Poeme : Dérade

Dérade

À partir de ce lieu, savoir en temps réel
Les formes et les mouvements lâchés à notre insu,
Se dire à quel moment j’ai perdu l’essentiel,
Pour ce vide dévorant de tout ce que j’ai su…

La conscience de la fin repose sur trois secrets :
Je ne sais d’où je viens et ignore le futur,
Mais surtout la durée, par le sceau du décret
En un usage unique, contrôle l’imprimatur…

Et l’heure supplémentaire réservée aux errants,
Nous prévient assez bien des failles du contrat,
Ceux qui sont toujours prêts à aider les vivants
Et puis les tourmentés que la haine perdra !

En puisant dans nos vivres, bien avant le naufrage
Nous coulons de longs jours, sans héler le bonheur,
Si parfois des amis nous redonnent courage,
C’est souvent sans y croire, sans joie et sans honneur…

Je voudrais concilier au cycle naturel
Mes peurs de l’inconnu de ce terme connu !
Voir déjà l’au-delà en poésie rituelle,
En forme et en mouvement d’une âme mis à nu…

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Dérade

    à=par=tir=de=ce=lieu=sa=voir=en=temps=réel 11
    les=formes=et=les=mouve=ments=lâ=chés=à=no=trein=su 12
    se=dire=à=quel=mo=ment=jai=per=du=les=sen=tiel 12
    pour=ce=vide=dé=vo=rant=de=tout=ce=que=jai=su 12

    la=cons=cience=de=la=fin=re=pose=sur=trois=se=crets 12
    je=ne=sais=doù=je=viens=et=i=gnore=le=fu=tur 12
    mais=sur=tout=la=du=rée=par=le=sceau=du=dé=cret 12
    en=un=u=sageu=ni=que=con=trôle=lim=pri=ma=tur 12

    et=lheure=sup=plé=men=taire=ré=ser=vée=aux=er=rants 12
    nous=pré=vient=as=sez=bien=des=fail=les=du=con=trat 12
    ceux=qui=sont=tou=jours=prêts=à=ai=der=les=vi=vants 12
    et=puis=les=tour=men=tés=que=la=hai=ne=per=dra 12

    en=pui=sant=dans=nos=vivres=bien=a=vant=le=nau=frage 12
    nous=cou=lons=de=longs=jours=sans=hé=ler=le=bon=heur 12
    si=par=fois=des=a=mis=nous=re=don=nent=cou=rage 12
    cest=souvent=sans=y=croi=re=sans=joie=et=sans=hon=neur 12

    je=vou=drais=con=ci=lier=au=cy=cle=na=tu=rel 12
    mes=peurs=de=lin=con=nu=de=ce=ter=me=con=nu 12
    voir=dé=jà=lau=de=là=en=poé=sie=ri=tuel=le 12
    en=formeet=en=mouve=ment=du=ne=â=me=mis=à=nu 12
  • Phonétique : Dérade

    a paʁtiʁ də sə ljø, savwaʁ ɑ̃ tɑ̃ ʁeεl
    lε fɔʁməz- e lε muvəmɑ̃ laʃez- a nɔtʁə ɛ̃sy,
    sə diʁə a kεl mɔmɑ̃ ʒε pεʁdy lesɑ̃sjεl,
    puʁ sə vidə devɔʁɑ̃ də tu sə kə ʒε sy…

    la kɔ̃sjɑ̃sə də la fɛ̃ ʁəpozə syʁ tʁwa sεkʁε :
    ʒə nə sε du ʒə vjɛ̃z- e iɲɔʁə lə fytyʁ,
    mε syʁtu la dyʁe, paʁ lə so dy dekʁε
    ɑ̃n- œ̃n- yzaʒə ynikə, kɔ̃tʁolə lɛ̃pʁimatyʁ…

    e lœʁ syplemɑ̃tεʁə ʁezεʁve oz- eʁɑ̃,
    nu pʁevjɛ̃ ase bjɛ̃ dε fajə dy kɔ̃tʁa,
    sø ki sɔ̃ tuʒuʁ pʁεz- a εde lε vivɑ̃
    e pɥi lε tuʁmɑ̃te kə la-εnə pεʁdʁa !

    ɑ̃ pɥizɑ̃ dɑ̃ no vivʁə, bjɛ̃ avɑ̃ lə nofʁaʒə
    nu kulɔ̃ də lɔ̃ɡ ʒuʁ, sɑ̃z- ele lə bɔnœʁ,
    si paʁfwa dεz- ami nu ʁədɔne kuʁaʒə,
    sε suvɑ̃ sɑ̃z- i kʁwaʁə, sɑ̃ ʒwa e sɑ̃z- ɔnœʁ…

    ʒə vudʁε kɔ̃silje o siklə natyʁεl
    mε pœʁ də lɛ̃kɔny də sə tεʁmə kɔny !
    vwaʁ deʒa lo dəla ɑ̃ pɔezi ʁitɥεllə,
    ɑ̃ fɔʁmə e ɑ̃ muvəmɑ̃ dynə amə miz- a ny…
  • Syllabes Phonétique : Dérade

    a=paʁ=tiʁ=də=sə=ljø=sa=vwaʁ=ɑ̃=tɑ̃=ʁe=εl 12
    lεfɔʁmə=ze=lε=mu=və=mɑ̃=la=ʃe=za=nɔ=tʁəɛ̃=sy 12
    sə=diʁə=a=kεl=mɔ=mɑ̃=ʒε=pεʁ=dy=le=sɑ̃=sjεl 12
    puʁsə=vi=də=de=vɔ=ʁɑ̃=də=tu=sə=kə=ʒε=sy 12

    la=kɔ̃=sjɑ̃sə=də=la=fɛ̃ʁə=po=zə=syʁ=tʁwa=sε=kʁε 12
    ʒə=nə=sε=duʒə=vjɛ̃=ze=i=ɲɔ=ʁə=lə=fy=tyʁ 12
    mε=syʁ=tu=la=dy=ʁe=paʁ=lə=so=dy=de=kʁε 12
    ɑ̃=nœ̃=ny=zaʒəy=nikə=kɔ̃=tʁo=lə=lɛ̃=pʁi=ma=tyʁ 12

    e=lœʁ=sy=ple=mɑ̃=tεʁə=ʁe=zεʁ=ve=o=ze=ʁɑ̃ 12
    nu=pʁe=vjɛ̃=a=se=bjɛ̃=dε=fa=jə=dy=kɔ̃=tʁa 12
    sø=ki=sɔ̃=tu=ʒuʁ=pʁε=za=ε=de=lε=vi=vɑ̃ 12
    e=pɥi=lε=tuʁ=mɑ̃=te=kə=la-ε=nə=pεʁ=dʁa 12

    ɑ̃=pɥi=zɑ̃=dɑ̃=no=vivʁə=bjɛ̃=a=vɑ̃=lə=no=fʁaʒə 12
    nu=ku=lɔ̃=də=lɔ̃ɡ=ʒuʁ=sɑ̃=ze=le=lə=bɔ=nœʁ 12
    si=paʁ=fwa=dε=za=mi=nu=ʁə=dɔ=ne=ku=ʁaʒə 12
    sε=su=vɑ̃=sɑ̃=zi=kʁwaʁə=sɑ̃=ʒwa=e=sɑ̃=zɔ=nœʁ 12

    ʒə=vu=dʁε=kɔ̃=si=lje=o=si=klə=na=ty=ʁεl 12
    mε=pœʁ=də=lɛ̃=kɔ=ny=də=sə=tεʁ=mə=kɔ=ny 12
    vwaʁ=de=ʒa=lodə=la=ɑ̃=pɔ=e=zi=ʁit=ɥεl=lə 12
    ɑ̃=fɔʁməe=ɑ̃=muvə=mɑ̃=dy=nə=a=mə=mi=za=ny 12

PostScriptum

poème sur la mort comme une connue/inconnue.

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
25/09/2022Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.

Poème Mort
Publié le 27/05/2022 15:02

L'écrit contient 177 mots qui sont répartis dans 5 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Zeugma