Poeme-France : Les Poètes

Poésie : De Chéril

Écrit par Etienne Forcadel

Le parler facile et commun
Semble à Chéril des moins honnêtes.
Un sot et lui c'est bien tout un ;
L'obscur ne sied point aux poètes,
Mais aux sibylles et prophètes ;
Qui pourra lire sans moquer
Les vers dans les nues secrètes,
Qu'OEdipe ne peut expliquer ?

Mis en favori par

Aucun membre a mis cet écrivan en favori.