Poeme-France : Lecture Écrit Poésie

Poeme : Acharnement Thérapeutique

Poème Poésie
Publié le 17/11/2012 15:12

L'écrit contient 130 mots qui sont répartis dans 3 strophes.

Poete : Iris1950

Acharnement Thérapeutique

Dans un pays de liberté
Pourquoi vouloir s’acharner
Sur des causes désespérées
Laissons ceux qui souffrent
Partir dans la dignité
Pratiquer des soins
Pour calmer la douleur
Avec de la morphine
Pensent-on à la famille
Qui voit ceux qu’ils aiment
Au fil des journées
Se dégrader
On nous demande
De faire des économies
Car la Sécurité Sociale
Est en déficit
Soignons ceux
Qui sont jeunes
Et pas en trop mauvaise santé
Et arrêtons de nous gonfler
Avec des préjugés
Veuillez penser à votre courrier
Disant que vous ne voulez pas
D’acharnement thérapeutique.
Il ne s’agit pas d’euthanasie
Mais le choix de partir
Quand tout traitement est devenu inutile.

Celle pour qui j’avais fait ce poème
Est partie. Paix à son âme.

IRIS 1950
  • Pieds Hyphénique: Acharnement Thérapeutique

    dans=un=pa=ys=de=li=ber=té 8
    pour=quoi=vou=loir=sa=char=ner 7
    sur=des=cau=ses=dé=ses=pé=rées 8
    lais=sons=ceux=qui=souffrent 5
    par=tir=dans=la=di=gni=té 7
    pra=ti=quer=des=soins 5
    pour=cal=mer=la=dou=leur 6
    a=vec=de=la=mor=phi=ne 7
    pen=sent=ton=à=la=fa=mi=lle 8
    qui=voit=ceux=quils=aiment 5
    au=fil=des=jour=nées 5
    se=dé=gra=der 4
    on=nous=de=man=de 5
    de=fai=re=des=é=co=no=mies 8
    car=la=sé=cu=ri=té=so=ciale 8
    est=en=dé=fi=cit 5
    soi=gnons=ceux 3
    qui=sont=jeu=nes 4
    et=pas=en=trop=mau=vaise=san=té 8
    et=ar=rê=tons=de=nous=gon=fler 8
    a=vec=des=pré=ju=gés 6
    veuillez=pen=ser=à=vo=tre=cour=rier 8
    di=sant=que=vous=ne=vou=lez=pas 8
    da=char=ne=ment=thé=ra=peu=tique 8
    il=ne=sa=git=pas=deu=tha=na=sie 9
    mais=le=choix=de=par=tir 6
    quand=tout=traite=ment=est=de=ve=nu=i=nu=tile 11

    cel=le=pour=qui=ja=vais=fait=ce=po=ème 10
    est=par=tie=paix=à=son=âme 7

    iris=mil=le=neuf=cent=cin=quan=te 8
  • Phonétique : Acharnement Thérapeutique

    dɑ̃z- œ̃ pεi də libεʁte
    puʁkwa vulwaʁ saʃaʁne
    syʁ dε kozə dezεspeʁe
    lεsɔ̃ sø ki sufʁe
    paʁtiʁ dɑ̃ la diɲite
    pʁatike dε swɛ̃
    puʁ kalme la dulœʁ
    avεk də la mɔʁfinə
    pɑ̃se tɔ̃n- a la famijə
    ki vwa sø kilz- εme
    o fil dε ʒuʁne
    sə deɡʁade
    ɔ̃ nu dəmɑ̃də
    də fεʁə dεz- ekɔnɔmi
    kaʁ la sekyʁite sɔsjalə
    εt- ɑ̃ defisi
    swaɲɔ̃ sø
    ki sɔ̃ ʒənə
    e pa ɑ̃ tʁo movεzə sɑ̃te
    e aʁεtɔ̃ də nu ɡɔ̃fle
    avεk dε pʁeʒyʒe
    vœje pɑ̃se a vɔtʁə kuʁʁje
    dizɑ̃ kə vu nə vule pa
    daʃaʁnəmɑ̃ teʁapøtikə.
    il nə saʒi pa døtanazi
    mε lə ʃwa də paʁtiʁ
    kɑ̃ tu tʁεtəmɑ̃ ε dəvəny inytilə.

    sεllə puʁ ki ʒavε fε sə pɔεmə
    ε paʁti. pε a sɔ̃n- amə.

    iʁi milə nəf sɑ̃ sɛ̃kɑ̃tə
  • Pieds Phonétique : Acharnement Thérapeutique

    dɑ̃=zœ̃=pε=i=də=li=bεʁ=te 8
    puʁ=kwa=vu=lwaʁ=sa=ʃaʁ=ne 7
    syʁ=dε=ko=zə=de=zεs=pe=ʁe 8
    lε=sɔ̃=sø=ki=su=fʁe 6
    paʁ=tiʁ=dɑ̃=la=di=ɲi=te 7
    pʁa=ti=ke=dε=swɛ̃ 5
    puʁ=kal=me=la=du=lœ=ʁə 7
    a=vεk=də=la=mɔʁ=fi=nə 7
    pɑ̃=se=tɔ̃=na=la=fa=mi=jə 8
    ki=vwa=sø=kil=zε=me 6
    o=fil=dε=ʒuʁ=ne 5
    sə=de=ɡʁa=de 4
    ɔ̃=nu=də=mɑ̃=də 5
    də=fε=ʁə=dε=ze=kɔ=nɔ=mi 8
    kaʁ=la=se=ky=ʁi=te=sɔ=sjalə 8
    ε=tɑ̃=de=fi=si 5
    swa=ɲɔ̃=sø 3
    ki=sɔ̃=ʒə=nə 4
    e=pa=ɑ̃=tʁo=mo=vεzə=sɑ̃=te 8
    e=a=ʁε=tɔ̃=də=nu=ɡɔ̃=fle 8
    a=vεk=dε=pʁe=ʒy=ʒe 6
    vœje=pɑ̃=se=a=vɔ=tʁə=kuʁ=ʁje 8
    di=zɑ̃=kə=vu=nə=vu=le=pa 8
    da=ʃaʁ=nə=mɑ̃=te=ʁa=pø=tikə 8
    il=nə=sa=ʒi=pa=dø=ta=na=zi 9
    mε=lə=ʃwa=də=paʁ=tiʁ 6
    kɑ̃=tu=tʁεtə=mɑ̃=ε=də=və=ny=i=nytilə 10

    sεl=lə=puʁ=ki=ʒa=vε=fεsə=pɔεmə 8
    ε=paʁ=ti=pε=a=sɔ̃=na=mə 8

    i=ʁi=mi=lə=nəf=sɑ̃=sɛ̃=kɑ̃tə 8

Récompense

0
0
0

Texte des commentateurs

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
17/11/2012 18:05Loup Gris

Je ne peux être que d’accord sur ce point, le texte est eplicite et bien tourné, amitiés, Loup.

Auteur de Poésie
17/11/2012 19:07Iris1950

Merci Loup Gris de ne pas me bouder. Amitié. IRIS