Poeme-France : Lecture Écrit Amitié

Poeme : Souffrance Eternelle

Poème Amitié
Publié le 20/02/2004 00:00

L'écrit contient 235 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Aurélie Pupuce

Souffrance Eternelle

Cela fait deux ans
Que l’on a fait connaissance,
Mais je suis sans nouvelles à présent.
Tu me crée un vide si intense
Egal à la perte d’un de mes sens.
Même si ça n’aura duré que quelques jours,
Je t’avais donné toute ma confiance
Nous nous sommes confier l’une à l’autre,
Et ça nous soulageai d’un énorme poids.
Nous étions comme des sœurs
Jusqu’au jour où ont m’a brisé le cœur.
Je n’ai même pas pu te dire « au revoir »
En gardant comme seuls souvenirs
Ton prénom, ton âge et la ville où tu vis,
Mais ce n’est pas assez
Ou même peut être trop.
Tu m’as sans doute oubliée
Je ne fais partie que de ton passé
Mais jamais de ton présent
Et encore moins dans ton futur.
Je dois t’oublier pour pouvoir vivre
Mais je me suis attachée,
Et je t’aime trop pour ne plus penser à toi,
Alors je me résigne à souffrir et à pleurer.
Je sais que je ne te reverrai plus jamais
C’est peut être mieux ainsi
Comme cela je garderai toujours une bonne image de toi
Sans jamais être déçue
Certes il y a des coups de blues
Mais il me faut vivre avec
Et sans toi.
Une chose est sure :
Tu ne sortira jamais de mon cœur et de mes pensées ! !
  • Pieds Hyphénique: Souffrance Eternelle

    ce=la=fait=deux=ans 5
    que=lon=a=fait=con=nais=san=ce 8
    mais=je=suis=sans=nou=vel=les=à=présent 9
    tu=me=crée=un=vide=si=in=tense 8
    egal=à=la=perte=dun=de=mes=sens 8
    même=si=ça=nau=ra=du=ré=que=quel=ques=jours 11
    je=ta=vais=don=né=toute=ma=con=fiance 9
    nous=nous=sommes=con=fier=lu=neà=lautre 8
    et=ça=nous=sou=la=geai=dun=é=norme=poids 10
    nous=é=ti=ons=com=me=des=sœurs 8
    jus=quau=jour=où=ont=ma=bri=sé=le=cœur 10
    je=nai=même=pas=pu=te=di=re=au=re=voir 11
    en=gar=dant=comme=seuls=sou=ve=nirs 8
    ton=pré=nom=ton=â=geet=la=ville=où=tu=vis 11
    mais=ce=nest=pas=as=sez 6
    ou=mê=me=peut=ê=tre=trop 7
    tu=mas=sans=dou=te=ou=bli=ée 8
    je=ne=fais=par=tie=que=de=ton=pas=sé 10
    mais=ja=mais=de=ton=pré=sent 7
    et=en=core=moins=dans=ton=fu=tur 8
    je=dois=tou=blier=pour=pou=voir=vivre 8
    mais=je=me=suis=at=ta=chée 7
    et=je=taime=trop=pour=ne=plus=pen=ser=à=toi 11
    a=lors=je=me=ré=signeà=souf=frir=et=à=pleu=rer 12
    je=sais=que=je=ne=te=re=ver=rai=plus=ja=mais 12
    cest=peut=ê=tre=mieux=ain=si 7
    comme=ce=la=je=gar=de=rai=tou=jours=u=ne=bon=ne=i=ma=ge=de=toi 18
    sans=ja=mais=ê=tre=dé=çue 7
    certes=il=y=a=des=coups=de=blues 8
    mais=il=me=faut=vi=vre=a=vec 8
    et=sans=toi 3
    u=ne=cho=se=est=su=re 7
    tu=ne=sor=ti=ra=ja=mais=de=mon=cœur=et=de=mes=pen=sées 15
  • Phonétique : Souffrance Eternelle

    səla fε døz- ɑ̃
    kə lɔ̃n- a fε kɔnεsɑ̃sə,
    mε ʒə sɥi sɑ̃ nuvεlləz- a pʁezɑ̃.
    ty mə kʁe œ̃ vidə si ɛ̃tɑ̃sə
    əɡal a la pεʁtə dœ̃ də mε sɑ̃s.
    mεmə si sa noʁa dyʁe kə kεlk ʒuʁ,
    ʒə tavε dɔne tutə ma kɔ̃fjɑ̃sə
    nu nu sɔmə kɔ̃fje lynə a lotʁə,
    e sa nu sulaʒε dœ̃n- enɔʁmə pwa.
    nuz- esjɔ̃ kɔmə dε sœʁ
    ʒysko ʒuʁ u ɔ̃ ma bʁize lə kœʁ.
    ʒə nε mεmə pa py tə diʁə « o ʁəvwaʁ »
    ɑ̃ ɡaʁdɑ̃ kɔmə səl suvəniʁ
    tɔ̃ pʁenɔ̃, tɔ̃n- aʒə e la vilə u ty vis,
    mε sə nε pa ase
    u mεmə pø εtʁə tʁo.
    ty ma sɑ̃ dutə ublje
    ʒə nə fε paʁti kə də tɔ̃ pase
    mε ʒamε də tɔ̃ pʁezɑ̃
    e ɑ̃kɔʁə mwɛ̃ dɑ̃ tɔ̃ fytyʁ.
    ʒə dwa tublje puʁ puvwaʁ vivʁə
    mε ʒə mə sɥiz- ataʃe,
    e ʒə tεmə tʁo puʁ nə plys pɑ̃se a twa,
    alɔʁ ʒə mə ʁeziɲə a sufʁiʁ e a pləʁe.
    ʒə sε kə ʒə nə tə ʁəveʁε plys ʒamε
    sε pø εtʁə mjøz- ɛ̃si
    kɔmə səla ʒə ɡaʁdəʁε tuʒuʁz- ynə bɔnə imaʒə də twa
    sɑ̃ ʒamεz- εtʁə desɥ
    sεʁtəz- il i a dε ku də blɥ
    mεz- il mə fo vivʁə avεk
    e sɑ̃ twa.
    ynə ʃozə ε syʁə :
    ty nə sɔʁtiʁa ʒamε də mɔ̃ kœʁ e də mε pɑ̃se ! !
  • Pieds Phonétique : Souffrance Eternelle

    sə=la=fε=dø=zɑ̃ 5
    kə=lɔ̃=na=fε=kɔ=nε=sɑ̃=sə 8
    mε=ʒə=sɥi=sɑ̃=nu=vεl=lə=za=pʁe=zɑ̃ 10
    ty=mə=kʁe=œ̃=vi=də=si=ɛ̃=tɑ̃=sə 10
    ə=ɡal=a=la=pεʁ=tə=dœ̃=də=mε=sɑ̃s 10
    mεmə=si=sa=no=ʁa=dyʁe=kə=kεl=kə=ʒuʁ 10
    ʒə=ta=vε=dɔ=ne=tu=tə=ma=kɔ̃=fjɑ̃sə 10
    nu=nu=sɔ=mə=kɔ̃=fje=ly=nə=a=lotʁə 10
    e=sa=nu=su=la=ʒε=dœ̃=ne=nɔʁmə=pwa 10
    nu=ze=sj=ɔ̃=kɔ=mə=dε=sœ=ʁə 9
    ʒys=ko=ʒuʁ=u=ɔ̃=ma=bʁi=ze=lə=kœʁ 10
    ʒə=nε=mεmə=pa=py=tə=di=ʁə=o=ʁə=vwaʁ 11
    ɑ̃=ɡaʁ=dɑ̃=kɔ=mə=səl=su=və=niʁ 9
    tɔ̃=pʁe=nɔ̃=tɔ̃=naʒəe=la=vi=lə=u=ty=vis 11
    mε=sə=nε=pa=a=se 6
    u=mε=mə=pø=ε=tʁə=tʁo 7
    ty=ma=sɑ̃=du=tə=u=blj=e 8
    ʒə=nə=fε=paʁ=ti=kə=də=tɔ̃=pa=se 10
    mε=ʒa=mε=də=tɔ̃=pʁe=zɑ̃ 7
    e=ɑ̃=kɔ=ʁə=mwɛ̃=dɑ̃=tɔ̃=fy=tyʁ 9
    ʒə=dwa=tu=blj=e=puʁ=pu=vwaʁ=vi=vʁə 10
    mε=ʒə=mə=sɥi=za=ta=ʃe 7
    e=ʒə=tεmə=tʁo=puʁ=nə=plys=pɑ̃=se=a=twa 11
    a=lɔʁʒə=mə=ʁe=zi=ɲəa=su=fʁiʁ=e=a=plə=ʁe 12
    ʒə=sεkə=ʒə=nə=təʁə=ve=ʁε=plys=ʒa=mε 10
    sε=pø=ε=tʁə=mj=ø=zɛ̃=si 8
    kɔmə=sə=la=ʒə=ɡaʁ=də=ʁε=tu=ʒuʁ=zy=nə=bɔ=nə=i=ma=ʒə=də=twa 18
    sɑ̃=ʒa=mε=zε=tʁə=desɥ 6
    sεʁ=tə=zil=i=a=dε=ku=də=blɥ 9
    mε=zil=mə=fo=vi=vʁə=a=vεk 8
    e=sɑ̃=twa 3
    y=nə=ʃo=zə=ε=sy=ʁə 7
    tynə=sɔʁ=ti=ʁa=ʒa=mε=də=mɔ̃=kœʁ=e=də=mε=pɑ̃=se 14

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
20/02/2004 00:00Akopalyks 57

salut, ton poème est tres beau, il montre bcp a kel point tu tenais à cette personne, ça doit sans doute être tres difficile pour toi, j’aimerai bien t’aider a retrouver cette personne mais je ne sais pas comment faire, je sais ke tu ne pourras jamais l’oublier, mais si un jour ça ne va pas je serai toujours là pour toi... tu sais qu’on est a peu pres dans la meme situation la tienne est pire, mais moi chaque jour je vois la personne ke japprecie treeees beaucoup mais elle, elle ne me voit pas donc je te comprends tres bien voila ciao jtadore

Auteur de Poésie
20/02/2004 00:00Iris Floralie

Marie ...
Ca me fait penser à quelqu’un que j’adore
On s’est connu aussi il y a deux ans, comme tu dit.

Auteur de Poésie
21/02/2004 00:00Iris Floralie

Quand je réponds à Aurélie, c’est à Aurélie que j’écris.
Quand je pense à Aurélie, j’écris à Aurélie.
Déjà hier, j’ai déposé un poème, le premier; en reponse à Océan. Je l’ai vu, ensuite c’est disparu.
Je ne sais pas à quel jeu vous jouer ici, mais c’est pas bon. Ni sain. Faut s’abstenir. Comme mon message à Aurélie ici 1)il y a Marie de trop, puis le message suivant, je l’ai vu AVANt de déposer mon message. Vous vous foutez de la gueule des gens ici, et ne ne peux point apprécier. C’est pas bin, c’est pas sain.
Suis-je assez clair ?
IRIS de FLORALIE en personne !

Auteur de Poésie
21/02/2004 00:00Aurélie Pupuce

iris floralie je comprend pa tro ce que ta ecri ........ dsl.......; tu pe mexpliquer stp??? c un commentaire contre moi??? je sai pa je compren pa ........ donc si tu pourai mexpliquer ce serai sympa!!!
MERCI d’avance!

Auteur de Poésie
21/02/2004 00:00Chloé

SALU , g lu ton poem é je le trouv tré joli , sa arriv souven lé istoir comm sa, lé gen ki part san rien dir..... lé gen ki on peur de dir o revoir.... moi sa mé arriév g po realizé ke je parté ke je reveindré pu alor je me sui limit enfui ..... je le regret a mon avi ta copien pens bocou a toi ..... BIZOO

Auteur de Poésie
22/02/2004 00:00Ocean Crye

je le trouve très bien ton poème aurélie continue ....amitié oceancrye

Auteur de Poésie
12/07/2004 00:00Larme De Cristal

aperrement tu tenais beaucoup a cette personne, je suis dsl j’espere ke tu la reverra un jour. kiss