Poeme : Le Ciel Et La Mer

Le Ciel Et La Mer

Ils étaient assis, dans les yeux, à se regarder
Elle avait les yeux d’un ciel bleu, qui scintillaient
Lui avait les yeux d’un vert de mer, un peu foncé
L’horizon les séparait

Puis doucement, les vagues commencèrent à s’agiter
Le ciel aussi s’y mettait
De grandes vagues, vers le ciel montaient
Le ciel, les caressait

Le ciel et la mer, dans un tourbillon, dansaient
Dans une valse, les deux enlacés
Nos humains ne pouvaient plus respirer
Ils étaient comme deux noyers

Leurs cœurs, très fort battaient
Ils n’avaient plus d’air, bientôt étouffés
Leurs soupirs étaient à une cadence de damnés
Puis la tempête c’est calmé

Nos humains virent Venus et Neptune, dans un dernier baiser
L’horizon lui avait séparé
Nos humains restèrent sans bouger
Dans les yeux, à se regarder

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Le Ciel Et La Mer

    ils=é=taient=as=sis=dans=les=y=eux=à=se=re=gar=der 14
    el=le=a=vait=les=y=eux=dun=ciel=bleu=qui=s=cin=tillaient 14
    lui=a=vait=les=y=eux=dun=vert=de=mer=un=peu=fon=cé 14
    l=ho=ri=zon=les=sé=pa=rait 8

    puis=douce=ment=les=va=gues=com=men=cè=rent=à=sa=gi=ter 14
    le=ciel=aus=si=sy=met=tait 7
    de=gran=des=va=gues=vers=le=ciel=mon=taient 10
    le=ciel=les=ca=res=sait 6

    le=ciel=et=la=mer=dans=un=tour=bil=lon=dan=saient 12
    dans=u=ne=val=se=les=deux=en=la=cés 10
    nos=hu=mains=ne=pou=vaient=plus=res=pi=rer 10
    ils=é=taient=com=me=deux=noy=ers 8

    leurs=cœurs=très=fort=bat=taient 6
    ils=na=vaient=plus=dair=bien=tôt=é=touf=fés 10
    leurs=sou=pirs=é=taient=à=u=ne=ca=den=ce=de=dam=nés 14
    puis=la=tem=pê=te=cest=cal=mé 8

    nos=hu=mains=virent=ve=nus=et=nep=tu=ne=dans=un=der=nier=bai=ser 16
    l=ho=ri=zon=lui=a=vait=sé=pa=ré 10
    nos=hu=mains=res=tè=rent=sans=bou=ger 9
    dans=les=y=eux=à=se=re=gar=der 9
  • Phonétique : Le Ciel Et La Mer

    ilz- etε asi, dɑ̃ lεz- iø, a sə ʁəɡaʁde
    εllə avε lεz- iø dœ̃ sjεl blø, ki sɛ̃tijε
    lɥi avε lεz- iø dœ̃ vεʁ də mεʁ, œ̃ pø fɔ̃se
    lɔʁizɔ̃ lε sepaʁε

    pɥi dusəmɑ̃, lε vaɡ kɔmɑ̃sεʁe a saʒite
    lə sjεl osi si mεtε
    də ɡʁɑ̃də vaɡ, vεʁ lə sjεl mɔ̃tε
    lə sjεl, lε kaʁesε

    lə sjεl e la mεʁ, dɑ̃z- œ̃ tuʁbijɔ̃, dɑ̃sε
    dɑ̃z- ynə valsə, lε døz- ɑ̃lase
    no ymɛ̃ nə puvε plys ʁεspiʁe
    ilz- etε kɔmə dø nwaje

    lœʁ kœʁ, tʁε fɔʁ batε
    il navε plys dεʁ, bjɛ̃to etufe
    lœʁ supiʁz- etε a ynə kadɑ̃sə də damne
    pɥi la tɑ̃pεtə sε kalme

    no ymɛ̃ viʁe vənysz- e nεptynə, dɑ̃z- œ̃ dεʁnje bεze
    lɔʁizɔ̃ lɥi avε sepaʁe
    no ymɛ̃ ʁεstεʁe sɑ̃ buʒe
    dɑ̃ lεz- iø, a sə ʁəɡaʁde
  • Syllabes Phonétique : Le Ciel Et La Mer

    il=ze=tε=a=si=dɑ̃=lε=zi=ø=a=sə=ʁə=ɡaʁ=de 14
    εl=lə=a=vε=lε=zi=ø=dœ̃=sjεl=blø=ki=sɛ̃=ti=jε 14
    lɥi=a=vε=lε=zi=ø=dœ̃=vεʁ=də=mεʁ=œ̃=pø=fɔ̃=se 14
    lɔ=ʁi=zɔ̃=lε=se=pa=ʁε 7

    pɥi=du=sə=mɑ̃=lε=va=ɡə=kɔ=mɑ̃=sε=ʁe=a=sa=ʒite 14
    lə=sjεl=o=si=si=mε=tε 7
    də=ɡʁɑ̃=də=va=ɡə=vεʁ=lə=sjεl=mɔ̃=tε 10
    lə=sjεl=lε=ka=ʁe=sε 6

    lə=sjεl=e=la=mεʁ=dɑ̃=zœ̃=tuʁ=bi=j=ɔ̃=dɑ̃=sε 13
    dɑ̃=zy=nə=val=sə=lε=dø=zɑ̃=la=se 10
    no=y=mɛ̃=nə=pu=vε=plys=ʁεs=pi=ʁe 10
    il=ze=tε=kɔ=mə=dø=nwa=j=e 9

    lœ=ʁə=kœʁ=tʁε=fɔʁ=ba=tε 7
    il=na=vε=plys=dεʁ=bj=ɛ̃=to=e=tu=fe 11
    lœʁ=su=piʁ=ze=tε=a=y=nə=ka=dɑ̃=sə=də=dam=ne 14
    pɥi=la=tɑ̃=pε=tə=sε=kal=me 8

    no=y=mɛ̃=vi=ʁe=və=nys=ze=nεp=tynə=dɑ̃=zœ̃=dεʁ=nje=bε=ze 16
    lɔ=ʁi=zɔ̃=lɥi=a=vε=se=pa=ʁe 9
    no=y=mɛ̃=ʁεs=tε=ʁe=sɑ̃=bu=ʒe 9
    dɑ̃=lε=zi=ø=a=sə=ʁə=ɡaʁ=de 9

PostScriptum

Neptune vous demande :
Vous les humains êtes vous capable de ressentir
de si forts sentiments ! ! ! ! ! ! !

Récompense

0
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
10/01/2007 19:07Juju_33934

oui !!! je répond et très jolie poème comme dhabitude amicalement juju

Auteur de Poésie
10/01/2007 19:48Amelia

tré bo poeme

Auteur de Poésie
10/01/2007 22:56Géraldine

beau poème ^^
mes amitiés (F)(K)

Auteur de Poésie
11/01/2007 10:01Minouche

Pour répondre à ta question remarque de l’auteur, il est des sentiments qui vous chavirent le coeur et l’âme au point de tout faire chavirer...
Amitiés

Auteur de Poésie
11/01/2007 10:39Babynis

Bien dit ! Dans ton commentaire, ce n’est que la vérité, comment pourrait-on aussi savoir aimer ? ?
Mes amitiés, Babynis (BF)

Auteur de Poésie
11/01/2007 22:01Cath_26847

Surement... mais il faut être aussi fort que nos sentiments... pour les garder intacts 🙂 beau poème!
amitiés,
cath-xxxx-