Poeme-France : Lecture Écrit Poésie

Poeme : Poètes

Poème Poésie
Publié le 06/09/2017 16:04

L'écrit contient 70 mots qui sont répartis dans 4 strophes.

Poete : Ash

Poètes

Chantons ! comme si l on pleurait,
Les oiseaux chantent le printemps
Nous chantons pour l éternité,
L univers nous offre le temps.

Huit pieds suffisent à nourrir ces quatre vers,
Qui serviront de festin jusque les enfers.

O ! heureux l homme connaissant
La poèsie buccolique,
Comme une mare de sang
Elle pourrait nous rendre épique.

Huit pieds suffisent à nourrir ses quatre vers,
Qui serviront de festin jusque les enfers.
  • Pieds Hyphénique: Poètes

    chan=tons=comme=si=l=on=pleu=rait 8
    les=oi=seaux=chan=tent=le=prin=temps 8
    nous=chan=tons=pour=l=é=ter=ni=té 9
    l=u=ni=vers=nous=of=fre=le=temps 9

    hu=it=pieds=suf=fisent=à=nour=rir=ces=qua=tre=vers 12
    qui=ser=vi=ront=de=fes=tin=jus=que=les=en=fers 12

    o=heu=reux=l=homme=con=nais=sant 8
    la=po=è=sie=buc=co=li=que 8
    com=me=u=ne=ma=re=de=sang 8
    el=le=pour=rait=nous=rendre=é=pique 8

    hu=it=pieds=suf=fisent=à=nour=rir=ses=qua=tre=vers 12
    qui=ser=vi=ront=de=fes=tin=jus=que=les=en=fers 12
  • Phonétique : Poètes

    ʃɑ̃tɔ̃ ! kɔmə si εl ɔ̃ pləʁε,
    lεz- wazo ʃɑ̃te lə pʁɛ̃tɑ̃
    nu ʃɑ̃tɔ̃ puʁ εl etεʁnite,
    εl ynive nuz- ɔfʁə lə tɑ̃.

    ɥi pje syfize a nuʁʁiʁ sε katʁə vεʁ,
    ki sεʁviʁɔ̃ də fεstɛ̃ ʒyskə lεz- ɑ̃fe.

    o ! œʁø εl ɔmə kɔnεsɑ̃
    la pɔεzi bykɔlikə,
    kɔmə ynə maʁə də sɑ̃
    εllə puʁʁε nu ʁɑ̃dʁə epikə.

    ɥi pje syfize a nuʁʁiʁ sε katʁə vεʁ,
    ki sεʁviʁɔ̃ də fεstɛ̃ ʒyskə lεz- ɑ̃fe.
  • Pieds Phonétique : Poètes

    ʃɑ̃=tɔ̃=kɔ=mə=si=εl=ɔ̃=plə=ʁε 9
    lε=zwa=zo=ʃɑ̃=te=lə=pʁɛ̃=tɑ̃ 8
    nu=ʃɑ̃=tɔ̃=puʁ=εl=e=tεʁ=ni=te 9
    εl=y=ni=veʁ=nu=zɔ=fʁə=lə=tɑ̃ 9

    ɥi=pje=sy=fi=ze=a=nuʁ=ʁiʁ=sε=ka=tʁə=vεʁ 12
    ki=sεʁ=vi=ʁɔ̃=də=fεs=tɛ̃=ʒys=kə=lε=zɑ̃=fe 12

    o=œ=ʁø=εl=ɔ=mə=kɔ=nε=sɑ̃ 9
    la=pɔ=ε=zi=by=kɔ=li=kə 8
    kɔ=mə=y=nə=ma=ʁə=də=sɑ̃ 8
    εl=lə=puʁ=ʁε=nu=ʁɑ̃=dʁə=e=pi=kə 10

    ɥi=pje=sy=fi=ze=a=nuʁ=ʁiʁ=sε=ka=tʁə=vεʁ 12
    ki=sεʁ=vi=ʁɔ̃=də=fεs=tɛ̃=ʒys=kə=lε=zɑ̃=fe 12

Historique des Modifications

09/09/2017 13:01

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
07/09/2017 01:01Luma

Ta troisième strophe fait 8/7/7/6 pieds. Les dernières syllabes féminines terminant un vers ne comptent pas (que, le, ne...) et l’enchaînement du "e muet" d’un mot avec une autre voyelle fait fusionner deux syllabes en 1 pied. ( rendre épique -> ren dré pique -> 3 pieds)

👍