Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Contre La Violence

Poème - Sans Thème -
Publié le 07/07/2012 10:28

L'écrit contient 85 mots qui sont répartis dans 11 strophes.

Poete : Iris1950

Contre La Violence

A cause des armes

Combien de larmes

Seront encore versées

Sous le prétexte

De refoulement de discothèque

Ou de boîtes de nuit

N’importe qui

L’arme brandit

Nous sommes dans quel pays ?
Ne laissons pas la France
Devenir le repaire de Mafiosis
Votons un texte de loi
Contre les hors la loi

Les chasseurs auront le droit
À l’arc et aux flèches
L’armée, la police et la Gendarmerie
Seront les seuls défenseurs
Contre les horreurs
Il est urgent d’agir.

IRIS 1950
  • Pieds Hyphénique: Contre La Violence

    a=cause=des=armes 4

    com=bien=de=larmes 4

    se=ront=en=core=ver=sées 6

    sous=le=pré=texte 4

    de=re=foule=ment=de=dis=co=thèque 8

    ou=de=boîtes=de=nuit 5

    nim=por=te=qui 4

    lar=me=bran=dit 4

    nous=sommes=dans=quel=pa=ys 6
    ne=lais=sons=pas=la=france 6
    de=ve=nir=le=re=paire=de=ma=fio=sis 10
    vo=tons=un=tex=te=de=loi 7
    contre=les=hors=la=loi 5

    les=chas=seurs=au=ront=le=droit 7
    à=larc=et=aux=flèches 5
    lar=mée=la=po=liceet=la=gen=dar=me=rie 10
    se=ront=les=seuls=défen=seurs 6
    contre=les=hor=reurs 4
    il=est=ur=gent=da=gir 6

    iris=mille=neuf=cent=cin=quante 6
  • Phonétique : Contre La Violence

    a kozə dεz- aʁmə

    kɔ̃bjɛ̃ də laʁmə

    səʁɔ̃ ɑ̃kɔʁə vεʁse

    su lə pʁetεkstə

    də ʁəfuləmɑ̃ də diskɔtεkə

    u də bwatə də nɥi

    nɛ̃pɔʁtə ki

    laʁmə bʁɑ̃di

    nu sɔmə dɑ̃ kεl pεi ?
    nə lεsɔ̃ pa la fʁɑ̃sə
    dəvəniʁ lə ʁəpεʁə də mafjozi
    vɔtɔ̃z- œ̃ tεkstə də lwa
    kɔ̃tʁə lεz- ɔʁ la lwa

    lε ʃasœʁz- oʁɔ̃ lə dʁwa
    a laʁk e o flεʃə
    laʁme, la pɔlisə e la ʒɑ̃daʁməʁi
    səʁɔ̃ lε səl defɑ̃sœʁ
    kɔ̃tʁə lεz- ɔʁœʁ
    il εt- yʁʒe daʒiʁ.

    iʁi milə nəf sɑ̃ sɛ̃kɑ̃tə
  • Pieds Phonétique : Contre La Violence

    a=ko=zə=dε=zaʁ=mə 6

    kɔ̃=bj=ɛ̃=də=laʁ=mə 6

    sə=ʁɔ̃=ɑ̃=kɔ=ʁə=vεʁse 6

    su=lə=pʁe=tεk=stə 5

    də=ʁə=fulə=mɑ̃=də=dis=kɔ=tεkə 8

    u=də=bwa=tə=də=nɥi 6

    nɛ̃=pɔʁ=tə=ki 4

    laʁ=mə=bʁɑ̃=di 4

    nu=sɔmə=dɑ̃=kεl=pε=i 6
    nə=lε=sɔ̃=pa=la=fʁɑ̃sə 6
    də=və=niʁ=lə=ʁə=pεʁə=də=ma=fjo=zi 10
    vɔ=tɔ̃=zœ̃=tεk=stə=də=lwa 7
    kɔ̃=tʁə=lε=zɔʁ=la=lwa 6

    lε=ʃa=sœʁ=zo=ʁɔ̃lə=dʁwa 6
    a=laʁk=e=o=flε=ʃə 6
    laʁ=me=la=pɔ=lisəe=la=ʒɑ̃=daʁ=mə=ʁi 10
    sə=ʁɔ̃=lε=səl=de=fɑ̃=sœʁ 7
    kɔ̃=tʁə=lε=zɔ=ʁœ=ʁə 6
    il=ε=tyʁ=ʒe=da=ʒiʁ 6

    i=ʁi=milə=nəf=sɑ̃=sɛ̃kɑ̃tə 6

Récompense

0
0
0

Texte des commentateurs

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
07/07/2012 16:40Ancien Membre

["Marie France Beaujean","Merci Loup Gris de ton commentaire. ROSE"]

Auteur de Poésie
07/07/2012 17:06Loup Gris

Un bel écrit, Rose et parfaitement d’actualité, il faut réagir contre toutes formes de violences!

Auteur de Poésie
08/07/2012 18:46Iris1950

Non Evelyne, je m’insurge contre les détenteurs d’armes qui n’ont rien à voir avec les videurs. ROSE

Auteur de Poésie
09/07/2012 16:37Oliver

Si on pouvait remplacer les canons par des ROSES...

Auteur de Poésie
09/07/2012 19:00Iris1950

merci Olivier et Friponet. Je ne pense pas que ce soit le fait des immigrés, ceux qui ont exercé des violences sont nés sur notre sol. ROSE