ʒə=kʁwa=la=ɡe=ʁə=fy=pʁo=ne 12
    sε=tɑ̃=ʃœʁ=a=lɔʁkə=lə=pə=plə=a=dɔ̃k=sɔ=ne 12
    la=vənɥ=dε=na=sj=ɔ̃=dɑ̃=sə=vjɔ=le=kɔ̃=fli 12
    1
    dε=vi=fy=ʁe=fo=ʃe=zo=fɔ̃=də=lœʁ=du=li 12
    lε=bɔ̃bə=za=tɔ=mik=zεk=splo=zε=ʁe=lε=kɑ̃=paɲə 12
    e=lε=bεʁ=ʒe=ʃɑ̃=tɑ̃=syʁ=lə=kɔl=dε=mɔ̃=taɲə 12

    lε=tεtə=sɑ̃=vɔ=lε=ʁe=lε=fe=fy=ʁe=ty=e 12
    kaʁ=dɑ̃=zœ̃=luʁ=si=lɑ̃sə=il=zɔ̃=se=se=də=kʁwaʁə 12
    ɑ̃=la=ma=ʒi=dy=mɔ̃dəo=ʃaʁ=mə=dεs=ti=ty=e 12

    lə=pa=sa=ʒə=su=vʁε=a=la=te=ʁœʁ=dy=swaʁ 12
    a=ko=zə=dœ̃=pʁe=zɑ̃=ɛ̃=kɔ̃=pʁi=ze=stʁe=sɑ̃ 12
    la=bε=ɲε=lε=kɔʁ=mɔʁ=dɑ̃=zœ̃=ɡʁɑ̃=bɛ̃=də=sɑ̃ 12

Récompense

0
2
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
18/06/2019Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.