Poeme : Les Rosiers

Les Rosiers

J’était sans thune au 2, rue Georges ducrocq,
Aujourd’hui j’ai des milliers d’euro
Tu es qu’un profiteur maxime hallot,
Adile, tu es le plus grand débile,
Imbécile, tu es loin d’être un killer
Tu es surtout un menteur,
Jean taxe mon portable parce qu’il a pas de crédit, il ma demander 3euro j’ai mentie, parfait je les avaient, mais j’voulais rien te donner, j’arrive a m’imposer malgrée ce que vous pensée
Abdel tu me sert la main et après tu
Veut pas me parler, a quoi ça rime j’arrive pas a vous cerner,
Les gas vous être des te-bé,
Pas étonnant que vous êtes au pilâtre des rosiers,
Vous aller sûrement t rester,
Vous m’appellerez le jour où vous déménagerai,
Échec scolaire, adversaire par terre, rouge de colère, tu va sortir sur civière,
Si tu tue Ricardo, tu tue un taureau

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Les Rosiers

    jé=tait=sans=thuneau=deux=rue=geor=ges=du=croc=q 11
    au=jourd=hui=jai=des=mil=li=ers=deu=ro 10
    tu=es=quun=pro=fi=teur=maxi=me=hal=lot 10
    adi=le=tu=es=le=plus=grand=dé=bi=le 10
    im=bé=cile=tu=es=loin=dê=tre=un=killer 10
    tu=es=sur=tout=un=men=teur 7
    jean=taxe=mon=por=table=par=ce=quil=a=pas=de=cré=dit=il=ma=de=man=der=trois=eu=ro=jai=men=tie=par=fait=je=les=a=vaient=mais=j=vou=lais=rien=te=don=ner=jar=ri=vea=mim=po=ser=mal=grée=ce=que=vous=pen=sée 51
    ab=del=tu=me=sert=la=main=et=a=près=tu 11
    veut=pas=me=par=ler=a=quoi=ça=rime=jar=ri=ve=pas=a=vous=cer=ner 17
    les=gas=vous=ê=tre=des=te=bé 8
    pas=é=ton=nant=que=vous=êtes=au=pi=lâ=tre=des=ro=siers 14
    vous=al=ler=sû=re=ment=t=res=ter 9
    vous=map=pel=le=rez=le=jour=où=vous=dé=mé=nage=rai 13
    é=chec=s=co=laire=ad=ver=sai=re=par=ter=re=rou=ge=de=co=lè=re=tu=va=sor=tir=sur=ci=vière 25
    si=tu=tue=ri=car=do=tu=tueun=tau=reau 10
  • Phonétique : Les Rosiers

    ʒetε sɑ̃ tynə o dø, ʁy ʒɔʁʒə- dykʁɔk,
    oʒuʁdɥi ʒε dε milje dəʁo
    ty ε kœ̃ pʁɔfitœʁ maksimə-alo,
    adilə, ty ε lə plys ɡʁɑ̃ debilə,
    ɛ̃besilə, ty ε lwɛ̃ dεtʁə œ̃ kije
    ty ε syʁtu œ̃ mɑ̃tœʁ,
    ʒɑ̃ taksə mɔ̃ pɔʁtablə paʁsə kil a pa də kʁedi, il ma dəmɑ̃de tʁwaz- əʁo ʒε mɑ̃ti, paʁfε ʒə lεz- avε, mε ʒvulε ʁjɛ̃ tə dɔne, ʒaʁivə a mɛ̃poze malɡʁe sə kə vu pɑ̃se
    abdεl ty mə sεʁ la mɛ̃ e apʁε ty
    vø pa mə paʁle, a kwa sa ʁimə ʒaʁivə pa a vu sεʁne,
    lε ɡas vuz- εtʁə dε tə be,
    pa etɔnɑ̃ kə vuz- εtəz- o pilatʁə dε ʁozje,
    vuz- ale syʁəmɑ̃ te ʁεste,
    vu mapεllʁe lə ʒuʁ u vu demenaʒəʁε,
    eʃεk skɔlεʁə, advεʁsεʁə paʁ teʁə, ʁuʒə də kɔlεʁə, ty va sɔʁtiʁ syʁ sivjεʁə,
    si ty tɥ ʁikaʁdo, ty tɥ œ̃ toʁo
  • Syllabes Phonétique : Les Rosiers

    ʒe=tε=sɑ̃=ty=nə=o=dø=ʁy=ʒɔʁ=ʒə=dy=kʁɔk 12
    o=ʒuʁ=dɥi=ʒε=dε=mi=lj=e=də=ʁo 10
    ty=ε=kœ̃=pʁɔ=fi=tœ=ʁə=mak=si=mə-a=lo 12
    a=di=lə=ty=ε=lə=plys=ɡʁɑ̃=de=bi=lə 11
    ɛ̃=be=si=lə=ty=ε=lwɛ̃=dε=tʁə=œ̃=ki=je 12
    ty=ε=syʁ=tu=œ̃=mɑ̃=tœ=ʁə 8
    ʒɑ̃=tak=sə=mɔ̃=pɔʁ=tablə=paʁ=sə=kil=a=pa=də=kʁe=di=il=ma=də=mɑ̃=de=tʁwa=zə=ʁo=ʒε=mɑ̃=ti=paʁ=fε=ʒə=lε=za=vε=mε=ʒvu=lε=ʁjɛ̃=tə=dɔ=ne=ʒa=ʁi=vəa=mɛ̃=po=ze=mal=ɡʁe=sə=kə=vu=pɑ̃se 50
    ab=dεl=ty=mə=sεʁ=la=mɛ̃=e=a=pʁε=ty 11
    vø=pamə=paʁ=le=a=kwa=sa=ʁi=mə=ʒa=ʁi=və=pa=a=vu=sεʁ=ne 17
    lε=ɡas=vu=zε=tʁə=dε=tə=be 8
    pa=e=tɔ=nɑ̃kə=vu=zεtə=zo=pi=la=tʁə=dε=ʁo=zje 13
    vu=za=le=syʁə=mɑ̃=te=ʁεs=te 8
    vu=ma=pεl=lʁe=lə=ʒuʁ=u=vu=de=me=naʒə=ʁε 12
    e=ʃεk=skɔ=lεʁə=ad=vεʁ=sε=ʁə=paʁ=te=ʁə=ʁu=ʒə=də=kɔ=lε=ʁə=ty=va=sɔʁ=tiʁ=syʁ=si=vjεʁə 24
    si=ty=tɥ=ʁi=kaʁ=do=ty=tɥ=œ̃=to=ʁo 11

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
27/11/2022Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.