Poeme-France : Lecture Écrit Reve

Poeme : On Peut Toujours Rêver…

Poème Reve
Publié le 23/06/2011 12:58

L'écrit contient 119 mots qui sont répartis dans 4 strophes. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Sonnet.

Poème sur le Reve

Forme poétique utilisée

Sonnet

Poete : Baptiste

On Peut Toujours Rêver…

Mon corps ne pèse rien, la torpeur m’envahit.
Je m’enveloppe alors d’un chaud manteau de nuit,
Succombant aux accords de la lyre hypnotique
De Morphée qui m’entaîne vers des lieux oniriques.

Rien ne m’arrête plus. Je vole. Je vaincs. Je forge
Un monde d’idéal où tout serait parfait,
Dont je ne serais maître mais serviteur zélé.
Le rêve fait de moi un égal de Saint George !

Héros de tout un peuple ! Héros de l’être aimée !
Héros vainqueur de tout ! Héros plus que parfait !
Héros pour qui la vie n’est que conte de fée !

Et puis le réveil sonne, démon abrutissant.
Sonné, abasourdi, paupières lourdes encore.
Ni héroïque, ni onirique. Juste ordinaire.
  • Pieds Hyphénique: On Peut Toujours Rêver…

    mon=corps=ne=pè=se=rien=la=tor=peur=men=va=hit 12
    je=men=ve=lop=pea=lors=dun=chaud=man=teau=de=nuit 12
    suc=com=bant=aux=ac=cords=de=la=ly=re=hyp=no=tique 13
    de=mor=phée=qui=men=taî=ne=vers=des=lieux=o=ni=riques 13

    rien=ne=mar=rê=te=plus=je=vole=je=vaincs=je=forge 12
    un=mon=de=di=dé=al=où=tout=se=rait=par=fait 12
    dont=je=ne=se=rais=maî=tre=mais=ser=vi=teur=zé=lé 13
    le=rê=ve=fait=de=moi=un=é=gal=de=saint=george 12

    hé=ros=de=tout=un=peuple=hé=ros=de=lê=treaimée 11
    hé=ros=vain=queur=de=tout=hé=ros=plus=que=par=fait 12
    hé=ros=pour=qui=la=vie=nest=que=con=te=de=fée 12

    et=puis=le=ré=veil=sonne=dé=mon=a=bru=tis=sant 12
    son=né=a=ba=sour=di=pau=piè=res=lour=des=en=core 13
    ni=hé=roï=que=ni=o=ni=rique=jus=te=or=di=naire 13
  • Phonétique : On Peut Toujours Rêver…

    mɔ̃ kɔʁ nə pεzə ʁjɛ̃, la tɔʁpœʁ mɑ̃vai.
    ʒə mɑ̃vəlɔpə alɔʁ dœ̃ ʃo mɑ̃to də nɥi,
    sykɔ̃bɑ̃ oz- akɔʁd də la liʁə ipnɔtikə
    də mɔʁfe ki mɑ̃tεnə vεʁ dε ljøz- ɔniʁik.

    ʁjɛ̃ nə maʁεtə plys. ʒə vɔlə. ʒə vɛ̃k. ʒə fɔʁʒə
    œ̃ mɔ̃də dideal u tu səʁε paʁfε,
    dɔ̃ ʒə nə səʁε mεtʁə mε sεʁvitœʁ zele.
    lə ʁεvə fε də mwa œ̃n- eɡal də sɛ̃ ʒɔʁʒə !

    eʁo də tut- œ̃ pəplə ! eʁo də lεtʁə εme !
    eʁo vɛ̃kœʁ də tu ! eʁo plys kə paʁfε !
    eʁo puʁ ki la vi nε kə kɔ̃tə də fe !

    e pɥi lə ʁevεj sɔnə, demɔ̃ abʁytisɑ̃.
    sɔne, abazuʁdi, popjεʁə luʁdəz- ɑ̃kɔʁə.
    ni eʁɔikə, ni ɔniʁikə. ʒystə ɔʁdinεʁə.
  • Pieds Phonétique : On Peut Toujours Rêver…

    mɔ̃=kɔʁ=nə=pε=zə=ʁjɛ̃=la=tɔʁ=pœʁ=mɑ̃=va=i 12
    ʒə=mɑ̃=və=lɔ=pəa=lɔʁ=dœ̃=ʃo=mɑ̃=to=də=nɥi 12
    sy=kɔ̃=bɑ̃=o=za=kɔʁd=də=la=li=ʁə=ip=nɔ=tikə 13
    də=mɔʁ=fe=ki=mɑ̃=tε=nə=vεʁ=dε=ljø=zɔ=ni=ʁik 13

    ʁjɛ̃=nə=ma=ʁε=tə=plys=ʒə=vɔlə=ʒə=vɛ̃k=ʒə=fɔʁ=ʒə 13
    œ̃=mɔ̃=də=di=de=al=u=tu=sə=ʁε=paʁ=fε 12
    dɔ̃=ʒə=nə=sə=ʁε=mε=tʁə=mε=sεʁ=vi=tœʁ=ze=le 13
    lə=ʁε=və=fε=də=mwa=œ̃=ne=ɡal=də=sɛ̃=ʒɔʁ=ʒə 13

    e=ʁo=də=tu=tœ̃=pə=plə=e=ʁo=də=lε=tʁəε=me 13
    e=ʁo=vɛ̃=kœʁ=də=tu=e=ʁo=plys=kə=paʁ=fε 12
    e=ʁo=puʁ=ki=la=vi=nε=kə=kɔ̃=tə=də=fe 12

    e=pɥi=lə=ʁe=vεj=sɔnə=de=mɔ̃=a=bʁy=ti=sɑ̃ 12
    sɔ=ne=a=ba=zuʁ=di=po=pjε=ʁə=luʁ=də=zɑ̃=kɔʁə 13
    ni=e=ʁɔ=ikə=ni=ɔ=ni=ʁikə=ʒys=tə=ɔʁ=di=nεʁə 13

PostScriptum

Qui n’a jamais rêvé d’accomplir des exploits et de changer le monde, hein… ?

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
23/10/2017Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.