Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Vous, Qui Êtes Vous ?

Poème - Sans Thème -
Publié le 26/06/2012 21:33

L'écrit contient 189 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Nouwenda 97

Vous, Qui Êtes Vous ?

Vous qui êtes si grossiers, sans pitié, arrogants, bien trop fiers pour vous fier au parcours que nous trace la vie.
Sans répit, ni soucis, vous croyez que tout vous sourit à travers ces saletés que vous balancez sans arrêt. (l’argent)
Ouvrez les yeux sur ce qui est vrai, Nous, le monde, le quotidien et le destin, et prenez goût à ce vous accomplissez.
Après tout, vous n’êtes pas au dessus de nous.
Même si le monde est parfois ingrat et bien égoïste, on résiste et ce périple continue dans un cycle qui n’épargne personne.
Ni vous, ni moi.
Moi, un être parmi tant d’autres, dont la vie arrache sans relâche les gens à qui l’on s’attache.
Savez-vous au moins le sens de ce vous vivez ?
Le saurez-vous un jour ! ?
Ressentez-vous le plaisir que l’on éprouve à faire des choses simples ?
Et à franchir main dans la main ces étapes qui parfois nous échappent ?
Mais avec l’effort, on les rattrape.
Regardez autour de vous et sachez que plus on endure ses blessures, on se renforce à coup sûr.
  • Pieds Hyphénique: Vous, Qui Êtes Vous ?

    vous=qui=ê=tes=si=gros=si=ers=sans=pi=ti=é=ar=ro=gants=bien=trop=fiers=pour=vous=fier=au=par=cours=que=nous=tra=ce=la=vie 30
    sans=ré=pit=ni=sou=cis=vous=croyez=que=tout=vous=sou=rit=à=tra=vers=ces=sa=le=tés=que=vous=ba=lan=cez=sans=ar=rêt=lar=gent 30
    ou=vrez=les=yeux=sur=ce=qui=est=vrai=nous=le=monde=le=quo=ti=dien=et=le=des=tin=et=pre=nez=goût=à=ce=vous=ac=com=plis=sez 31
    après=tout=vous=nê=tes=pas=au=des=sus=de=nous 11
    même=si=le=mon=deest=par=fois=in=grat=et=bien=é=goïs=te=on=ré=sis=te=et=ce=pé=ri=ple=con=ti=nue=dans=un=cy=cle=qui=né=par=gne=per=sonne 36
    ni=vous=ni=moi 4
    moi=un=ê=tre=par=mi=tant=dau=tres=dont=la=vie=ar=ra=che=sans=re=lâ=che=les=gens=à=qui=lon=sat=ta=che 27
    sa=vez=vous=au=moins=le=sens=de=ce=vous=vi=vez 12
    le=sau=rez=vous=un=jour 6
    res=sen=tez=vous=le=plai=sir=que=lon=é=prou=ve=à=fai=re=des=cho=ses=sim=ples 20
    et=à=fran=chir=main=dans=la=main=ces=é=ta=pes=qui=par=fois=nous=é=chap=pent 19
    mais=a=vec=lef=fort=on=les=rat=tra=pe 10
    re=gar=dez=au=tour=de=vous=et=sa=chez=que=plus=on=en=du=re=ses=bles=su=res=on=se=ren=for=ce=à=coup=sûr 28
  • Phonétique : Vous, Qui Êtes Vous ?

    vu ki εtə si ɡʁɔsje, sɑ̃ pitje, aʁɔɡɑ̃, bjɛ̃ tʁo fje puʁ vu fje o paʁkuʁ kə nu tʁasə la vi.
    sɑ̃ ʁepi, ni susi, vu kʁwaje kə tu vu suʁi a tʁavεʁ sε saləte kə vu balɑ̃se sɑ̃z- aʁε. (laʁʒεnt)
    uvʁe lεz- iø syʁ sə ki ε vʁε, nu, lə mɔ̃də, lə kɔtidjɛ̃ e lə dεstɛ̃, e pʁəne ɡu a sə vuz- akɔ̃plise.
    apʁε tu, vu nεtə pa o dəsy də nu.
    mεmə si lə mɔ̃də ε paʁfwaz- ɛ̃ɡʁa e bjɛ̃ eɡɔistə, ɔ̃ ʁezistə e sə peʁiplə kɔ̃tinɥ dɑ̃z- œ̃ siklə ki nepaʁɲə pεʁsɔnə.
    ni vu, ni mwa.
    mwa, œ̃n- εtʁə paʁmi tɑ̃ dotʁə, dɔ̃ la vi aʁaʃə sɑ̃ ʁəlaʃə lε ʒɑ̃z- a ki lɔ̃ sataʃə.
    save vuz- o mwɛ̃ lə sɑ̃s də sə vu vive ?
    lə soʁe vuz- œ̃ ʒuʁ ! ?
    ʁəsɑ̃te vu lə plεziʁ kə lɔ̃n- epʁuvə a fεʁə dε ʃozə sɛ̃plə ?
    e a fʁɑ̃ʃiʁ mɛ̃ dɑ̃ la mɛ̃ sεz- etapə ki paʁfwa nuz- eʃape ?
    mεz- avεk lefɔʁ, ɔ̃ lε ʁatʁapə.
    ʁəɡaʁdez- otuʁ də vuz- e saʃe kə plysz- ɔ̃n- ɑ̃dyʁə sε blesyʁə, ɔ̃ sə ʁɑ̃fɔʁsə a ku syʁ.
  • Pieds Phonétique : Vous, Qui Êtes Vous ?

    vu=ki=ε=tə=si=ɡʁɔ=sje=sɑ̃=pi=tje=a=ʁɔ=ɡɑ̃=bjɛ̃=tʁo=fje=puʁ=vu=fje=o=paʁ=kuʁ=kə=nu=tʁa=sə=la=vi 28
    sɑ̃=ʁe=pi=ni=su=si=vu=kʁwa=je=kə=tu=vu=su=ʁi=a=tʁa=vεʁ=sε=salə=te=kə=vu=ba=lɑ̃=se=sɑ̃=za=ʁε=laʁ=ʒεnt 30
    u=vʁe=lε=ziø=syʁ=sə=ki=ε=vʁε=nu=lə=mɔ̃də=lə=kɔ=ti=djɛ̃=e=lə=dεs=tɛ̃=e=pʁə=ne=ɡu=a=sə=vu=za=kɔ̃=plise 30
    a=pʁε=tu=vu=nε=tə=pa=o=də=sy=də=nu 12
    mεmə=si=lə=mɔ̃=dəε=paʁ=fwa=zɛ̃=ɡʁa=e=bjɛ̃=e=ɡɔ=is=tə=ɔ̃=ʁe=zis=tə=e=sə=pe=ʁi=plə=kɔ̃=tinɥ=dɑ̃=zœ̃=si=klə=ki=ne=pa=ʁɲə=pεʁ=sɔnə 36
    ni=vu=ni=mwa 4
    mwa=œ̃=nε=tʁə=paʁ=mi=tɑ̃=do=tʁə=dɔ̃=la=vi=a=ʁa=ʃə=sɑ̃=ʁə=la=ʃə=lε=ʒɑ̃=za=ki=lɔ̃=sa=ta=ʃə 27
    sa=ve=vu=zo=mwɛ̃=lə=sɑ̃s=də=sə=vu=vi=ve 12
    lə=so=ʁe=vu=zœ̃=ʒuʁ 6
    ʁə=sɑ̃=te=vu=lə=plε=ziʁ=kə=lɔ̃=ne=pʁu=və=a=fε=ʁə=dε=ʃo=zə=sɛ̃=plə 20
    e=a=fʁɑ̃=ʃiʁ=mɛ̃=dɑ̃=la=mɛ̃=sε=ze=ta=pə=ki=paʁ=fwa=nu=ze=ʃa=pe 19
    mε=za=vεk=le=fɔʁ=ɔ̃=lε=ʁa=tʁa=pə 10
    ʁə=ɡaʁ=de=zo=tuʁ=də=vu=ze=sa=ʃe=kə=plys=zɔ̃=nɑ̃=dy=ʁə=sε=ble=sy=ʁə=ɔ̃=sə=ʁɑ̃=fɔʁ=sə=a=ku=syʁ 28

PostScriptum

Ce poème parle des riches qui pour eux leur seul raison de vivre est l’argent, je dirais que c’est maladive mais bon… Bonne lecture !

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
27/06/2012 13:09Nouwenda 97

salut! Evelyne merci pour ton com mais je parlais de fils de riche qui dépense l’argent si durement gagné comme si il en pleuvait or la vie est imprévu et les choses changent très rapidement et pour ma part je préfère ne pas être riche si c’est pour me pourrir et devenir arrogante et puis il y a différente catégories de riche!!( ps: j’ai écris un autre poème intitulé ARTISTICA).

Auteur de Poésie
27/06/2012 13:55Nouga

ta réponse a évelyne me convient je perçois de la même façon ces inégalités

Auteur de Poésie
28/06/2012 11:52Skrame2014

Un joli poème qui me permet de te découvrir, bon départ...Amitié!

Auteur de Poésie
28/06/2012 12:00Daniel

Le fils d’un riche pense maladroitement que la fortune de son père lui appartient.Comme si tout lui est dû,de là surgit l’arrogance et le mépris pour les semblables.Normalement????le vrai riche est discret et courtois,c’est le parvenu qui empeste jusqu’au bout des doigts......
Amicalement......Daniel......