Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Maman

Poème - Sans Thème -
Publié le 09/07/2006 14:45

L'écrit contient 171 mots qui sont répartis dans 5 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Ptiangenoir

Maman

Tu es une bonne mère
Mais il te manque certaine chose sur terre,
La vie n’a pas était très belle avec toi
Et je m’en rend bien compte t’inquiète pas.

Tu t’es marié à un homme qui ne savait faire que boire,
La vie n’a pas toujours était rose,
Mais tu as garder en toi un peut d’espoir
En voyant naître l’un après l’autre 2 enfants.

A ce moment la tu as su que la vie aller changer
Et tu as divorcé.
Tu t’es remis avec un homme qui nous a élevé comme notre père
Mais ce que tu ne savais pas c’est que t’allais le payer très cher.

Cet homme te fait souffrir
A ne plus en finir
T’avais beau le mettre à la porte
Tu finis toujours par le reprendre !

Jusqu’au jour où tu t’es enfin rendu compte
Que se n’était un con
Alors maintenant oubli le je t’en supplie
Refait ta vie.
  • Pieds Hyphénique: Maman

    tu=es=une=bon=ne=mère 6
    mais=il=te=man=que=cer=taine=cho=se=sur=terre 11
    la=vie=na=pas=é=tait=très=bel=lea=vec=toi 11
    et=je=men=rend=bien=comp=te=tin=quiète=pas 10

    tu=tes=ma=rié=à=un=homme=qui=ne=sa=vait=fai=re=que=boire 15
    la=vie=na=pas=tou=jours=é=tait=rose 9
    mais=tu=as=gar=der=en=toi=un=peut=des=poir 11
    en=voyant=naître=lun=a=près=lau=tre=deux=en=fants 11

    a=ce=moment=la=tu=as=su=que=la=vieal=ler=chan=ger 13
    et=tu=as=di=vor=cé 6
    tu=tes=re=mis=a=vec=un=homme=qui=nous=a=é=le=vé=com=me=no=tre=père 19
    mais=ce=que=tu=ne=sa=vais=pas=cest=que=tal=lais=le=payer=très=cher 16

    cet=homme=te=fait=souf=frir 6
    a=ne=plus=en=fi=nir 6
    ta=vais=beau=le=mettreà=la=porte 7
    tu=fi=nis=tou=jours=par=le=re=prendre 9

    jus=quau=jour=où=tu=tes=en=fin=ren=du=compte 11
    que=se=né=tait=un=con 6
    a=lors=mainte=nant=ou=bli=le=je=ten=sup=plie 11
    re=fait=ta=vie 4
  • Phonétique : Maman

    ty ε ynə bɔnə mεʁə
    mεz- il tə mɑ̃kə sεʁtεnə ʃozə syʁ teʁə,
    la vi na pa etε tʁε bεllə avεk twa
    e ʒə mɑ̃ ʁɑ̃ bjɛ̃ kɔ̃tə tɛ̃kjεtə pa.

    ty tε maʁje a œ̃n- ɔmə ki nə savε fεʁə kə bwaʁə,
    la vi na pa tuʒuʁz- etε ʁozə,
    mε ty a ɡaʁde ɑ̃ twa œ̃ pø dεspwaʁ
    ɑ̃ vwajɑ̃ nεtʁə lœ̃n- apʁε lotʁə døz- ɑ̃fɑ̃.

    a sə mɔmɑ̃ la ty a sy kə la vi ale ʃɑ̃ʒe
    e ty a divɔʁse.
    ty tε ʁəmiz- avεk œ̃n- ɔmə ki nuz- a eləve kɔmə nɔtʁə pεʁə
    mε sə kə ty nə savε pa sε kə talε lə pεje tʁε ʃεʁ.

    sεt ɔmə tə fε sufʁiʁ
    a nə plysz- ɑ̃ finiʁ
    tavε bo lə mεtʁə a la pɔʁtə
    ty fini tuʒuʁ paʁ lə ʁəpʁɑ̃dʁə !

    ʒysko ʒuʁ u ty tε ɑ̃fɛ̃ ʁɑ̃dy kɔ̃tə
    kə sə netε œ̃ kɔ̃
    alɔʁ mɛ̃tənɑ̃ ubli lə ʒə tɑ̃ sypli
    ʁəfε ta vi.
  • Pieds Phonétique : Maman

    ty=ε=y=nə=bɔ=nə=mε=ʁə 8
    mε=zil=tə=mɑ̃kə=sεʁ=tε=nə=ʃo=zə=syʁ=te=ʁə 12
    la=vi=na=pa=e=tε=tʁε=bεl=lə=a=vεk=twa 12
    e=ʒə=mɑ̃=ʁɑ̃=bjɛ̃=kɔ̃tə=tɛ̃=kjε=tə=pa 10

    ty=tε=ma=ʁje=a=œ̃=nɔmə=ki=nə=sa=vε=fε=ʁə=kə=bwaʁə 15
    la=vi=na=pa=tu=ʒuʁ=ze=tε=ʁo=zə 10
    mε=ty=a=ɡaʁ=de=ɑ̃=twa=œ̃=pø=dεs=pwaʁ 11
    ɑ̃=vwa=jɑ̃=nεtʁə=lœ̃=na=pʁε=lo=tʁə=dø=zɑ̃=fɑ̃ 12

    asə=mɔ=mɑ̃=la=ty=a=sy=kə=la=vi=a=le=ʃɑ̃=ʒe 14
    e=ty=a=di=vɔʁ=se 6
    ty=tεʁə=mi=za=vεk=œ̃=nɔ=mə=ki=nu=za=e=lə=ve=kɔ=mə=nɔ=tʁə=pεʁə 19
    mεsə=kə=ty=nə=sa=vε=pa=sε=kə=ta=lε=lə=pε=je=tʁε=ʃεʁ 16

    sεt=ɔ=mə=tə=fε=su=fʁiʁ 7
    a=nə=plys=zɑ̃=fi=niʁ 6
    ta=vε=bo=lə=mε=tʁə=a=la=pɔʁ=tə 10
    ty=fi=ni=tu=ʒuʁ=paʁ=lə=ʁə=pʁɑ̃=dʁə 10

    ʒys=ko=ʒuʁ=u=ty=tε=ɑ̃=fɛ̃=ʁɑ̃=dy=kɔ̃=tə 12
    kə=sə=ne=tε=œ̃=kɔ̃ 6
    a=lɔʁ=mɛ̃=tə=nɑ̃=u=bli=lə=ʒə=tɑ̃=sy=pli 12
    ʁə=fε=ta=vi 4

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
08/12/2019Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.