Poeme-France : Lecture Écrit Suicide

Poeme : Non, Ne Partez Pas…

Poème Suicide
Publié le 18/11/2009 21:20

L'écrit contient 68 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Aufildelau

Non, Ne Partez Pas…

Ames fragiles…
N’ecoutez pas votre esprit…
Ames sensibles…
Ecoutez vos amis…
Ecoutez tous ses cris…
Tous ceux qui vous disent…
Combien vous comptez…
A nos yeux…
A nos cœurs…
Non ne partez pas…
Non ne glissez pas…
Vers cette nuit eternelle…
Non s’il vous plait… n’y allez pas…
Quelqu’un pres de vous…
Tout près de vous, vous aime…
Oui regardez… là tout près…
Lau.
  • Pieds Hyphénique: Non, Ne Partez Pas…

    ames=fra=gi=les 4
    ne=cou=tez=pas=votrees=prit 6
    ames=sen=si=bles 4
    ecou=tez=vos=a=mis 5
    ecou=tez=tous=ses=cris 5
    tous=ceux=qui=vous=disent 5
    com=bien=vous=comp=tez 5
    a=nos=y=eux 4
    a=nos=cœurs 3
    non=ne=par=tez=pas 5
    non=ne=glis=sez=pas 5
    vers=cette=nuit=e=ter=nel=le 7
    non=sil=vous=plait=ny=al=lez=pas 8
    quel=quun=pres=de=vous 5
    tout=près=de=vous=vous=aime 6
    oui=re=gar=dez=là=tout=près 7
    lau 1
  • Phonétique : Non, Ne Partez Pas…

    amə fʁaʒilə…
    nəkute pa vɔtʁə εspʁi…
    amə sɑ̃siblə…
    əkute voz- ami…
    əkute tus sε kʁi…
    tus sø ki vu dize…
    kɔ̃bjɛ̃ vu kɔ̃te…
    a noz- iø…
    a no kœʁ…
    nɔ̃ nə paʁte pa…
    nɔ̃ nə ɡlise pa…
    vεʁ sεtə nɥi ətεʁnεllə…
    nɔ̃ sil vu plε… ni ale pa…
    kεlkœ̃ pʁə- də vu…
    tu pʁε də vu, vuz- εmə…
    ui ʁəɡaʁde… la tu pʁε…
    lo.
  • Pieds Phonétique : Non, Ne Partez Pas…

    a=mə=fʁa=ʒi=lə 5
    nə=ku=te=pa=vɔ=tʁə=εs=pʁi 8
    a=mə=sɑ̃=si=blə 5
    ə=ku=te=vo=za=mi 6
    ə=ku=te=tus=sε=kʁi 6
    tus=sø=ki=vu=di=ze 6
    kɔ̃=bj=ɛ̃=vu=kɔ̃=te 6
    a=no=zi=ø 4
    a=no=kœ=ʁə 4
    nɔ̃=nə=paʁ=te=pa 5
    nɔ̃=nə=ɡli=se=pa 5
    vεʁ=sε=tə=nɥi=ə=tεʁ=nεl=lə 8
    nɔ̃=sil=vu=plε=ni=a=le=pa 8
    kεl=kœ̃=pʁə=də=vu 5
    tu=pʁε=də=vu=vu=zε=mə 7
    u=i=ʁə=ɡaʁ=de=la=tu=pʁε 8
    lo 1

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
27/02/2010 00:04Gramophone889

J’aime beaucoup ce texte là.
C e que tu écris est sensé et humaniste. Bien entendu qu’il faut entourer d’amour celui que l’on découvre près de soi ou pas loin en état de forte dépression. Mais c’est pas simple mais néanmoins absolument nécessaire.
Toutefois il arrive que ce ne soit pas suffisant et qu’il faille recourrir dare dare à une thérapie.
Car celui qui se trouve en profonde dépression n’entends pas, n’entends plus, il souffre tellement que ce qu’il cherche c’est de mettre fin à sa souffrance...
Cela peu de personnes en sont conscientes car elles ne sont jamais descendues aux enfers de la dépression. Sinon elles sauraient...

Amitiés
Gramophone

Auteur de Poésie
11/09/2010 08:40Marcel42

Et rajouter à ce que dit Gram : combien tu comptes en écrivant ce poème.
Marcel.