Poeme-France : Lecture Écrit Mort

Poeme : Petit Bébé

Poème Mort
Publié le 18/10/2005 15:46

L'écrit contient 71 mots qui sont répartis dans 5 strophes.

Poete : Maud

Petit Bébé

Petit bébé
Tu était le fruit d’un amour
Tu était le jumeau d’un autre petit bébé

Petit bébé
Ta maman a eu beaucoup de peine
Tu es parti de son ventre

Petit bébé
Tu es parti
Tu n’es plus là

Petit bébé
Tu restera toujours dans la cœur de ta maman
Tu restera aussi dans le cœur de ses amis

Petit bébé
Nous pensons très fort à toi
  • Pieds Hyphénique: Petit Bébé

    pe=tit=bé=bé 4
    tu=é=tait=le=fruit=dun=a=mour 8
    tu=é=tait=le=ju=meau=dun=autre=pe=tit=bé=bé 12

    pe=tit=bé=bé 4
    ta=ma=man=a=eu=beau=coup=de=peine 9
    tu=es=par=ti=de=son=ventre 7

    pe=tit=bé=bé 4
    tu=es=par=ti 4
    tu=nes=plus=là 4

    pe=tit=bé=bé 4
    tu=res=te=ra=tou=jours=dans=la=cœur=de=ta=ma=man 13
    tu=res=te=ra=aus=si=dans=le=cœur=de=ses=a=mis 13

    pe=tit=bé=bé 4
    nous=pen=sons=très=fort=à=toi 7
  • Phonétique : Petit Bébé

    pəti bebe
    ty etε lə fʁɥi dœ̃n- amuʁ
    ty etε lə ʒymo dœ̃n- otʁə pəti bebe

    pəti bebe
    ta mamɑ̃ a y boku də pεnə
    ty ε paʁti də sɔ̃ vɑ̃tʁə

    pəti bebe
    ty ε paʁti
    ty nε plys la

    pəti bebe
    ty ʁεstəʁa tuʒuʁ dɑ̃ la kœʁ də ta mamɑ̃
    ty ʁεstəʁa osi dɑ̃ lə kœʁ də sεz- ami

    pəti bebe
    nu pɑ̃sɔ̃ tʁε fɔʁ a twa
  • Pieds Phonétique : Petit Bébé

    pə=ti=be=be 4
    ty=e=tεlə=fʁɥi=dœ̃=na=muʁ 7
    ty=e=tεlə=ʒy=mo=dœ̃=no=tʁə=pə=ti=be=be 12

    pə=ti=be=be 4
    ta=ma=mɑ̃=a=y=bo=kudə=pεnə 8
    ty=ε=paʁ=tidə=sɔ̃=vɑ̃tʁə 6

    pə=ti=be=be 4
    ty=ε=paʁ=ti 4
    ty=nε=plys=la 4

    pə=ti=be=be 4
    ty=ʁεstə=ʁa=tu=ʒuʁ=dɑ̃=la=kœʁ=də=ta=ma=mɑ̃ 12
    ty=ʁεstə=ʁa=o=si=dɑ̃=lə=kœʁ=də=sε=za=mi 12

    pə=ti=be=be 4
    nu=pɑ̃=sɔ̃=tʁε=fɔʁ=a=twa 7

Récompense

0
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
18/10/2005 17:57Añgélus

Très belle hommage qui ne peut que laisser un sentiment de respect.
Bonne continuation 🙂

Auteur de Poésie
18/10/2005 18:15Maud

merci pour ton commentaire
ecrire ce poème n’a pas été difficile
car c’est une amie qui a perdu son enfant alors qu’elle était enceinte
j’ai voulu lui rendre un petit hommage et lui prouver que je restait son amie quoi qu’il arrivait