Poeme-France : Lecture Écrit Trahison

Poeme : Douleur…

Poème Trahison
Publié le 02/06/2011 21:12

L'écrit contient 47 mots qui sont répartis dans 3 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Babynis

Douleur…

Une douleur profonde
Entoure ce petit cœur,
Une douleur immonde,
Douleur que je recueille

De ma bonté éphémère,
Pour cet être supérieur,
Une bonté précaire
Qui s’en ira ailleurs

Que pour lui désormais,
Je ne ferai plus rien
Pour lui, désormais,
Je ne tendrai ma main.
  • Pieds Hyphénique: Douleur…

    u=ne=dou=leur=pro=fonde 6
    en=tou=re=ce=pe=tit=cœur 7
    u=ne=dou=leur=im=monde 6
    dou=leur=que=je=re=cueille 6

    de=ma=bon=té=é=phé=mère 7
    pour=cet=ê=tre=su=pé=rieur 7
    u=ne=bon=té=pré=caire 6
    qui=sen=i=ra=ail=leurs 6

    que=pour=lui=dé=sor=mais 6
    je=ne=fe=rai=plus=rien 6
    pour=lui=dé=sor=mais 5
    je=ne=ten=drai=ma=main 6
  • Phonétique : Douleur…

    ynə dulœʁ pʁɔfɔ̃də
    ɑ̃tuʁə sə pəti kœʁ,
    ynə dulœʁ imɔ̃də,
    dulœʁ kə ʒə ʁəkœjə

    də ma bɔ̃te efemεʁə,
    puʁ sεt εtʁə sypeʁjœʁ,
    ynə bɔ̃te pʁekεʁə
    ki sɑ̃n- iʁa ajœʁ

    kə puʁ lɥi dezɔʁmε,
    ʒə nə fəʁε plys ʁjɛ̃
    puʁ lɥi, dezɔʁmε,
    ʒə nə tɑ̃dʁε ma mɛ̃.
  • Pieds Phonétique : Douleur…

    y=nə=du=lœʁ=pʁɔ=fɔ̃də 6
    ɑ̃=tu=ʁə=sə=pə=ti=kœʁ 7
    y=nə=du=lœʁ=i=mɔ̃də 6
    du=lœʁ=kə=ʒə=ʁə=kœjə 6

    də=ma=bɔ̃=te=e=fe=mεʁə 7
    puʁ=sεt=ε=tʁə=sy=pe=ʁjœʁ 7
    y=nə=bɔ̃=te=pʁe=kεʁə 6
    ki=sɑ̃=ni=ʁa=a=jœʁ 6

    kə=puʁ=lɥi=de=zɔʁ=mε 6
    ʒə=nə=fə=ʁε=plys=ʁjɛ̃ 6
    puʁ=lɥi=de=zɔʁ=mε 5
    ʒə=nə=tɑ̃=dʁε=ma=mɛ̃ 6

Récompense

0
2
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
16/12/2017Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.