Poeme-France : Lecture Écrit Remerciement

Chanson : La Vie Par Procuration Parodie

Chanson Remerciement
Publié le 25/05/2018 19:02

L'écrit contient 365 mots qui sont répartis dans 13 strophes.

Poete : Mariezer

La Vie Par Procuration Parodie

La vie par procuration

À toutes ces heures dans votre bureau
Où je suis arrivée à fleur de peau
Je vous ouvre mon cœur sur ce morceau
Pour vous remercier je n’ai pas les mots

Quand ça ne va pas, je sais qu’vous êtes là
Je sais où toquer, avant d’suffoquer
Pour vous c’est normal, pour moi c’est génial
Je n’oublierai pas, c’que vous faîtes pour moi

Je vous fais confiance, c’est une évidence
J’voulais vous écrire, c’que j’peux pas vous dire
Vous prenez le temps, de me recevoir
De m’écouter quand, j’perds un peu espoir

Vous êtes toujours là, et ce quoi que j’fasse
Ce qui n’s’achète pas, jamais n’se remplace
C’est les bras ouverts, que vous m’accueillez
Dites moi comment faire, pour vous remercier

Refrain :
À toutes ces heures dans votre bureau
Où je suis arrivée à fleur de peau
Je vous ouvre mon cœur sur ce morceau
Pour vous remercier je n’ai pas les mots

Peu importe le nombre de chocolats
Rien ne fera jamais le poids
Je peux toujours vous remercier mille fois
Mais y a des gens qui ne se remplacent pas

À toutes ces heures dans votre bureau
Où je suis arrivée à fleur de peau

Vous croyez en moi, quand je n’le fait pas
Vous me raisonnez, quand j’veux abandonner
Quand je baisse les bras, vous êtes encore là
Gravée dans mon cœur, et c’est un honneur

Le plus difficile, est encore à faire
Je reste immobile, le regard en l’air
Aurevoirs déchirants, j’ai les larmes aux yeux
Croyez-moi pourtant, c’n’est pas un adieu

À toutes ces heures dans votre bureau
Où je suis arrivée à fleur de peau
Je vous ouvre mon cœur sur ce morceau
Pour vous remercier je n’ai pas les mots

Peu importe le nombre de chocolats
Rien ne fera jamais le poids
Je peux toujours vous remercier mille fois
Mais y a des gens qui ne se remplacent pas

À toutes ces heures dans votre bureau
Où je suis arrivée à fleur de peau
  • Pieds Hyphénique: La Vie Par Procuration Parodie

    la=vie=par=pro=cu=ra=ti=on 8

    à=tou=tes=ces=heures=dans=vo=tre=bu=reau 10
    où=je=suis=ar=ri=vée=à=fleur=de=peau 10
    je=vous=ou=vre=mon=cœur=sur=ce=mor=ceau 10
    pour=vous=re=mer=cier=je=nai=pas=les=mots 10

    quand=ça=ne=va=pas=je=sais=qu=vous=êtes=là 11
    je=sais=où=to=quer=a=vant=d=suf=fo=quer 11
    pour=vous=cest=nor=mal=pour=moi=cest=gé=nial 10
    je=nou=blie=rai=pas=c=que=vous=faîtes=pour=moi 11

    je=vous=fais=con=fiance=cest=u=neé=vi=dence 10
    jvou=lais=vous=é=crire=c=que=j=peux=pas=vous=dire 12
    vous=pre=nez=le=temps=de=me=re=ce=voir 10
    de=mé=cou=ter=quand=j=perds=un=peu=es=poir 11

    vous=êtes=tou=jours=là=et=ce=quoi=que=j=fasse 11
    ce=qui=n=sa=chète=pas=ja=mais=n=se=rem=place 12
    cest=les=bras=ou=verts=que=vous=mac=cueil=lez 10
    dites=moi=comment=fai=re=pour=vous=re=mer=cier 10

    re=frain 2
    à=tou=tes=ces=heures=dans=vo=tre=bu=reau 10
    où=je=suis=ar=ri=vée=à=fleur=de=peau 10
    je=vous=ou=vre=mon=cœur=sur=ce=mor=ceau 10
    pour=vous=re=mer=cier=je=nai=pas=les=mots 10

    peu=im=por=te=le=nombre=de=cho=co=lats 10
    rien=ne=fe=ra=ja=mais=le=poids 8
    je=peux=tou=jours=vous=re=mer=cier=mille=fois 10
    mais=y=a=des=gens=qui=ne=se=rem=placent=pas 11

    à=tou=tes=ces=heures=dans=vo=tre=bu=reau 10
    où=je=suis=ar=ri=vée=à=fleur=de=peau 10

    vous=croyez=en=moi=quand=je=n=le=fait=pas 10
    vous=me=rai=son=nez=quand=j=veux=a=ban=don=ner 12
    quand=je=baisse=les=bras=vous=êtes=en=core=là 10
    gra=vée=dans=mon=cœur=et=cest=un=hon=neur 10

    le=plus=dif=fi=cile=est=en=co=reà=faire 10
    je=res=teim=mo=bile=le=re=gard=en=lair 10
    aure=voirs=dé=chi=rants=jai=les=lar=mes=aux=yeux 11
    croyez=moi=pour=tant=c=nest=pas=un=a=dieu 10

    à=tou=tes=ces=heures=dans=vo=tre=bu=reau 10
    où=je=suis=ar=ri=vée=à=fleur=de=peau 10
    je=vous=ou=vre=mon=cœur=sur=ce=mor=ceau 10
    pour=vous=re=mer=cier=je=nai=pas=les=mots 10

    peu=im=por=te=le=nombre=de=cho=co=lats 10
    rien=ne=fe=ra=ja=mais=le=poids 8
    je=peux=tou=jours=vous=re=mer=cier=mille=fois 10
    mais=y=a=des=gens=qui=ne=se=rem=placent=pas 11

    à=tou=tes=ces=heures=dans=vo=tre=bu=reau 10
    où=je=suis=ar=ri=vée=à=fleur=de=peau 10
  • Phonétique : La Vie Par Procuration Parodie

    la vi paʁ pʁɔkyʁasjɔ̃

    a tutə sεz- œʁ dɑ̃ vɔtʁə byʁo
    u ʒə sɥiz- aʁive a flœʁ də po
    ʒə vuz- uvʁə mɔ̃ kœʁ syʁ sə mɔʁso
    puʁ vu ʁəmεʁsje ʒə nε pa lε mo

    kɑ̃ sa nə va pa, ʒə sε kvuz- εtə la
    ʒə sεz- u tɔke, avɑ̃ dsyfɔke
    puʁ vu sε nɔʁmal, puʁ mwa sε ʒenjal
    ʒə nubljəʁε pa, skə vu fεtə puʁ mwa

    ʒə vu fε kɔ̃fjɑ̃sə, sεt- ynə evidɑ̃sə
    ʒvulε vuz- ekʁiʁə, skə ʒpø pa vu diʁə
    vu pʁəne lə tɑ̃, də mə ʁəsəvwaʁ
    də mekute kɑ̃, ʒpεʁdz- œ̃ pø εspwaʁ

    vuz- εtə tuʒuʁ la, e sə kwa kə ʒfasə
    sə ki nsaʃεtə pa, ʒamε nsə ʁɑ̃plasə
    sε lε bʁaz- uvεʁ, kə vu makœje
    ditə mwa kɔmɑ̃ fεʁə, puʁ vu ʁəmεʁsje

    ʁəfʁɛ̃ :
    a tutə sεz- œʁ dɑ̃ vɔtʁə byʁo
    u ʒə sɥiz- aʁive a flœʁ də po
    ʒə vuz- uvʁə mɔ̃ kœʁ syʁ sə mɔʁso
    puʁ vu ʁəmεʁsje ʒə nε pa lε mo

    pø ɛ̃pɔʁtə lə nɔ̃bʁə də ʃɔkɔla
    ʁjɛ̃ nə fəʁa ʒamε lə pwa
    ʒə pø tuʒuʁ vu ʁəmεʁsje milə fwa
    mεz- i a dε ʒɑ̃ ki nə sə ʁɑ̃plase pa

    a tutə sεz- œʁ dɑ̃ vɔtʁə byʁo
    u ʒə sɥiz- aʁive a flœʁ də po

    vu kʁwajez- ɑ̃ mwa, kɑ̃ ʒə nlə fε pa
    vu mə ʁεzɔne, kɑ̃ ʒvøz- abɑ̃dɔne
    kɑ̃ ʒə bεsə lε bʁa, vuz- εtəz- ɑ̃kɔʁə la
    ɡʁave dɑ̃ mɔ̃ kœʁ, e sεt- œ̃n- ɔnœʁ

    lə plys difisilə, εt- ɑ̃kɔʁə a fεʁə
    ʒə ʁεstə imɔbilə, lə ʁəɡaʁ ɑ̃ lεʁ
    oʁəvwaʁ deʃiʁɑ̃, ʒε lε laʁməz- oz- iø
    kʁwaje mwa puʁtɑ̃, snε pa œ̃n- adjø

    a tutə sεz- œʁ dɑ̃ vɔtʁə byʁo
    u ʒə sɥiz- aʁive a flœʁ də po
    ʒə vuz- uvʁə mɔ̃ kœʁ syʁ sə mɔʁso
    puʁ vu ʁəmεʁsje ʒə nε pa lε mo

    pø ɛ̃pɔʁtə lə nɔ̃bʁə də ʃɔkɔla
    ʁjɛ̃ nə fəʁa ʒamε lə pwa
    ʒə pø tuʒuʁ vu ʁəmεʁsje milə fwa
    mεz- i a dε ʒɑ̃ ki nə sə ʁɑ̃plase pa

    a tutə sεz- œʁ dɑ̃ vɔtʁə byʁo
    u ʒə sɥiz- aʁive a flœʁ də po
  • Pieds Phonétique : La Vie Par Procuration Parodie

    la=vi=paʁ=pʁɔ=ky=ʁa=s=j=ɔ̃ 9

    a=tu=tə=sε=zœʁ=dɑ̃=vɔ=tʁə=by=ʁo 10
    u=ʒə=sɥi=za=ʁi=ve=a=flœʁ=də=po 10
    ʒə=vu=zu=vʁə=mɔ̃=kœʁ=syʁ=sə=mɔʁ=so 10
    puʁ=vu=ʁə=mεʁ=sje=ʒə=nε=pa=lε=mo 10

    kɑ̃=sa=nə=va=paʒə=sε=kvu=zε=tə=la 10
    ʒə=sε=zu=tɔ=ke=a=vɑ̃=dsy=fɔ=ke 10
    puʁ=vu=sε=nɔʁ=mal=puʁ=mwa=sε=ʒe=njal 10
    ʒə=nu=bljə=ʁε=paskə=vu=fε=tə=puʁ=mwa 10

    ʒə=vu=fε=kɔ̃=fjɑ̃sə=sε=ty=nə=e=vidɑ̃sə 10
    ʒvu=lε=vu=ze=kʁiʁə=skə=ʒpø=pa=vu=diʁə 10
    vu=pʁə=ne=lə=tɑ̃=də=mə=ʁə=sə=vwaʁ 10
    də=me=ku=te=kɑ̃=ʒpεʁ=dzœ̃=pø=εs=pwaʁ 10

    vu=zεtə=tu=ʒuʁ=la=e=sə=kwa=kə=ʒfasə 10
    sə=ki=nsa=ʃεtə=pa=ʒa=mε=nsə=ʁɑ̃=plasə 10
    sε=lε=bʁa=zu=vεʁ=kə=vu=ma=kœj=e 10
    ditə=mwa=kɔ=mɑ̃=fεʁə=puʁ=vu=ʁə=mεʁ=sje 10

    ʁə=fʁɛ̃ 2
    a=tu=tə=sε=zœʁ=dɑ̃=vɔ=tʁə=by=ʁo 10
    u=ʒə=sɥi=za=ʁi=ve=a=flœʁ=də=po 10
    ʒə=vu=zu=vʁə=mɔ̃=kœʁ=syʁ=sə=mɔʁ=so 10
    puʁ=vu=ʁə=mεʁ=sje=ʒə=nε=pa=lε=mo 10

    pø=ɛ̃=pɔʁ=tə=lə=nɔ̃bʁə=də=ʃɔ=kɔ=la 10
    ʁj=ɛ̃=nə=fə=ʁa=ʒa=mε=lə=pwa 9
    ʒə=pø=tu=ʒuʁ=vuʁə=mεʁ=sje=mi=lə=fwa 10
    mε=zi=a=dε=ʒɑ̃kinə=sə=ʁɑ̃=pla=se=pa 10

    a=tu=tə=sε=zœʁ=dɑ̃=vɔ=tʁə=by=ʁo 10
    u=ʒə=sɥi=za=ʁi=ve=a=flœʁ=də=po 10

    vu=kʁwa=je=zɑ̃=mwa=kɑ̃=ʒə=nlə=fε=pa 10
    vumə=ʁε=zɔ=ne=kɑ̃=ʒvø=za=bɑ̃=dɔ=ne 10
    kɑ̃ʒə=bεsə=lε=bʁa=vu=zεtə=zɑ̃=kɔ=ʁə=la 10
    ɡʁa=ve=dɑ̃=mɔ̃=kœʁ=e=sε=tœ̃=nɔ=nœʁ 10

    lə=plys=di=fi=silə=ε=tɑ̃=kɔ=ʁə=afεʁə 10
    ʒə=ʁεstə=i=mɔ=bi=lə=ləʁə=ɡaʁ=ɑ̃=lεʁ 10
    oʁə=vwaʁ=de=ʃi=ʁɑ̃=ʒε=lε=laʁmə=zo=ziø 10
    kʁwa=je=mwa=puʁ=tɑ̃=snε=pa=œ̃=na=djø 10

    a=tu=tə=sε=zœʁ=dɑ̃=vɔ=tʁə=by=ʁo 10
    u=ʒə=sɥi=za=ʁi=ve=a=flœʁ=də=po 10
    ʒə=vu=zu=vʁə=mɔ̃=kœʁ=syʁ=sə=mɔʁ=so 10
    puʁ=vu=ʁə=mεʁ=sje=ʒə=nε=pa=lε=mo 10

    pø=ɛ̃=pɔʁ=tə=lə=nɔ̃bʁə=də=ʃɔ=kɔ=la 10
    ʁj=ɛ̃=nə=fə=ʁa=ʒa=mε=lə=pwa 9
    ʒə=pø=tu=ʒuʁ=vuʁə=mεʁ=sje=mi=lə=fwa 10
    mε=zi=a=dε=ʒɑ̃kinə=sə=ʁɑ̃=pla=se=pa 10

    a=tu=tə=sε=zœʁ=dɑ̃=vɔ=tʁə=by=ʁo 10
    u=ʒə=sɥi=za=ʁi=ve=a=flœʁ=də=po 10

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
19/02/2020Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.