Poeme-France : Les Poètes

Poésie : Vous êtes mort un soir

Écrit par Anna De Noailles

Vous êtes mort un soir à l'heure où le jour cesse.
Ce fut soudain. La douce et terrible paresse
En vous envahissant ne vous a pas vaincu.
Rien ne vous a prédit la torpeur et la tombe.
Vous eûtes le sommeil. Moi, je peine et je tombe,
Et la plus morte mort est d'avoir survécu.

Mis en favori par

Aucun membre a mis cet écrivan en favori.