Poeme-France : Les Poètes

Poésie : Sur la louange de la Paix - Sonnet 4

Écrit par Jean Dorat

Pour monstrer que conseil sert beaucoup plus que force,
Homere nous en donne un exemple parfaict :
Si d'Achille et d'Ulysse on contemple le faict,
Retirant un vray sens de fabuleuse escorce.

L'amour de son pais fut pour mourir amorce
A l'Achille vaillant, car jeune il fut defaict
Avant que de Paris la vengeance il eust faict,
Lequel donna d'un traict à Achille une estorce.

Ulysse feist bien mieux, qui prudent et ruzé,
A faire le soldat ne s'est pas amuzé,
Pour d'une brave mort avoir la seule gloire :

CHARLES en faict ainsi, qui pour n'estre accusé
D'avoir tous ses soldats par dix ans abuzé
A mourir sans profict, sans mort a la victoire.

Mis en favori par

Aucun membre a mis cet écrivan en favori.