Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Lueur

Poème - Sans Thème -
Publié le 03/01/2007 11:05

L'écrit contient 47 mots qui sont répartis dans 3 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Yoguy

Lueur

Lumière du jour
Lumière de l’amour
Vient éclairer mon cœur
De tout ton bonheur.

Lumière du soir
Lumière de l’espoir
Donne moi la joie
Celle que je vois en moi.

Espoir déchu
Amour défendu
Ont révélé à mon cœur
Qu’il connaitrra jamais le bonheur.
  • Pieds Hyphénique: Lueur

    lu=mi=è=re=du=jour 6
    lu=miè=re=de=la=mour 6
    vient=é=clai=rer=mon=cœur 6
    de=tout=ton=bon=heur 5

    lu=mi=è=re=du=soir 6
    lu=miè=re=de=les=poir 6
    don=ne=moi=la=joie 5
    cel=le=que=je=vois=en=moi 7

    es=poir=dé=chu 4
    amour=dé=fen=du 4
    ont=ré=vé=lé=à=mon=cœur 7
    quil=con=nai=tr=ra=ja=mais=le=bon=heur 10
  • Phonétique : Lueur

    lymjεʁə dy ʒuʁ
    lymjεʁə də lamuʁ
    vjɛ̃ eklεʁe mɔ̃ kœʁ
    də tu tɔ̃ bɔnœʁ.

    lymjεʁə dy swaʁ
    lymjεʁə də lεspwaʁ
    dɔnə mwa la ʒwa
    sεllə kə ʒə vwaz- ɑ̃ mwa.

    εspwaʁ deʃy
    amuʁ defɑ̃dy
    ɔ̃ ʁevele a mɔ̃ kœʁ
    kil kɔnεtʁa ʒamε lə bɔnœʁ.
  • Pieds Phonétique : Lueur

    ly=mj=ε=ʁə=dy=ʒuʁ 6
    ly=mjε=ʁə=də=la=muʁ 6
    vjɛ̃=e=klε=ʁe=mɔ̃=kœʁ 6
    də=tu=tɔ̃=bɔ=nœ=ʁə 6

    ly=mj=ε=ʁə=dy=swaʁ 6
    ly=mjε=ʁə=də=lεs=pwaʁ 6
    dɔ=nə=mwa=la=ʒwa 5
    sεllə=kə=ʒə=vwa=zɑ̃=mwa 6

    εs=pwaʁ=de=ʃy 4
    a=muʁ=de=fɑ̃=dy 5
    ɔ̃=ʁe=ve=le=a=mɔ̃=kœʁ 7
    kil=kɔ=nε=tʁa=ʒa=mεlə=bɔ=nœʁ 8

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
03/01/2007 12:03Petite Muse

soit pas aussi négative, tu verras , au moment ou tu ne t’y attendras pas, la vie te souriras et le bonheur tu connaitras ^^
bel écrit
amitié
musi

Auteur de Poésie
03/01/2007 13:53Géraldine

bonne continuation..^^
mes amitiés (F)(K)

Auteur de Poésie
03/01/2007 18:36Rêve Éveiller

ton poème est bien joli, je l’aime beaucoup (F) bonne continuation

Auteur de Poésie
06/01/2007 11:13Aquhydro

espoir foutu,
Pours draps écrus,
Mais rêve encore
D’amours trésors...