Poeme-France : Les Poètes

Poésie : Réponse à Clément Marot

Écrit par Marguerite De Navarre

pour Hélène de Tournon

Si ceux à qui devez, comme vous dites,
Vous connaissaient comme je vous connais,
Quitte seriez des dettes que vous fîtes,
Le temps passé, tant grandes que petites,
En leur payant un dizain toutefois
Tel que le vôtre qui vaut mieux mille fois
Que l'argent dû par vous, en conscience ;
Car estimer on peut l'argent au poids,
Mais on ne peut, - et j'en donne ma voix, -
Assez priser votre belle science.

Mis en favori par

Aucun membre a mis cet écrivan en favori.