Poeme : Le Portrait

Le Portrait

Pendu au mur du salon
Un portrait de femme
De dentelle bleue vêtue
Sourit
Immuable

Des yeux morts l’ont aimé
Des yeux naissants l’aimeront

Et devant ce visage
Figé dans sa beauté
Des fleurs
Cueillies chaque jour étincellent
Et se fanent
Inexorablement.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Le Portrait

    pen=du=au=mur=du=sa=lon 7
    un=por=trait=de=femme 5
    de=den=tel=le=bleue=vê=tue 7
    sou=rit 2
    im=muable 2

    des=yeux=morts=lont=ai=mé 6
    des=yeux=nais=sants=laime=ront 6

    et=de=vant=ce=vi=sage 6
    fi=gé=dans=sa=beau=té 6
    des=fleurs 2
    cueillies=cha=que=jour=é=tin=cellent 7
    et=se=fa=nent 4
    inexo=ra=ble=ment 4
  • Phonétique : Le Portrait

    pɑ̃dy o myʁ dy salɔ̃
    œ̃ pɔʁtʁε də famə
    də dɑ̃tεllə blø vεtɥ
    suʁi
    imɥablə

    dεz- iø mɔʁ lɔ̃ εme
    dεz- iø nεsɑ̃ lεməʁɔ̃

    e dəvɑ̃ sə vizaʒə
    fiʒe dɑ̃ sa bote
    dε flœʁ
    kœji ʃakə ʒuʁ etɛ̃sεlle
    e sə fane
    inεksɔʁabləmɑ̃.
  • Syllabes Phonétique : Le Portrait

    pɑ̃=dy=o=myʁ=dy=sa=lɔ̃ 7
    œ̃=pɔʁ=tʁε=də=fa=mə 6
    də=dɑ̃=tεllə=blø=vε=tɥ 6
    su=ʁi 2
    im=ɥa=blə 3

    dε=ziø=mɔʁ=lɔ̃=ε=me 6
    dε=ziø=nε=sɑ̃=lεmə=ʁɔ̃ 6

    e=də=vɑ̃=sə=vi=zaʒə 6
    fi=ʒe=dɑ̃=sa=bo=te 6
    dε=flœ=ʁə 3
    kœji=ʃakə=ʒuʁ=e=tɛ̃=sεl=le 7
    e=sə=fa=ne 4
    i=nεk=sɔ=ʁa=blə=mɑ̃ 6

Récompense

0
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
15/06/2012 14:16Lemmiath

Un poème qui peut être lu et commenter.

Auteur de Poésie
21/06/2012 07:33Bérège

Le temps passe sur certaines choses sans les altérer, ou si peu!
Merci de votre passage
Cordialement
Bérège

Auteur de Poésie
21/06/2012 11:52Ancien Membre

Toute une vie en quelques mots, voila qui est riche d’enseignement.
Point n’est besoin de trop de mots quand on sait choisir les bons.
Bravo.

Auteur de Poésie
22/06/2012 10:47Oliver

Tout passe, les souvenirs restent.

Auteur de Poésie
22/06/2012 11:08Solfege34

un beau portrait

Auteur de Poésie
26/06/2012 08:56Bérège

Merci merci merci.
Grace à vos passages, la poussière ,sur ce portrait, a disparu et celui ci luit à nouveau!
Cordialement
Bérège