Poeme-France : Lecture Écrit Mère

Poeme : Ce N’Est Qu’Une Séparation De Corps

Poème Mère
Publié le 04/09/2006 19:17

L'écrit contient 238 mots qui sont répartis dans 3 strophes.

Poete : Angelsoleil

Ce N’Est Qu’Une Séparation De Corps

Maman bis,

On dit que l’on naît qu’avec une mère,
Mais vois-tu c’est toi ma deuxième mère,
Car ma vie l’a choisi,
Que les choses furent ainsi,
Mais je remercie le ciel,
De cette amour éternel,
Car ton réconfort n’a fait que me réconcilier avec moi-même,
Car nos disputes m’ont fait sortir de moi-même,
Pour évacuer cette peine,
Qui aurait pu être de la haine,
De cette souffrance,
Qui m’a brisé mon enfance,
Toujours dans le but de mon bien-être,
Et accepter ce que je pouvais être,
Car cette incompréhension à la mort,
Faisait parti de mon triste sort,
Mais de cette injustice de la vie,
Je me suis faite justicière de ta vie,
Car l’amour que tu m’as donné,
A été plus important que de se laisser aller,
Car lorsque sa maman,
De chair et de sang,
Disparaît alors que tu n’as que onze ans,
Tout reste en suspend,
Ta main tendue,
Mon cœur suspendu,
Tu m’as toujours aidé,
Pour lutter,
Tu as fait de moi,
Ce que je suis,
Car sinon sans toi,
J’aurais fuis,
De tout l’amour que j’ai en moi,
Il faut savoir qu’il est pour toi,
Sans oublier ma vraie maman,
Que j’aime tant,
Je vous livre, ce soir,
Mon histoire,
Et je vous dis,
A toutes les deux,
Je vous aime,

MAMANS
  • Pieds Hyphénique: Ce N’Est Qu’Une Séparation De Corps

    ma=man=bis 3

    on=dit=que=lon=naît=qua=vec=une=mère 9
    mais=vois=tu=cest=toi=ma=deuxième=mère 8
    car=ma=vie=la=choi=si 6
    que=les=cho=ses=fu=rent=ain=si 8
    mais=je=re=mer=cie=le=ciel 7
    de=cet=te=a=mour=é=ter=nel 8
    car=ton=ré=con=fort=na=fait=que=me=ré=con=ci=lier=a=vec=moi=même 17
    car=nos=dis=putes=mont=fait=sor=tir=de=moi=même 11
    pour=é=va=cuer=cet=te=pei=ne 8
    qui=au=rait=pu=être=de=la=haine 8
    de=cet=te=souf=fran=ce 6
    qui=ma=bri=sé=mon=en=fan=ce 8
    tou=jours=dans=le=but=de=mon=bien=être 9
    et=ac=cep=ter=ce=que=je=pou=vais=être 10
    car=cettein=com=pré=hen=sion=à=la=mort 9
    fai=sait=par=ti=de=mon=triste=sort 8
    mais=de=cettein=jus=tice=de=la=vie 8
    je=me=suis=faite=jus=ti=ciè=re=de=ta=vie 11
    car=la=mour=que=tu=mas=don=né 8
    a=é=té=plus=im=por=tant=que=de=se=lais=ser=al=ler 14
    car=lors=que=sa=ma=man 6
    de=chair=et=de=sang 5
    dis=pa=raît=a=lors=que=tu=nas=queonze=ans 10
    tout=res=te=en=sus=pend 6
    ta=main=ten=due 4
    mon=cœur=sus=pen=du 5
    tu=mas=tou=jours=ai=dé 6
    pour=lut=ter 3
    tu=as=fait=de=moi 5
    ce=que=je=suis 4
    car=si=non=sans=toi 5
    jau=rais=fuis 3
    de=tout=la=mour=que=jai=en=moi 8
    il=faut=sa=voir=quil=est=pour=toi 8
    sans=ou=bli=er=ma=vraie=ma=man 8
    que=jai=me=tant 4
    je=vous=li=vre=ce=soir 6
    mon=his=toi=re 4
    et=je=vous=dis 4
    a=tou=tes=les=deux 5
    je=vous=ai=me 4

    ma=mans 2
  • Phonétique : Ce N’Est Qu’Une Séparation De Corps

    mamɑ̃ bis,

    ɔ̃ di kə lɔ̃ nε kavεk ynə mεʁə,
    mε vwa ty sε twa ma døzjεmə mεʁə,
    kaʁ ma vi la ʃwazi,
    kə lε ʃozə fyʁe ɛ̃si,
    mε ʒə ʁəmεʁsi lə sjεl,
    də sεtə amuʁ etεʁnεl,
    kaʁ tɔ̃ ʁekɔ̃fɔʁ na fε kə mə ʁekɔ̃silje avεk mwa mεmə,
    kaʁ no dispytə mɔ̃ fε sɔʁtiʁ də mwa mεmə,
    puʁ evakɥe sεtə pεnə,
    ki oʁε py εtʁə də la-εnə,
    də sεtə sufʁɑ̃sə,
    ki ma bʁize mɔ̃n- ɑ̃fɑ̃sə,
    tuʒuʁ dɑ̃ lə byt də mɔ̃ bjɛ̃ εtʁə,
    e aksεpte sə kə ʒə puvεz- εtʁə,
    kaʁ sεtə ɛ̃kɔ̃pʁeɑ̃sjɔ̃ a la mɔʁ,
    fəzε paʁti də mɔ̃ tʁistə sɔʁ,
    mε də sεtə ɛ̃ʒystisə də la vi,
    ʒə mə sɥi fεtə ʒystisjεʁə də ta vi,
    kaʁ lamuʁ kə ty ma dɔne,
    a ete plysz- ɛ̃pɔʁtɑ̃ kə də sə lεse ale,
    kaʁ lɔʁskə sa mamɑ̃,
    də ʃεʁ e də sɑ̃,
    dispaʁε alɔʁ kə ty na kə ɔ̃zə ɑ̃,
    tu ʁεstə ɑ̃ syspɑ̃,
    ta mɛ̃ tɑ̃dɥ,
    mɔ̃ kœʁ syspɑ̃dy,
    ty ma tuʒuʁz- εde,
    puʁ lyte,
    ty a fε də mwa,
    sə kə ʒə sɥi,
    kaʁ sinɔ̃ sɑ̃ twa,
    ʒoʁε fɥi,
    də tu lamuʁ kə ʒε ɑ̃ mwa,
    il fo savwaʁ kil ε puʁ twa,
    sɑ̃z- ublje ma vʁε mamɑ̃,
    kə ʒεmə tɑ̃,
    ʒə vu livʁə, sə swaʁ,
    mɔ̃n- istwaʁə,
    e ʒə vu di,
    a tutə lε dø,
    ʒə vuz- εmə,

    mamɑ̃
  • Pieds Phonétique : Ce N’Est Qu’Une Séparation De Corps

    ma=mɑ̃=bis 3

    ɔ̃=dikə=lɔ̃=nε=ka=vεk=y=nə=mεʁə 9
    mε=vwa=ty=sε=twa=ma=dø=zjεmə=mεʁə 9
    kaʁ=ma=vi=la=ʃwa=zi 6
    kə=lε=ʃo=zə=fy=ʁe=ɛ̃=si 8
    mε=ʒə=ʁə=mεʁ=si=lə=sjεl 7
    də=sε=tə=a=muʁ=e=tεʁ=nεl 8
    kaʁ=tɔ̃=ʁe=kɔ̃=fɔʁ=na=fεkə=mə=ʁe=kɔ̃=si=lje=a=vεk=mwa=mεmə 16
    kaʁ=no=dis=pytə=mɔ̃=fε=sɔʁ=tiʁ=də=mwamεmə 10
    puʁ=e=vak=ɥe=sε=tə=pε=nə 8
    ki=o=ʁε=py=εtʁə=də=la-εnə 8
    də=sε=tə=su=fʁɑ̃=sə 6
    ki=ma=bʁi=ze=mɔ̃=nɑ̃=fɑ̃=sə 8
    tu=ʒuʁ=dɑ̃lə=byt=də=mɔ̃=bjɛ̃=εtʁə 8
    e=ak=sεp=te=sə=kə=ʒə=puvεzεtʁə 8
    kaʁ=sεtəɛ̃=kɔ̃=pʁe=ɑ̃=sjɔ̃=a=la=mɔʁ 9
    fə=zε=paʁ=tidə=mɔ̃=tʁis=tə=sɔʁ 8
    mεdə=sε=təɛ̃=ʒys=ti=sə=də=la=vi 9
    ʒə=mə=sɥi=fεtə=ʒys=ti=sjε=ʁə=də=ta=vi 11
    kaʁ=la=muʁ=kə=ty=ma=dɔ=ne 8
    a=e=te=plys=zɛ̃=pɔʁ=tɑ̃kə=də=sə=lε=se=a=le 13
    kaʁ=lɔʁ=skə=sa=ma=mɑ̃ 6
    də=ʃεʁ=e=də=sɑ̃ 5
    dis=pa=ʁε=a=lɔʁkə=ty=na=kəɔ̃=zə=ɑ̃ 10
    tu=ʁεs=tə=ɑ̃=sys=pɑ̃ 6
    ta=mɛ̃=tɑ̃dɥ 3
    mɔ̃=kœ=ʁə=sys=pɑ̃=dy 6
    ty=ma=tu=ʒuʁ=zε=de 6
    puʁ=ly=te 3
    ty=a=fε=də=mwa 5
    sə=kə=ʒə=sɥi 4
    kaʁ=si=nɔ̃=sɑ̃=twa 5
    ʒo=ʁε=fɥi 3
    də=tu=la=muʁ=kə=ʒε=ɑ̃=mwa 8
    il=fo=sa=vwaʁ=kil=ε=puʁ=twa 8
    sɑ̃=zu=blj=e=ma=vʁε=ma=mɑ̃ 8
    kə=ʒε=mə=tɑ̃ 4
    ʒə=vu=li=vʁə=sə=swaʁ 6
    mɔ̃=nis=twa=ʁə 4
    e=ʒə=vu=di 4
    a=tu=tə=lε=dø 5
    ʒə=vu=zε=mə 4

    ma=mɑ̃ 2

PostScriptum

J’aimerais tellement que vous mettiez un commentaire pour me dire ce que vous en pensez !

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
05/09/2006 21:57Laviedelamort

Magnifique. . . C’est dur de réusir a dire "je t’aime" à sa "deuxième" mère surtout apres la triste histoire qui t’est arrive pourtemps, toi, tu as réusi, et avec tant de beauté. . . (k)(k)
:-> La Vie de la Mort :->

Auteur de Poésie
27/09/2006 23:35Anjy

Poua la tu ma literalment abassourdi j en ai les larmes ki me pique les yeux c est merveilleu je suis ebloui par tous cet amour qui n est que pure et unique. Je suis emu et san voix par tant de belles phrases.
Bye bisous d’anjy (K) (A)

Auteur de Poésie
28/09/2006 23:45Jjp

Joli écrit sur tes deux mamans que tu aimes tant
Etre maman ce n’est pas toujours facile il ne faut pas l’oublier et être papa non plus bien sur lol