Poeme : L’averse ?

L’averse ?

Mirages épars
De verts moires dans les cieux
Vêpres noires des dieux
Où est le temps de la messe ?
Attendez-vous l’averse ?

Réponse :

Nous aspirons à être des dieux ; il pleuvra donc des cordes, fixées au cieux, et tout bêtes que nous sommes, la horde des hommes assoiffés de glorieux, deviendra foule de pendus métronomes.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: L’averse ?

    mi=ra=ges=é=pars 5
    de=verts=moires=dans=les=cieux 6
    vê=pres=noi=res=des=dieux 6
    où=est=le=temps=de=la=mes=se 8
    at=ten=dez=vous=la=verse 6

    ré=pon=se 3

    nous=as=pi=rons=à=être=des=dieux=il=pleu=vra=donc=des=cor=des=fixées=au=cieux=et=tout=bê=tes=que=nous=som=mes=la=hor=de=des=hom=mes=as=soif=fés=de=glo=rieux=de=vien=dra=fou=le=de=pen=dus=mé=tro=nomes 49
  • Phonétique : L’averse ?

    miʁaʒəz- epaʁ
    də vεʁ mwaʁə dɑ̃ lε sjø
    vεpʁə- nwaʁə dε djø
    u ε lə tɑ̃ də la mεsə ?
    atɑ̃de vu lavεʁsə ?

    ʁepɔ̃sə :

    nuz- aspiʁɔ̃z- a εtʁə dε djø, il pləvʁa dɔ̃k dε kɔʁdə, fiksez- o sjø, e tu bεtə kə nu sɔmə, la ɔʁdə dεz- ɔməz- aswafe də ɡlɔʁjø, dəvjɛ̃dʁa fulə də pɑ̃dys metʁonomə.
  • Syllabes Phonétique : L’averse ?

    mi=ʁa=ʒə=ze=paʁ 5
    də=vεʁ=mwaʁə=dɑ̃=lε=sjø 6
    vε=pʁə=nwa=ʁə=dε=djø 6
    u=εlə=tɑ̃=də=la=mεsə 6
    a=tɑ̃=de=vu=la=vεʁsə 6

    ʁe=pɔ̃=sə 3

    nu=zas=pi=ʁɔ̃=za=εtʁə=dε=djø=il=plə=vʁa=dɔ̃k=dε=kɔʁ=də=fik=se=zo=sjø=e=tu=bε=tə=kə=nu=sɔ=mə=la=ɔʁ=də=dε=zɔ=mə=za=swa=fe=də=ɡlɔ=ʁjø=də=vjɛ̃=dʁa=fu=lə=də=pɑ̃=dys=me=tʁo=nomə 50

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
02/02/2023Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.