Poeme : Adieu

Adieu

De nouveau cette nuit noire
Encore ces cris et ces phares.

Dis au revoir, ne pleure pas
Dans un autre monde tu grandiras
Ferme les yeux, joint tes mains
Il n’y aura pas de demain
N’aie pas peur, ne tremble pas
Ce soir sera la dernière fois
Va vite rejoindre la lumière,
Pour toi résonnent les prières
Des larmes sont essuyées
Il ne faut pas se retourner.

De nouveau cette nuit noire
Encore ces cris et ces phares.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Adieu

    de=nou=veau=cet=te=nuit=noi=re 8
    en=co=re=ces=cris=et=ces=phares 8

    dis=au=re=voir=ne=pleu=re=pas 8
    dans=un=autre=mon=de=tu=gran=di=ras 9
    fer=me=les=y=eux=joint=tes=mains 8
    il=ny=au=ra=pas=de=de=main 8
    naie=pas=peur=ne=trem=ble=pas 7
    ce=soir=se=ra=la=der=nière=fois 8
    va=vi=te=re=joindre=la=lu=mière 8
    pour=toi=ré=son=nent=les=pri=ères 8
    des=lar=mes=sont=es=suyées 6
    il=ne=faut=pas=se=re=tour=ner 8

    de=nou=veau=cet=te=nuit=noi=re 8
    en=co=re=ces=cris=et=ces=phares 8
  • Phonétique : Adieu

    də nuvo sεtə nɥi nwaʁə
    ɑ̃kɔʁə sε kʁiz- e sε faʁə.

    di o ʁəvwaʁ, nə plœʁə pa
    dɑ̃z- œ̃n- otʁə mɔ̃də ty ɡʁɑ̃diʁa
    fεʁmə lεz- iø, ʒwɛ̃ tε mɛ̃
    il ni oʁa pa də dəmɛ̃
    nε pa pœʁ, nə tʁɑ̃blə pa
    sə swaʁ səʁa la dεʁnjεʁə fwa
    va vitə ʁəʒwɛ̃dʁə la lymjεʁə,
    puʁ twa ʁezɔne lε pʁjεʁə
    dε laʁmə- sɔ̃t- esyie
    il nə fo pa sə ʁətuʁne.

    də nuvo sεtə nɥi nwaʁə
    ɑ̃kɔʁə sε kʁiz- e sε faʁə.
  • Syllabes Phonétique : Adieu

    də=nu=vo=sε=tə=nɥi=nwa=ʁə 8
    ɑ̃=kɔ=ʁə=sε=kʁi=ze=sε=faʁə 8

    di=o=ʁə=vwaʁ=nə=plœ=ʁə=pa 8
    dɑ̃=zœ̃=notʁə=mɔ̃=də=ty=ɡʁɑ̃=di=ʁa 9
    fεʁ=mə=lε=zi=ø=ʒwɛ̃=tε=mɛ̃ 8
    il=ni=o=ʁa=pa=də=də=mɛ̃ 8
    nε=pa=pœ=ʁə=nə=tʁɑ̃=blə=pa 8
    sə=swaʁsə=ʁa=la=dεʁ=njε=ʁə=fwa 8
    va=vitə=ʁə=ʒwɛ̃=dʁə=la=ly=mjεʁə 8
    puʁ=twa=ʁe=zɔ=ne=lε=pʁi=jεʁ 8
    dε=laʁ=mə=sɔ̃=te=sy=i=e 8
    il=nə=fo=pa=sə=ʁə=tuʁ=ne 8

    də=nu=vo=sε=tə=nɥi=nwa=ʁə 8
    ɑ̃=kɔ=ʁə=sε=kʁi=ze=sε=faʁə 8

PostScriptum

Je n’ai rien à ajouter à propos de ce poème, si ce n’est que les larmes décident de mon inspiration.

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
23/01/2022Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.

Poème Mort
Publié le 13/07/2004 00:00

L'écrit contient 80 mots qui sont répartis dans 3 strophes.

Poete : Lalouche

Récompense

0
0
0