Poeme : Ouroboros (Part 6)

Ouroboros (Part 6)

Ma soif et le vent soulèvent mon corps inanimé,
Contre-chant clair d’une voix brûlée.
L’air et la peau se (… )

Syllabation De L'Écrit

PostScriptum

Le chemin se dressait, le vent se levait gris dans les veines, sans mouvement, je luttais contre le ciel en fuite.

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
28/01/2023Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.