Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Nuit Noire

Poème - Sans Thème -
Publié le 15/04/2005 13:58

L'écrit contient 311 mots qui sont répartis dans 10 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Minnie 10

Nuit Noire

Tous les soirs, quand il fait noir,
Je fais ce terrible cauchemar,
Cela me rend triste,
Mais, je sais que ce n’est pas réaliste.

Je suis en maths, en classe,
Présente, assise à ma place,
Quand le principal arrive,
Et me dis de le suivre.

Etonnée, dans le coulior je le suit,
Et des yeux, je cherche mes Ames,
Ai-je fais une connerie ? J’ai peur,
En le voyant, j’ai perdu mon bonheur.

De sa voix grave, il m’annonce lentement,
Que mes parents et mon frère ont eu un accident,
Ils sont à l’hôtital, dans le coma,
On ne sait pas encore si leur état se rétablira.

Des larmes coulent sur mon visage,
En moi, je retiens ma rage,
Ma famille ne peut pas mourir,
Sans eux qu’est-ce que je vais devenir ?

J’essuie mes larmes, je les retiens,
Et je retourne en classe, essayant de faire l’air de rizen,
Mais mes yeux rouges, tout le monde les remarque,
Mais je sais qu’il ne faut pas que je craque.

Arrivée à ma place, ma copine me demande,
Pourquoi j’ai les yeux rouges, pourquoi je tremble,
Je lui explique, elle me regarde avec « pitié »,
Et moi, je me remets à pleurer.

Je demande au prof si je peux sortir,
Il accepte en me regardant mais sans rien dire,
Et seule, dans le couloir, je m’effondre,
De l’eau coule, comme un bonhomme de neige en train de fondre.

Mais là, tu sors de la classe et apparaîs,
Toi le garçon qui me plaît,
Tu me prends dans tes bras, et me dis de ne plus pleurer,
Et ce qui devait arriver, est arrivé, tu m’as embrassée.

Heureusement à la fin,
Tout ce termine bien,
Mes parents et mon frère s’en sont tirés,
Et toi, tu es devenu ma moitié !
  • Pieds Hyphénique: Nuit Noire

    tous=les=soirs=quand=il=fait=noir 7
    je=fais=ce=ter=ri=ble=cau=che=mar 9
    ce=la=me=rend=tris=te 6
    mais=je=sais=que=ce=nest=pas=ré=a=liste 10

    je=suis=en=maths=en=clas=se 7
    pré=sen=te=as=si=se=à=ma=pla=ce 10
    quand=le=prin=ci=pal=ar=ri=ve 8
    et=me=dis=de=le=sui=vre 7

    eton=née=dans=le=cou=lior=je=le=suit 9
    et=des=y=eux=je=cher=che=mes=a=mes 10
    ai=je=fais=u=ne=con=ne=rie=jai=peur 10
    en=le=voy=ant=jai=per=du=mon=bon=heur 10

    de=sa=voix=grave=il=man=non=ce=len=te=ment 11
    que=mes=parents=et=mon=frè=reont=eu=un=ac=cident 11
    ils=sont=à=lhô=ti=tal=dans=le=co=ma 10
    on=ne=sait=pas=en=core=si=leur=é=tat=se=ré=ta=bli=ra 15

    des=lar=mes=cou=lent=sur=mon=vi=sa=ge 10
    en=moi=je=re=tiens=ma=ra=ge 8
    ma=fa=mil=le=ne=peut=pas=mou=rir 9
    sans=eux=quest=ce=que=je=vais=de=ve=nir 10

    jes=suie=mes=lar=mes=je=les=re=tiens 9
    et=je=re=tourneen=clas=se=es=sayant=de=fai=re=lair=de=rizen 14
    mais=mes=yeux=rouges=tout=le=mon=de=les=re=mar=que 12
    mais=je=sais=quil=ne=faut=pas=que=je=craque 10

    ar=ri=vée=à=ma=place=ma=co=pi=ne=me=de=mande 13
    pour=quoi=jai=les=yeux=rouges=pour=quoi=je=trem=ble 11
    je=lui=ex=pli=que=el=le=me=re=gar=dea=vec=pi=tié 14
    et=moi=je=me=re=mets=à=pleu=rer 9

    je=de=mande=au=prof=si=je=peux=sor=tir 10
    il=ac=cep=teen=me=re=gar=dant=mais=sans=rien=dire 12
    et=seu=le=dans=le=cou=loir=je=mef=fondre 10
    de=leau=coule=com=meun=bon=hom=me=de=nei=ge=en=train=de=fondre 15

    mais=là=tu=sors=de=la=classeet=ap=pa=raîs 10
    toi=le=gar=çon=qui=me=plaît 7
    tu=me=prends=dans=tes=bras=et=me=dis=de=ne=plus=pleu=rer 14
    et=ce=qui=de=vait=ar=ri=ver=est=ar=ri=vé=tu=mas=em=bras=sée 17

    heu=reu=se=ment=à=la=fin 7
    tout=ce=ter=mi=ne=bien 6
    mes=pa=rents=et=mon=frère=sen=sont=ti=rés 10
    et=toi=tu=es=de=ve=nu=ma=moi=tié 10
  • Phonétique : Nuit Noire

    tus lε swaʁ, kɑ̃t- il fε nwaʁ,
    ʒə fε sə teʁiblə koʃəmaʁ,
    səla mə ʁɑ̃ tʁistə,
    mε, ʒə sε kə sə nε pa ʁealistə.

    ʒə sɥiz- ɑ̃ mat, ɑ̃ klasə,
    pʁezɑ̃tə, asizə a ma plasə,
    kɑ̃ lə pʁɛ̃sipal aʁivə,
    e mə di də lə sɥivʁə.

    ətɔne, dɑ̃ lə kuljɔʁ ʒə lə sɥi,
    e dεz- iø, ʒə ʃεʁʃə mεz- amə,
    ε ʒə fεz- ynə kɔnəʁi ? ʒε pœʁ,
    ɑ̃ lə vwajɑ̃, ʒε pεʁdy mɔ̃ bɔnœʁ.

    də sa vwa ɡʁavə, il manɔ̃sə lɑ̃təmɑ̃,
    kə mε paʁɑ̃z- e mɔ̃ fʁεʁə ɔ̃ y œ̃n- aksidɑ̃,
    il sɔ̃t- a lotital, dɑ̃ lə kɔma,
    ɔ̃ nə sε pa ɑ̃kɔʁə si lœʁ eta sə ʁetabliʁa.

    dε laʁmə- kule syʁ mɔ̃ vizaʒə,
    ɑ̃ mwa, ʒə ʁətjɛ̃ ma ʁaʒə,
    ma famijə nə pø pa muʁiʁ,
    sɑ̃z- ø kε sə kə ʒə vε dəvəniʁ ?

    ʒesɥi mε laʁmə, ʒə lε ʁətjɛ̃,
    e ʒə ʁətuʁnə ɑ̃ klasə, esεjɑ̃ də fεʁə lεʁ də ʁizɛ̃,
    mε mεz- iø ʁuʒə, tu lə mɔ̃də lε ʁəmaʁkə,
    mε ʒə sε kil nə fo pa kə ʒə kʁakə.

    aʁive a ma plasə, ma kɔpinə mə dəmɑ̃də,
    puʁkwa ʒε lεz- iø ʁuʒə, puʁkwa ʒə tʁɑ̃blə,
    ʒə lɥi εksplikə, εllə mə ʁəɡaʁdə avək « pitje »,
    e mwa, ʒə mə ʁəmεz- a pləʁe.

    ʒə dəmɑ̃də o pʁɔf si ʒə pø sɔʁtiʁ,
    il aksεptə ɑ̃ mə ʁəɡaʁdɑ̃ mε sɑ̃ ʁjɛ̃ diʁə,
    e sələ, dɑ̃ lə kulwaʁ, ʒə mefɔ̃dʁə,
    də lo kulə, kɔmə œ̃ bɔnɔmə də nεʒə ɑ̃ tʁɛ̃ də fɔ̃dʁə.

    mε la, ty sɔʁ də la klasə e apaʁε,
    twa lə ɡaʁsɔ̃ ki mə plε,
    ty mə pʁɑ̃ dɑ̃ tε bʁa, e mə di də nə plys pləʁe,
    e sə ki dəvε aʁive, εt- aʁive, ty ma ɑ̃bʁase.

    œʁøzəmɑ̃ a la fɛ̃,
    tu sə tεʁminə bjɛ̃,
    mε paʁɑ̃z- e mɔ̃ fʁεʁə sɑ̃ sɔ̃ tiʁe,
    e twa, ty ε dəvəny ma mwatje !
  • Pieds Phonétique : Nuit Noire

    tus=lε=swaʁ=kɑ̃=til=fε=nwaʁ 7
    ʒə=fε=sə=te=ʁi=blə=ko=ʃə=maʁ 9
    sə=la=mə=ʁɑ̃=tʁis=tə 6
    mε=ʒə=sε=kə=sə=nε=pa=ʁe=a=listə 10

    ʒə=sɥi=zɑ̃=mat=ɑ̃=kla=sə 7
    pʁe=zɑ̃=tə=a=si=zə=a=ma=pla=sə 10
    kɑ̃=lə=pʁɛ̃=si=pal=a=ʁi=və 8
    e=mə=di=də=lə=sɥi=vʁə 7

    ə=tɔ=ne=dɑ̃=lə=ku=ljɔʁ=ʒə=lə=sɥi 10
    e=dε=zi=ø=ʒə=ʃεʁ=ʃə=mε=za=mə 10
    ε=ʒə=fε=zy=nə=kɔ=nə=ʁi=ʒε=pœʁ 10
    ɑ̃=lə=vwa=jɑ̃=ʒε=pεʁ=dy=mɔ̃=bɔ=nœʁ 10

    də=sa=vwa=ɡʁavə=il=ma=nɔ̃=sə=lɑ̃=tə=mɑ̃ 11
    kə=mε=pa=ʁɑ̃=ze=mɔ̃=fʁεʁəɔ̃=y=œ̃=nak=si=dɑ̃ 12
    il=sɔ̃=ta=lo=ti=tal=dɑ̃=lə=kɔ=ma 10
    ɔ̃nə=sε=pa=ɑ̃=kɔ=ʁə=si=lœʁ=e=ta=sə=ʁe=ta=bli=ʁa 15

    dε=laʁ=mə=ku=le=syʁ=mɔ̃=vi=za=ʒə 10
    ɑ̃=mwa=ʒə=ʁə=tj=ɛ̃=ma=ʁa=ʒə 9
    ma=fa=mi=jə=nə=pø=pa=mu=ʁiʁ 9
    sɑ̃=zø=kε=sə=kə=ʒə=vε=də=və=niʁ 10

    ʒes=ɥi=mε=laʁ=mə=ʒə=lε=ʁə=tj=ɛ̃ 10
    e=ʒə=ʁə=tuʁnəɑ̃=kla=sə=e=sε=jɑ̃=də=fε=ʁə=lεʁ=də=ʁi=zɛ̃ 16
    mε=mε=ziø=ʁuʒə=tu=lə=mɔ̃=də=lε=ʁə=maʁkə 11
    mε=ʒə=sε=kil=nə=fo=pa=kə=ʒə=kʁakə 10

    a=ʁi=ve=a=ma=plasə=ma=kɔ=pi=nə=mə=də=mɑ̃də 13
    puʁ=kwa=ʒε=lε=ziø=ʁuʒə=puʁ=kwa=ʒə=tʁɑ̃blə 10
    ʒə=lɥi=εk=splikə=εl=lə=mə=ʁə=ɡaʁ=dəa=vək=pi=tje 13
    e=mwa=ʒə=mə=ʁə=mε=za=plə=ʁe 9

    ʒə=də=mɑ̃də=o=pʁɔf=si=ʒə=pø=sɔʁ=tiʁ 10
    il=ak=sεp=təɑ̃mə=ʁə=ɡaʁ=dɑ̃=mε=sɑ̃=ʁjɛ̃=diʁə 11
    e=sə=lə=dɑ̃=lə=ku=lwaʁ=ʒə=me=fɔ̃dʁə 10
    də=lo=kulə=kɔ=məœ̃=bɔ=nɔ=mə=də=nε=ʒə=ɑ̃=tʁɛ̃=də=fɔ̃dʁə 15

    mε=la=ty=sɔʁdə=la=kla=səe=a=pa=ʁε 10
    twa=lə=ɡaʁ=sɔ̃=ki=mə=plε 7
    tymə=pʁɑ̃=dɑ̃=tε=bʁa=e=mə=di=də=nə=plys=plə=ʁe 13
    e=sə=kidə=vε=a=ʁi=ve=ε=ta=ʁi=ve=ty=ma=ɑ̃=bʁase 15

    œ=ʁø=zə=mɑ̃=a=la=fɛ̃ 7
    tu=sə=tεʁ=mi=nə=bj=ɛ̃ 7
    mε=pa=ʁɑ̃=ze=mɔ̃=fʁεʁə=sɑ̃=sɔ̃=ti=ʁe 10
    e=twa=ty=ε=də=və=ny=ma=mwa=tje 10

PostScriptum

Heureusement et malheureusement ce n’est qu’un cauchemar.

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
15/04/2005 16:54------

c sur ke la fin est plus sympa ke le début............ Bo poeme, bel rimes
Amiclament,
Anne So (F)

Auteur de Poésie
15/04/2005 18:17Añgélus

Jolie poème,
Mais attentions les cauchermar sont des métaphores 🙂

† ĄйG飵ﮎ †

Auteur de Poésie
15/04/2005 18:58Fleur_De_Peau

J’aime de trop!!!
surtout le debut

Auteur de Poésie
15/04/2005 19:27Minnie 10

Merci beaucoup pour ton com Anne So!
C’est sur que moi aussi je préfère la fin que le début!
Malheureusement, les deux dernières phrases ne sont pas (encore) vraies!
Elles ont failli être vraies, ùmais non!
En tout cas, merci pour tes compliments!
Amitiés
Flo

Auteur de Poésie
15/04/2005 19:43Minnie 10

Merci beaucoup AñGéLuS, pour ton com!
Contente de voir que tu as aimé mon poème:!
Amitiés
Flo

Auteur de Poésie
15/04/2005 19:44Minnie 10

Merci beaucoup Fleur_de_peau, pour ton com!
Ca me fait plaisir que tu as aimé ce poème!
J’ai choisit la classe de maths car je déteste ce cours, et cette classe!
Amitiés
Flo

Auteur de Poésie
18/04/2005 20:55Myst

Alors voilà, les maths sont génératrices de cauchemars...
Heureusement que je n’en ai plus alors 😉 LOL
Je l’ai toujours les maths, c’est nul! MDR
En tout cas, ton poème est superbe!
Trop bien écrit : un rythme, des rimes, une histoire à suivre, bref, superbe!
Même s’il est triste... J’aime d’autant plus 😉
Bien que je ne souhaite à personne évidemment ce genre de situation!
Allez, grOs bisOus, et continue!
13 amicalement
Kriss

Auteur de Poésie
23/04/2005 20:43Minnie 10

Oui, les maths donnent très souvent des cauchemars, en tout cas pour moi! LOL
Merci beaucoup pour tous les compliments que tu me fais!
Ca me fait vraiment très très plaisir que tu aimes!
Moi non plus je ne souhaite à personne ce genre de situation!
Gros bisous!
J’t’adore!
Flo