Univers de poésie d'un auteur

Texte:La Volonté

Le Texte

La prise de décision à cette époque-ci doit toujours être calculée, mais la majorité des motifs de décision ne sont pas volontaires
Alors où est passée ma volonté ? c’est la finitude ou l’absurde ?
La volonté est devenue une détermination guidée
Ma volonté peut être sujette aux forces extérieures sociales et illusoires
Ils disent que la sociabilité est nécessaire sinon tu subiras les conséquences de l’étiquetage
Les normes sociales peuvent être un néologisme de l’oppression
Donc ils m’ont confisqué le pouvoir du choix
Mon existence pour eux est physique, pour moi mon existence est ma conscience
Les lois de la société coéternelles sont des notations factorielles
Exister c’est être ? ou plutôt c’est pour paraitre ?
Arrêter le devoir et laissez à l’humanité le pouvoir d’être
Nous sommes libres, nous ne sommes pas nés dans des couvoirs
Et quand le moment arrive de dire que nous sommes contre, on se sent seul dans le couloir
Le verbe de vouloir n’est plus nécessaire, seulement le menu social qui vous sert
Ma volonté était et demeurera libertaire, tant que je reste en vie, je n’ai pas envie de me taire
Je vous conseille d’écrire vos normes aux portes du cimetière
Partage du Texte avec vos contacts
Poeme de Sactar

Écrivain Sactar

Sactar a publié sur le site 23 écrits. Sactar est membre du site depuis l'année 2012.

Syllabation De L'Écrit

Phonétique : La Volontéla pʁizə də desizjɔ̃ a sεtə epɔkə si dwa tuʒuʁz- εtʁə kalkyle, mε la maʒɔʁite dε mɔtif də desizjɔ̃ nə sɔ̃ pa vɔlɔ̃tεʁə
alɔʁz- u ε pase ma vɔlɔ̃te ? sε la finitydə u labsyʁdə ?
la vɔlɔ̃te ε dəvənɥ ynə detεʁminasjɔ̃ ɡide
ma vɔlɔ̃te pø εtʁə syʒεtə o fɔʁsəz- εksteʁjəʁə sɔsjaləz- e ilyzwaʁə
il dize kə la sɔsjabilite ε nesesεʁə sinɔ̃ ty sybiʁa lε kɔ̃sekɑ̃sə də letikətaʒə
lε nɔʁmə- sɔsjalə pəve εtʁə œ̃ neɔlɔʒismə də lɔpʁesjɔ̃
dɔ̃k il mɔ̃ kɔ̃fiske lə puvwaʁ dy ʃwa
mɔ̃n- εɡzistɑ̃sə puʁ øz- ε fizikə, puʁ mwa mɔ̃n- εɡzistɑ̃sə ε ma kɔ̃sjɑ̃sə
lε lwa də la sɔsjete kɔetεʁnεllə sɔ̃ dε nɔtasjɔ̃ faktɔʁjεllə
εɡziste sεt- εtʁə ? u plyto sε puʁ paʁεtʁə ?
aʁεte lə dəvwaʁ e lεsez- a lymanite lə puvwaʁ dεtʁə
nu sɔmə libʁə, nu nə sɔmə pa nes dɑ̃ dε kuvwaʁ
e kɑ̃ lə mɔmɑ̃ aʁivə də diʁə kə nu sɔmə kɔ̃tʁə, ɔ̃ sə sɑ̃ səl dɑ̃ lə kulwaʁ
lə vεʁbə də vulwaʁ nε plys nesesεʁə, sələmɑ̃ lə məny sɔsjal ki vu sεʁ
ma vɔlɔ̃te etε e dəməʁəʁa libεʁtεʁə, tɑ̃ kə ʒə ʁεstə ɑ̃ vi, ʒə nε pa ɑ̃vi də mə tεʁə
ʒə vu kɔ̃sεjə dekʁiʁə vo nɔʁməz- o pɔʁtə- dy simətjεʁə

Historique des Modifications

16/05/2023 06:21
16/05/2023 06:20

Récompense

Coup de coeur: 0
J’aime: 0
J’aime pas: 0

Poesie sans commentaire

Commentaire poème
27/05/2024Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.

Texte Société
Du 14/05/2023 06:43

L'écrit contient 208 mots qui sont répartis dans 1 strophes.