Poeme : Détruisez Moi

Détruisez Moi

Envie d’écraser la terre
Je suis l’enfant des enfers
Je rêve de m’éclater une veine
Mangez mon cœur et ma peine

Je n’ai plus d’affection
Il ne me reste juste l’automutilation
Que faire pour ravoir l’espoir
Mes yeux ne voient que du noir

Qu’on m’écrase, qu’on me tue
Regarder ce que je suis devenu
Ne me laisser pas périr plus longtemps
Faite moi mourir à l’instant

Je ne ressens plus rien pour personne
Je jette tout ce qu’on me donne
Ne cherchez pas, je ne vous aime pas
Je ne veux pas être comme vous je resterais en bas

L’amour c’est une illusion
La mort c’est la perfection
Je me réconforte dans mes maux
Les rêves, l’amitié tout est faux

Je suis dans un gouffre avale
Mon sourire me fait mal
Mon corps est pourri
Mon âme ne tiens plus à la vie

Qu’on me léche, qu’on me découpe
Vos mots me frappent
Ne me laissez pas abattue
Il est l’heure que ce corps on le tue

Détruisez moi faite moi saigner
Graver des mots sur mon corps
Je ne veux plus m’écrouler
Amener moi à la mort

Non c’est votre jeux de me laisse en prison
D’enfermer tous mes rêves et mes ambitions
Mais comme vous voulez pas en finir
Je vais me faire mourir

Si c’est votre jeu, continuez
Violez moi, détruisez moi
Tu n’es pas mieux que moi
Car cette fois c’est moi qui aurai gagné

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Détruisez Moi

    en=vie=dé=cra=ser=la=ter=re 8
    je=suis=len=fant=des=en=fers 7
    je=rêve=de=mé=cla=ter=u=ne=veine 9
    man=gez=mon=cœur=et=ma=pei=ne 8

    je=nai=plus=daf=fec=ti=on 7
    il=ne=me=res=te=jus=te=lau=to=mu=ti=la=tion 13
    que=fai=re=pour=ra=voir=les=poir 8
    mes=y=eux=ne=voient=que=du=noir 8

    quon=mé=cra=se=quon=me=tue 7
    re=gar=der=ce=que=je=suis=de=ve=nu 10
    ne=me=lais=ser=pas=pé=rir=plus=long=temps 10
    fai=te=moi=mou=rir=à=lins=tant 8

    je=ne=res=sens=plus=rien=pour=per=sonne 9
    je=jet=te=tout=ce=quon=me=donne 8
    ne=cher=chez=pas=je=ne=vous=aime=pas 9
    je=ne=veux=pas=être=comme=vous=je=res=te=rais=en=bas 13

    la=mour=cest=u=ne=illu=si=on 8
    la=mort=cest=la=per=fec=ti=on 8
    je=me=ré=con=forte=dans=mes=maux 8
    les=rêves=la=mi=tié=tout=est=faux 8

    je=suis=dans=un=gouf=fre=a=vale 8
    mon=sou=ri=re=me=fait=mal 7
    mon=corps=est=pour=ri 5
    mon=â=me=ne=tiens=plus=à=la=vie 9

    quon=me=lé=che=quon=me=dé=coupe 8
    vos=mots=me=frappent 4
    ne=me=lais=sez=pas=a=bat=tue 8
    il=est=lheure=que=ce=corps=on=le=tue 9

    dé=trui=sez=moi=faite=moi=sai=gner 8
    gra=ver=des=mots=sur=mon=corps 7
    je=ne=veux=plus=mé=crou=ler 7
    a=me=ner=moi=à=la=mort 7

    non=cest=votre=jeux=de=me=lais=seen=pri=son 10
    den=fer=mer=tous=mes=rêves=et=mes=am=bi=tions 11
    mais=comme=vous=vou=lez=pas=en=fi=nir 9
    je=vais=me=fai=re=mou=rir 7

    si=cest=vo=tre=jeu=con=ti=nuez 8
    vi=o=lez=moi=dé=trui=sez=moi 8
    tu=nes=pas=mieux=que=moi 6
    car=cette=fois=cest=moi=qui=au=rai=ga=gné 10
  • Phonétique : Détruisez Moi

    ɑ̃vi dekʁaze la teʁə
    ʒə sɥi lɑ̃fɑ̃ dεz- ɑ̃fe
    ʒə ʁεvə də meklate ynə vεnə
    mɑ̃ʒe mɔ̃ kœʁ e ma pεnə

    ʒə nε plys dafεksjɔ̃
    il nə mə ʁεstə ʒystə lotɔmytilasjɔ̃
    kə fεʁə puʁ ʁavwaʁ lεspwaʁ
    mεz- iø nə vwae kə dy nwaʁ

    kɔ̃ mekʁazə, kɔ̃ mə tɥ
    ʁəɡaʁde sə kə ʒə sɥi dəvəny
    nə mə lεse pa peʁiʁ plys lɔ̃tɑ̃
    fεtə mwa muʁiʁ a lɛ̃stɑ̃

    ʒə nə ʁəsɛ̃ plys ʁjɛ̃ puʁ pεʁsɔnə
    ʒə ʒεtə tu sə kɔ̃ mə dɔnə
    nə ʃεʁʃe pa, ʒə nə vuz- εmə pa
    ʒə nə vø pa εtʁə kɔmə vu ʒə ʁεstəʁεz- ɑ̃ ba

    lamuʁ sεt- ynə ilyzjɔ̃
    la mɔʁ sε la pεʁfεksjɔ̃
    ʒə mə ʁekɔ̃fɔʁtə dɑ̃ mε mo
    lε ʁεvə, lamitje tut- ε fo

    ʒə sɥi dɑ̃z- œ̃ ɡufʁə avalə
    mɔ̃ suʁiʁə mə fε mal
    mɔ̃ kɔʁz- ε puʁʁi
    mɔ̃n- amə nə tjɛ̃ plysz- a la vi

    kɔ̃ mə leʃə, kɔ̃ mə dekupə
    vo mo mə fʁape
    nə mə lεse pa abatɥ
    il ε lœʁ kə sə kɔʁz- ɔ̃ lə tɥ

    detʁɥize mwa fεtə mwa sεɲe
    ɡʁave dε mo syʁ mɔ̃ kɔʁ
    ʒə nə vø plys mekʁule
    aməne mwa a la mɔʁ

    nɔ̃ sε vɔtʁə ʒø də mə lεsə ɑ̃ pʁizɔ̃
    dɑ̃fεʁme tus mε ʁεvəz- e mεz- ɑ̃bisjɔ̃
    mε kɔmə vu vule pa ɑ̃ finiʁ
    ʒə vε mə fεʁə muʁiʁ

    si sε vɔtʁə ʒø, kɔ̃tinɥe
    vjɔle mwa, detʁɥize mwa
    ty nε pa mjø kə mwa
    kaʁ sεtə fwa sε mwa ki oʁε ɡaɲe
  • Syllabes Phonétique : Détruisez Moi

    ɑ̃=vi=de=kʁa=ze=la=te=ʁə 8
    ʒə=sɥi=lɑ̃=fɑ̃=dε=zɑ̃=fe 7
    ʒə=ʁεvə=də=me=kla=te=y=nə=vεnə 9
    mɑ̃=ʒe=mɔ̃=kœʁ=e=ma=pε=nə 8

    ʒə=nε=plys=da=fεk=sj=ɔ̃ 7
    il=nə=mə=ʁεstə=ʒys=tə=lo=tɔ=my=ti=la=s=jɔ̃ 13
    kə=fε=ʁə=puʁ=ʁa=vwaʁ=lεs=pwaʁ 8
    mε=zi=ø=nə=vwa=kə=dy=nwaʁ 8

    kɔ̃=me=kʁa=zə=kɔ̃=mə=tɥ 7
    ʁə=ɡaʁ=de=sə=kə=ʒə=sɥidə=və=ny 9
    nə=mə=lεse=pa=pe=ʁiʁ=plys=lɔ̃=tɑ̃ 9
    fε=tə=mwa=mu=ʁiʁ=a=lɛ̃s=tɑ̃ 8

    ʒə=nəʁə=sɛ̃=plys=ʁjɛ̃=puʁ=pεʁ=sɔnə 8
    ʒə=ʒε=tə=tu=sə=kɔ̃=mə=dɔnə 8
    nə=ʃεʁ=ʃe=pa=ʒə=nə=vu=zεmə=pa 9
    ʒə=nə=vø=pa=εtʁə=kɔmə=vu=ʒə=ʁεs=tə=ʁε=zɑ̃=ba 13

    la=muʁ=sε=ty=nə=i=ly=zjɔ̃ 8
    la=mɔʁ=sε=la=pεʁ=fεk=s=jɔ̃ 8
    ʒə=mə=ʁe=kɔ̃=fɔʁtə=dɑ̃=mε=mo 8
    lε=ʁεvə=la=mi=tje=tu=tε=fo 8

    ʒə=sɥi=dɑ̃=zœ̃=ɡu=fʁə=a=valə 8
    mɔ̃=su=ʁi=ʁə=mə=fε=mal 7
    mɔ̃=kɔʁ=zε=puʁ=ʁi 5
    mɔ̃=namə=nə=tjɛ̃=plys=za=la=vi 8

    kɔ̃=mə=le=ʃə=kɔ̃=mə=de=kupə 8
    vo=mo=mə=fʁa=pe 5
    nə=mə=lε=se=pa=a=batɥ 7
    il=ε=lœʁ=kə=sə=kɔʁ=zɔ̃lə=tɥ 8

    det=ʁɥi=ze=mwa=fεtə=mwa=sε=ɲe 8
    ɡʁa=ve=dε=mo=syʁ=mɔ̃=kɔʁ 7
    ʒə=nə=vø=plys=me=kʁu=le 7
    a=mə=ne=mwa=a=la=mɔʁ 7

    nɔ̃=sε=vɔtʁə=ʒø=də=mə=lε=səɑ̃=pʁi=zɔ̃ 10
    dɑ̃=fεʁ=me=tus=mε=ʁεvə=ze=mε=zɑ̃=bi=sjɔ̃ 11
    mε=kɔmə=vu=vu=le=pa=ɑ̃=fi=niʁ 9
    ʒə=vε=mə=fε=ʁə=mu=ʁiʁ 7

    si=sε=vɔ=tʁə=ʒø=kɔ̃=tin=ɥe 8
    vj=ɔ=le=mwa=det=ʁɥi=ze=mwa 8
    ty=nε=pa=mj=ø=kə=mwa 7
    kaʁ=sεtə=fwa=sε=mwa=ki=o=ʁε=ɡa=ɲe 10

PostScriptum

Je ne m’entends plus. Je ne m’en sors plus ! Aide-moi, rien qu’une autre fois ! J’ai mâché mes mains. Je ne sens plus rien. Éteints moi ! Je sais la vérité, l’ai toujours honorée. Je sais la vérité, je l’ai toujours détestée. Ma vie n’était qu’un rêve
Je

Récompense

0
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
30/05/2005 13:41Titia_21651

j’adore ton poeme il es touchant, mais surtout tres négatif soir un peu positive ne voi pas toujour les choses du mauvais
coté.faut avoir du courage, ne baisse pas les bras.

Auteur de Poésie
30/05/2005 18:35Añgélus

Jolie poème qui me fait pensez au titre Détruis-moi du groupe de metal Eths.
Toutes mes félicitation !

Auteur de Poésie
30/05/2005 18:39------

Le manger mon coeur et ma peine... c comme trop sadike, mais a aprt sa, toujours a la hauteur de ton sui grand talent..!!
Amitiées
Anne So (F)

Auteur de Poésie
30/05/2005 19:39Fleur_De_Peau

toujours aussi beai
amitié ma puce
bisous

Auteur de Poésie
30/05/2005 21:42Cindy Limpens

Oui sublime, c’est un fait... Mais tu finiras par retrouver les couleurs, ne perd pas espoir...
Je sais que c’est facile à dire, mais c’est la vérité... Les gens qui t’aiment et que pe tu deteste ont besoin de toi
Ne les laisse pas, ne baisse pas les bras... J’m bcp ton poeme... Bisous de La Petite Fille...{}{}(F)

Auteur de Poésie
31/05/2005 00:16Nokturn44

Trop Fort ton poème ! j’adore ! jte donne un bon indice ..
je ne suis pas de france ! hihi 😉 on na déja eu les jeux olynpique !
oooooo pas mal en ?! MDR !
bonne chance ! -xxxx- Lolo+
Nokturn

Référence :
Auteur de Poésie
31/05/2005 16:15Sab

je veux pas casser tes commentaire que tout les autre ton fait mais je dois avouer quil ma plus mais quil est trés noir et trop dans la mort.Jétait un peu comme toi avant puis quand jai perdu mon fils jai compris ce qu’était la mort...et mintenant je pense diféremment...voila.bye

Auteur de Poésie
11/06/2005 20:47Fab, Kristell

Le chaos de l’éphèmère, je l’avais déjà lu et je l’apprécie énormément, de part sa vision...Pour le duo, je te remercie et j’accepte l’honneur que tu me fais.
Mon msn : psykristopath@hotmail.com