Univers de poésie d'un auteur

Texte:Origami

Le Texte

Sur un chemin mal éclairé
Deux enfants marchent en silence
Les mains tremblantes les yeux troublés
L’un la regarde et l’autre danse.

Il pleut des éclats de soleil
Qui ricochent aux paupières
L’astre illumine Les iris en fleur
Dans un tissu plié, l’alchimie en couleur

Quelques mots échappés dans un temps suspendu
Des silences et des pas sur un chemin connu
Sur deux enfants timides les arbres se penchaient
L’un n’osais pas y croire et l’autre rougissait

Les yeux levé vers un ciel encadré de branche
Les sons nous parvenaient, décoraient les silences
Les oiseaux se parlaient, devant eux l’horizon
J’aime à penser parfois qu’ils chantaient nos prénoms
Partage du Texte avec vos contacts
Poeme de Nevem

Écrivain Nevem

Nevem a publié sur le site 1 écrit. Nevem est membre du site depuis l'année 2023.

Syllabation De L'Écrit

Phonétique : Origamisyʁ œ̃ ʃəmɛ̃ mal eklεʁe
døz- ɑ̃fɑ̃ maʁʃe ɑ̃ silɑ̃sə
lε mɛ̃ tʁɑ̃blɑ̃tə lεz- iø tʁuble
lœ̃ la ʁəɡaʁdə e lotʁə dɑ̃sə.

il plø dεz- ekla də sɔlεj
ki ʁikoʃe o popjεʁə
lastʁə ilyminə lεz- iʁiz- ɑ̃ flœʁ
dɑ̃z- œ̃ tisy plje, lalʃimi ɑ̃ kulœʁ

kεlk moz- eʃape dɑ̃z- œ̃ tɑ̃ syspɑ̃dy
dε silɑ̃səz- e dε pa syʁ œ̃ ʃəmɛ̃ kɔny
syʁ døz- ɑ̃fɑ̃ timidə lεz- aʁbʁə- sə pɑ̃ʃε
lœ̃ nozε pa i kʁwaʁə e lotʁə ʁuʒisε

lεz- iø ləve vεʁz- œ̃ sjεl ɑ̃kadʁe də bʁɑ̃ʃə
lε sɔ̃ nu paʁvənε, dekɔʁε lε silɑ̃sə
lεz- wazo sə paʁlε, dəvɑ̃ ø lɔʁizɔ̃
ʒεmə a pɑ̃se paʁfwa kil ʃɑ̃tε no pʁenɔ̃

Récompense

Coup de coeur: 0
J’aime: 0
J’aime pas: 0

Poesie sans commentaire

Commentaire poème
24/05/2024Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.

Texte Souvenir
Du 21/08/2023 23:48

Le poème en image: Origami
L'écrit contient 118 mots qui sont répartis dans 4 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.