Poeme-France : Lecture Écrit Caractère

Poeme : Brin De Poésie

Poème Caractère
Publié le 29/11/2004 18:56

L'écrit contient 76 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Amélie_14383

Brin De Poésie

La poésie je sais pas d’où ça me vient
Des fois suffit d’un rien
Pour que naisse un poème
Mais moi écrire c’est ce que j’aime
Pour le plaisir, pas pour la frime
Une idée et voilà qu’arrive les rimes
La révolte, l’amour, la vie
En 5-10 minutes ça y’est c’est fini
C’est ma façon de m’éxprimer
En quelques sortes une façon de se dévoiler
  • Pieds Hyphénique: Brin De Poésie

    la=poé=sie=je=sais=pas=doù=ça=me=vient 10
    des=fois=suf=fit=dun=rien 6
    pour=que=nais=se=un=po=è=me 8
    mais=moi=é=crire=cest=ce=que=jaime 8
    pour=le=plai=sir=pas=pour=la=frime 8
    une=i=dée=et=voi=là=quar=ri=ve=les=rimes 11
    la=ré=vol=te=la=mour=la=vie 8
    en=cinq=tiret=dix=mi=nu=tes=ça=yest=cest=fi=ni 12
    cest=ma=fa=çon=de=méx=pri=mer 8
    en=quel=ques=sortes=u=ne=fa=çon=de=se=dé=voi=ler 13
  • Phonétique : Brin De Poésie

    la pɔezi ʒə sε pa du sa mə vjɛ̃
    dε fwa syfi dœ̃ ʁjɛ̃
    puʁ kə nεsə œ̃ pɔεmə
    mε mwa ekʁiʁə sε sə kə ʒεmə
    puʁ lə plεziʁ, pa puʁ la fʁimə
    ynə ide e vwala kaʁivə lε ʁimə
    la ʁevɔltə, lamuʁ, la vi
    ɑ̃ sɛ̃k tiʁε di- minytə sa iε sε fini
    sε ma fasɔ̃ də mekspʁime
    ɑ̃ kεlk sɔʁtəz- ynə fasɔ̃ də sə devwale
  • Pieds Phonétique : Brin De Poésie

    la=pɔ=e=ziʒə=sε=pa=du=sa=mə=vjɛ̃ 10
    dε=fwa=sy=fi=dœ̃=ʁj=ɛ̃ 7
    puʁ=kə=nε=sə=œ̃=pɔ=ε=mə 8
    mε=mwa=e=kʁiʁə=sε=sə=kə=ʒεmə 8
    puʁ=lə=plε=ziʁ=pa=puʁ=la=fʁimə 8
    ynə=i=de=e=vwa=la=ka=ʁi=və=lεʁimə 10
    la=ʁe=vɔl=tə=la=muʁ=la=vi 8
    ɑ̃=sɛ̃k=ti=ʁε=di=mi=nytə=sa=i=ε=sε=fi=ni 13
    sε=ma=fa=sɔ̃=də=mek=spʁi=me 8
    ɑ̃=kεl=kə=sɔʁtə=zy=nə=fa=sɔ̃=də=sə=de=vwa=le 13

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
29/11/2004 00:00Master Of My Life

héhé le médicament est la souris. . .
Beau cri dans la nuit.

Auteur de Poésie
06/08/2006 05:32Mystère'

Voyons donc, je m’excuse mais là, tout le monde, auraient pu écrire ce poême. . .