Prose : Fruits De Notre Imagination

Fruits De Notre Imagination

Fruits de notre imagination
Par un soir de pleine lune, Fortuna la reine des agrumes, décida de former un syndicat des Oranges. « Nous en avons plein la pelure d’être exploitées de la sorte. Le temps est venu de nous affirmer, il nous faut poser un zeste. » Toutes ses consœurs l’applaudirent avec chaleur, et les mandarines, venues par curiosité, furent emballées. Et elles allèrent, mandarines et oranges, de Floride en Californie et jusqu’au Maroc proclamer leur autonomie, ralliant au passage les clémentines et poussant même la folie jusqu’à protester contre les vendanges. Les raisins informés, ne voulant plus céder leur cep, eurent un regain de pep et jetèrent les viticulteurs aux vidanges. Amateurs de Beaujolais nouveau, si vous croyez vous rincer le dalot ! Même les citrons n’acceptèrent plus l’esclavage. « Non, mesdames et messieurs, qu’on se le dise, nous ne parfumerons plus vos lessives. » C’est ainsi que grâce à l’initiative des agrumes, s’opéra la libération des fruits. De La Havane s’élevèrent les protestations de ces jaunes entités qui ont pour nom bananes. Les pommes ne se laissèrent plus cueillir et devinrent de plus en plus rondes. Les poires s’instruisirent et devinrent de plus en plus fines. Les pêches se libérèrent des pêchers et se mirent à prêcher avec un jus des plus savoureux. Les bleuets cessèrent de faire les tartes et quittèrent le Lac, singeant leurs congénères et grossissant l’escadron dans sa juteuse rébellion.
Chez les marchands de fruits, ce ne fut rien de moins que la pagaille et ceux-ci se retrouvèrent le cul sur la papaye !
Et pas question que les avocats vinssent les défendre, c’eut été un comble
Car ce sont des fruits et non des légumes
Contrairement aux croyances et aux concombres
En somme, laissant céréales et légumes en plan, les fruits ayant formé leurs rangs, combattirent leurs exploiteurs et conquirent la terre par la force plutôt que la saveur. C’est pourquoi les humains, avec résignation, entendirent raison et brisèrent les chaînes de ceux qu’ils consommaient à perdre haleine, et qu’au lieu d’être des produits de consommation, les fruits sont devenus ceux de notre imagination

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Fruits De Notre Imagination


  • Phonétique : Fruits De Notre Imagination

    fʁɥi də nɔtʁə imaʒinasjɔ̃
    paʁ œ̃ swaʁ də plεnə lynə, fɔʁtyna la ʁεnə dεz- aɡʁymə, desida də fɔʁme œ̃ sɛ̃dika dεz- ɔʁɑ̃ʒə. « nusz- ɑ̃n- avɔ̃ plɛ̃ la pəlyʁə dεtʁə εksplwate də la sɔʁtə. lə tɑ̃z- ε vəny də nuz- afiʁme, il nu fo poze œ̃ zεstə. » tutə sε kɔ̃sœʁ laplodiʁe avεk ʃalœʁ, e lε mɑ̃daʁinə, vənɥ paʁ kyʁjozite, fyʁe ɑ̃bale. e εlləz- alεʁe, mɑ̃daʁinəz- e ɔʁɑ̃ʒə, də flɔʁidə ɑ̃ kalifɔʁni e ʒysko maʁɔk pʁɔklame lœʁ otonomi, ʁaljɑ̃ o pasaʒə lε klemɑ̃tinəz- e pusɑ̃ mεmə la fɔli ʒyska pʁɔtεste kɔ̃tʁə lε vɑ̃dɑ̃ʒə. lε ʁεzɛ̃z- ɛ̃fɔʁme, nə vulɑ̃ plys sede lœʁ sεp, əʁe œ̃ ʁəɡɛ̃ də pεp e ʒətεʁe lε vitikyltœʁz- o vidɑ̃ʒə. amatœʁ də boʒɔlε nuvo, si vu kʁwaje vu ʁɛ̃se lə dalo ! mεmə lε sitʁɔ̃ naksεptεʁe plys lεsklavaʒə. « nɔ̃, medaməz- e mesjœʁ, kɔ̃ sə lə dizə, nu nə paʁfyməʁɔ̃ plys vo lesivə. » sεt- ɛ̃si kə ɡʁasə a linisjativə dεz- aɡʁymə, sɔpeʁa la libeʁasjɔ̃ dε fʁɥi. də la-avanə seləvεʁe lε pʁɔtεstasjɔ̃ də sε ʒonəz- ɑ̃tite ki ɔ̃ puʁ nɔ̃ bananə. lε pɔmə nə sə lεsεʁe plys kœjiʁ e dəvɛ̃ʁe də plysz- ɑ̃ plys ʁɔ̃də. lε pwaʁə sɛ̃stʁɥiziʁe e dəvɛ̃ʁe də plysz- ɑ̃ plys finə. lε pεʃə sə libeʁεʁe dε pεʃez- e sə miʁe a pʁεʃe avεk œ̃ ʒy dε plys savuʁø. lε bløε sesεʁe də fεʁə lε taʁtəz- e kitεʁe lə lak, sɛ̃ʒɑ̃ lœʁ kɔ̃ʒenεʁəz- e ɡʁɔsisɑ̃ lεskadʁɔ̃ dɑ̃ sa ʒytøzə ʁebεlljɔ̃.
    ʃe lε maʁʃɑ̃ də fʁɥi, sə nə fy ʁjɛ̃ də mwɛ̃ kə la paɡajə e sø si sə ʁətʁuvεʁe lə kyl syʁ la papεj !
    e pa kεstjɔ̃ kə lεz- avɔka vɛ̃se lε defɑ̃dʁə, sy ete œ̃ kɔ̃blə
    kaʁ sə sɔ̃ dε fʁɥiz- e nɔ̃ dε leɡymə
    kɔ̃tʁεʁəmɑ̃ o kʁwajɑ̃səz- e o kɔ̃kɔ̃bʁə
    ɑ̃ sɔmə, lεsɑ̃ seʁealəz- e leɡyməz- ɑ̃ plɑ̃, lε fʁɥiz- εjɑ̃ fɔʁme lœʁ ʁɑ̃ɡ, kɔ̃batiʁe lœʁz- εksplwatœʁz- e kɔ̃kiʁe la teʁə paʁ la fɔʁsə plyto kə la savœʁ. sε puʁkwa lεz- ymɛ̃, avεk ʁeziɲasjɔ̃, ɑ̃tɑ̃diʁe ʁεzɔ̃ e bʁizεʁe lε ʃεnə də sø kil kɔ̃sɔmε a pεʁdʁə-alεnə, e ko ljø dεtʁə dε pʁɔdɥi də kɔ̃sɔmasjɔ̃, lε fʁɥi sɔ̃ dəvənys sø də nɔtʁə imaʒinasjɔ̃
  • Syllabes Phonétique : Fruits De Notre Imagination


Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
06/02/2023Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.

Prose Fiction
Publié le 11/01/2012 05:23

L'écrit contient 365 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Lebouc