Prose : Tromper Et Pardonner…

Tromper Et Pardonner…

Il y de ces hommes sur terre, pour lesquels vous seriez prêt à tout faire pour eux, parce que à vos yeux ils sont juste indispensables dans vos vies. Vous y tenez tellement que vous seriez même prêt à leurs pardonner le mal qu’ils vous auront fait.
Mais dans quel but ? Juste pour continuer à les garder prêt de nous… Mais à partir du moment ou ils nous blessent, c’est que cet amour que l’on croyait si intense n’existe plus et que au fond d’eux vous n’êtes plus l’unique. Alors pourquoi tout faire pour essayer de continuer à croire en cette histoire, alors que l’un a fauté et qu’il a omis de vous préserver.
Pourquoi en amour sommes nous dénué de tout bon sens, pourquoi arrive t-on à accepter des choses que l’on aurait jamais pensé pouvoir tolérer, pourquoi vouloir pardonner ce qui nous aura profondément blessé, pourquoi n’arrivons nous pas à ouvrir les yeux sur la réalité, pourquoi est-ce si dur de se dire qu’il est trop tard et que ça à été trop loin…
Car le pire dans tout ça c’est qu’on a beau continuer à s’aimer, on veut essayer d’oublier, on veut continuer à y croire en se disant que ce n’était qu’un faux pas. Et que malgré tout les efforts que l’on aura fait pour se prouver notre amour, tout ce qui aura été construit et les projets imaginés et bien malheureusement la plaie ne se refermera jamais et un jour viens ou l’on fini par arriver à bout de tout et on jette les armes. Enfin de compte cette chute inévitable n’aura été que retardée…
Parce que l’on aura jamais cessé d’y penser et à cause de cette douleur enfouie on aura juste commencé à douter, ce qui lentement aura tout fait tomber en morceau, brique après brique ça aura juste brisée toute cette histoire que l’on croyait si solide.
Finalement à vouloir essayer de bâtir sur des failles alors un jour notre construction se révèlera vacillante puis un simple coup de vent suffira par tout faire s’écrouler…
g

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Tromper Et Pardonner…


  • Phonétique : Tromper Et Pardonner…

    il i də sεz- ɔmə syʁ teʁə, puʁ lekεl vu səʁje pʁε a tu fεʁə puʁ ø, paʁsə kə a voz- iøz- il sɔ̃ ʒystə ɛ̃dispɑ̃sablə dɑ̃ vo vi. vuz- i təne tεllmɑ̃ kə vu səʁje mεmə pʁε a lœʁ paʁdɔne lə mal kil vuz- oʁɔ̃ fε.
    mε dɑ̃ kεl byt ? ʒystə puʁ kɔ̃tinɥe a lε ɡaʁde pʁε də nu… mεz- a paʁtiʁ dy mɔmɑ̃ u il nu blese, sε kə sεt amuʁ kə lɔ̃ kʁwajε si ɛ̃tɑ̃sə nεɡzistə plysz- e kə o fɔ̃ dø vu nεtə plys lynikə. alɔʁ puʁkwa tu fεʁə puʁ esεje də kɔ̃tinɥe a kʁwaʁə ɑ̃ sεtə istwaʁə, alɔʁ kə lœ̃n- a fote e kil a ɔmi də vu pʁezεʁve.
    puʁkwa ɑ̃n- amuʁ sɔmə nu denye də tu bɔ̃ sɑ̃s, puʁkwa aʁivə te ɔ̃n- a aksεpte dε ʃozə kə lɔ̃n- oʁε ʒamε pɑ̃se puvwaʁ tɔleʁe, puʁkwa vulwaʁ paʁdɔne sə ki nuz- oʁa pʁɔfɔ̃demɑ̃ blese, puʁkwa naʁivɔ̃ nu pa a uvʁiʁ lεz- iø syʁ la ʁealite, puʁkwa ε sə si dyʁ də sə diʁə kil ε tʁo taʁ e kə sa a ete tʁo lwɛ̃…
    kaʁ lə piʁə dɑ̃ tu sa sε kɔ̃n- a bo kɔ̃tinɥe a sεme, ɔ̃ vø esεje dublje, ɔ̃ vø kɔ̃tinɥe a i kʁwaʁə ɑ̃ sə dizɑ̃ kə sə netε kœ̃ fo pa. e kə malɡʁe tu lεz- efɔʁ kə lɔ̃n- oʁa fε puʁ sə pʁuve nɔtʁə amuʁ, tu sə ki oʁa ete kɔ̃stʁɥi e lε pʁɔʒεz- imaʒinez- e bjɛ̃ maləʁøzəmɑ̃ la plε nə sə ʁəfεʁməʁa ʒamεz- e œ̃ ʒuʁ vjɛ̃z- u lɔ̃ fini paʁ aʁive a bu də tut- e ɔ̃ ʒεtə lεz- aʁmə. ɑ̃fɛ̃ də kɔ̃tə sεtə ʃytə inevitablə noʁa ete kə ʁətaʁde…
    paʁsə kə lɔ̃n- oʁa ʒamε sese di pɑ̃se e a kozə də sεtə dulœʁ ɑ̃fui ɔ̃n- oʁa ʒystə kɔmɑ̃se a dute, sə ki lɑ̃təmɑ̃ oʁa tu fε tɔ̃be ɑ̃ mɔʁso, bʁikə apʁε bʁikə sa oʁa ʒystə bʁize tutə sεtə istwaʁə kə lɔ̃ kʁwajε si sɔlidə.
    finaləmɑ̃ a vulwaʁ esεje də batiʁ syʁ dε fajəz- alɔʁz- œ̃ ʒuʁ nɔtʁə kɔ̃stʁyksjɔ̃ sə ʁevεləʁa vasijɑ̃tə pɥiz- œ̃ sɛ̃plə ku də vɑ̃ syfiʁa paʁ tu fεʁə sekʁule…
    ʒe
  • Syllabes Phonétique : Tromper Et Pardonner…


PostScriptum

On va dire que ça fait très longtemps que je n’avais pas écrit quelque chose… Alors j’essaye juste de m’y remettre et voir ce que ça donne même si il y a encore du boulot

Récompense

0
1
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
15/07/2012 22:22Ancien Membre

Il m’est bien difficile de commenter ton texte, vivant généralement seul, mais en regardant autour de moi, j’ai rarement vu un couple se reconstruire sur des failles importantes, pire encore des couples dits "libres" n’ont jamais tenus très longtemps. La jalousie est-elle inhérente au couple ?
Ton texte est une bonne étude du phénomène.

Auteur de Poésie
17/09/2020 12:22Naturelle

Beau texte... Construit sur les bases que nous laissent les générations antérieures, on attire à soi, la même destinée, car souvent peu conscients ou pas du tout de notre histoire.