Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Paranoïa

Poème - Sans Thème -
Publié le 18/06/2005 22:04

L'écrit contient 45 mots qui sont répartis dans 3 strophes. Toutes les strophes sont composés de 2 vers.

Poete : All3F0R1

Paranoïa

Il y a parfois une voix qui semble venir de loin,
Mais qui se rapproche… Et devient un besoin.

Paranoïa ? Des organes jaillissent, sous le ciel,
Je peux voir un cœur, et des fragments artériels.

Paranoïa… Je referme les yeux,
Paranoïa semblait pourtant un jeu…
  • Pieds Hyphénique: Paranoïa

    il=y=a=par=fois=une=voix=qui=sem=ble=ve=nir=de=loin 14
    mais=qui=se=rap=pro=che=et=de=vient=un=be=soin 12

    pa=ra=noïa=des=or=ga=nes=jaillis=sent=sous=le=ciel 12
    je=peux=voir=un=cœur=et=des=frag=ments=ar=té=riels 12

    pa=ra=noïa=je=re=fer=me=les=y=eux 10
    pa=ra=noïa=sem=blait=pour=tant=un=jeu 9
  • Phonétique : Paranoïa

    il i a paʁfwaz- ynə vwa ki sɑ̃blə vəniʁ də lwɛ̃,
    mε ki sə ʁapʁoʃə… e dəvjɛ̃ œ̃ bəzwɛ̃.

    paʁanɔia ? dεz- ɔʁɡanə ʒajise, su lə sjεl,
    ʒə pø vwaʁ œ̃ kœʁ, e dε fʁaɡmɑ̃z- aʁteʁjεl.

    paʁanɔia… ʒə ʁəfεʁmə lεz- iø,
    paʁanɔia sɑ̃blε puʁtɑ̃ œ̃ ʒø…
  • Pieds Phonétique : Paranoïa

    il=i=a=paʁ=fwa=zynə=vwa=ki=sɑ̃=blə=və=niʁ=də=lwɛ̃ 14
    mε=ki=sə=ʁa=pʁo=ʃə=e=də=vjɛ̃=œ̃=bə=zwɛ̃ 12

    pa=ʁa=nɔ=i=a=dε=zɔʁ=ɡanə=ʒa=ji=se=su=lə=sjεl 14
    ʒə=pø=vwaʁ=œ̃=kœʁ=e=dε=fʁaɡ=mɑ̃=zaʁ=te=ʁjεl 12

    pa=ʁa=nɔ=i=a=ʒə=ʁə=fεʁ=mə=lε=zi=ø 12
    pa=ʁa=nɔ=i=a=sɑ̃=blε=puʁ=tɑ̃=œ̃=ʒø 11

PostScriptum

Fictif…

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
18/06/2005 22:16Trystania

😃 là compris -O- (pour une fois mdr)
Hé didonc, j’suis aussi parano alors moaaaaa 😉 il est cool ton ti texte ^^ Et comme d’hab... comprend pa cmmt Tu fé D poMes aussi courts ... C grav !
Bon allez KkisSseSs (K)
(f)
__Vall___

Auteur de Poésie
19/06/2005 23:09Karine

Euh ... bah ... j’suis tout etonner de n’etre pas reelement conquit par ton poeme, d’habitude j’adore, je les trouve d’une harmonie superbe et là ... je ne sais pas trop, je l’ai comprit du premier coup et j’aime pas trop !
Ou sont passer tes poemes aux milles et uns sens, aux superbes images qui nous faut nous torturer l’esprit pour les comprendre et poutant ... c’est une torture tres agreable ! Mais bien que court tout est dis ...
Je ne sais pas trop quoi dire, alors je te laisse, je t’ai dis ce que je pensais et cela me fait bizare d’ecrire que l’un de tes poemes ne m’a pas conquit mais bon, comme tu nous dis, les commentaires ne sont pas fait pour etre elogieux ! Bisous, aux joies d’en lire un nouveau et de te parler ! karine

Auteur de Poésie
21/06/2005 20:58Sadness (Kk)

lol vrémen voir d organes jaillirent du ciel c pluto morbides mdrrrrrrrrrrrrr
fo aps avoir amngé avant...
non otemen ilé sympa!
différentd.. remarque ils sont tjs différents... lol
bisous
audre