Poeme : Le Bruit Court Et Retombe Entre Tes Reins

Le Bruit Court Et Retombe Entre Tes Reins

Le bruit du vent sombre et éternel.
Souffle sous la vallée de la forêt noire,
Ou les cries des esprits se réveillent d’une humeur noire,
Avec une intensité inimaginable mais tellement réel.

Le quadrant de l’horloge affiche quatre heures,
Mon sommeil est cassé, je pense…

Murmure des bois, envie d’une jouissance.
La pureté des vallées vaux le détour,
Regards étourdis par cette renaissance,
Ebats amoureux par ce retour.

Branches, branches collent toi à cette vibration,
Mon sommeil plonge, mon appétit arrive…

Encore quelques minutes ou quelques heures.
Mon estomac crie famine, pourtant les mets,
Sont d’une richesse tant qu’au palet,
Qu’au raffinement et présentation des assiettes, vite les heures.

Grognements affabulant de nourriture,
Mon sommeil n’y est plus…

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Le Bruit Court Et Retombe Entre Tes Reins

    le=bruit=du=vent=som=bre=et=é=ter=nel 10
    souf=fle=sous=la=val=lée=de=la=fo=rêt=noi=re 12
    ou=les=cries=des=es=prits=se=ré=veillent=dune=hu=meur=noire 13
    a=vec=unein=ten=si=té=i=ni=ma=gi=na=ble=mais=tel=le=ment=réel 17

    le=qua=drant=de=lhor=loge=af=fi=che=qua=tre=heures 12
    mon=som=meil=est=cas=sé=je=pen=se 9

    mur=mu=re=des=bois=en=vie=du=ne=jouis=san=ce 12
    la=pu=re=té=des=val=lées=vaux=le=dé=tour 11
    re=gards=é=tour=dis=par=cet=te=re=nais=san=ce 12
    ebats=a=mou=reux=par=ce=re=tour 8

    branches=bran=ches=col=lent=toi=à=cet=te=vi=bra=tion 12
    mon=som=meil=plon=ge=mon=ap=pé=tit=ar=ri=ve 12

    en=co=re=quel=ques=mi=nu=tes=ou=quel=ques=heures 12
    mon=es=to=mac=crie=fa=mi=ne=pour=tant=les=mets 12
    sont=du=ne=ri=ches=se=tant=quau=pa=let 10
    quau=raf=fine=ment=et=pré=sen=ta=tion=des=as=siet=tes=vi=te=les=heures 17

    gro=gne=ments=af=fa=bu=lant=de=nour=ri=tu=re 12
    mon=som=meil=ny=est=plus 6
  • Phonétique : Le Bruit Court Et Retombe Entre Tes Reins

    lə bʁɥi dy vɑ̃ sɔ̃bʁə e etεʁnεl.
    suflə su la vale də la fɔʁε nwaʁə,
    u lε kʁi dεz- εspʁi sə ʁevεje dynə ymœʁ nwaʁə,
    avεk ynə ɛ̃tɑ̃site inimaʒinablə mε tεllmɑ̃ ʁeεl.

    lə kadʁɑ̃ də lɔʁlɔʒə afiʃə katʁə œʁ,
    mɔ̃ sɔmεj ε kase, ʒə pɑ̃sə…

    myʁmyʁə dε bwa, ɑ̃vi dynə ʒuisɑ̃sə.
    la pyʁəte dε vale vo lə detuʁ,
    ʁəɡaʁdz- etuʁdi paʁ sεtə ʁənεsɑ̃sə,
    əbaz- amuʁø paʁ sə ʁətuʁ.

    bʁɑ̃ʃə, bʁɑ̃ʃə kɔle twa a sεtə vibʁasjɔ̃,
    mɔ̃ sɔmεj plɔ̃ʒə, mɔ̃n- apeti aʁivə…

    ɑ̃kɔʁə kεlk minytəz- u kεlkz- œʁ.
    mɔ̃n- εstɔmak kʁi faminə, puʁtɑ̃ lε mεt,
    sɔ̃ dynə ʁiʃεsə tɑ̃ ko palε,
    ko ʁafinəmɑ̃ e pʁezɑ̃tasjɔ̃ dεz- asjεtə, vitə lεz- œʁ.

    ɡʁɔɲəmɑ̃z- afabylɑ̃ də nuʁʁityʁə,
    mɔ̃ sɔmεj ni ε plys…
  • Syllabes Phonétique : Le Bruit Court Et Retombe Entre Tes Reins

    lə=bʁɥi=dy=vɑ̃=sɔ̃=bʁə=e=e=tεʁ=nεl 10
    su=flə=su=la=va=le=də=la=fɔ=ʁε=nwa=ʁə 12
    u=lε=kʁi=dε=zεs=pʁisə=ʁe=vε=je=dy=nəy=mœʁ=nwaʁə 13
    a=vεk=ynəɛ̃=tɑ̃=si=te=i=ni=ma=ʒi=na=blə=mε=tεl=lmɑ̃=ʁe=εl 17

    lə=ka=dʁɑ̃=də=lɔʁ=lɔʒə=a=fi=ʃə=ka=tʁə=œʁ 12
    mɔ̃=sɔ=mεj=ε=ka=se=ʒə=pɑ̃=sə 9

    myʁ=my=ʁə=dε=bwa=ɑ̃=vi=dy=nə=ʒui=sɑ̃=sə 12
    la=py=ʁə=te=dε=va=le=vo=lə=de=tuʁ 11
    ʁə=ɡaʁ=dze=tuʁ=di=paʁ=sε=tə=ʁə=nε=sɑ̃=sə 12
    ə=ba=za=mu=ʁø=paʁ=sə=ʁə=tuʁ 9

    bʁɑ̃ʃə=bʁɑ̃=ʃə=kɔ=le=twa=a=sε=tə=vi=bʁa=sjɔ̃ 12
    mɔ̃=sɔ=mεj=plɔ̃=ʒə=mɔ̃=na=pe=ti=a=ʁi=və 12

    ɑ̃=kɔ=ʁə=kεl=kə=mi=ny=tə=zu=kεl=kzœ=ʁə 12
    mɔ̃=nεs=tɔ=mak=kʁi=fa=mi=nə=puʁ=tɑ̃=lε=mεt 12
    sɔ̃=dy=nə=ʁi=ʃε=sə=tɑ̃=ko=pa=lε 10
    ko=ʁa=finə=mɑ̃=e=pʁe=zɑ̃=ta=sjɔ̃=dε=za=sjε=tə=vi=tə=lε=zœʁ 17

    ɡʁɔ=ɲə=mɑ̃=za=fa=by=lɑ̃=də=nuʁ=ʁi=ty=ʁə 12
    mɔ̃=sɔ=mεj=ni=ε=plys 6

PostScriptum

Week-end à Breitnau en Bavière

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
19/05/2022Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.

Poème - Sans Thème -
Publié le 19/08/2011 21:59

L'écrit contient 125 mots qui sont répartis dans 6 strophes.

Poete : Gug

Récompense

0
0
0