Slam : Avis Divergents Sur Le Suicide.

Avis Divergents Sur Le Suicide.

Ceux qui sont de l’autre côté de la barrière,
Ceux qui évoluent dans leur carrière,
Qui ne se mettent pas en arrière,
Sans aucune charnière,
Leur ambitions hors visière.

Ces gens qui pense que le suicide,
Pour ceux qui se décide,
Est un acte de lâcheté,
Tout aussi préféré,
Que de faire face à cette dureté,
Qu’est cette vie que nous vivons,
Depuis des siècles que nous combattons.

Ces gens là qui pensent ainsi,
Ne se demandent pas si,
Par hazard ceux qui se décident,
Peuvent trouver ce courage qui résident,
Au fond de leur coeur avide,
De desespoir par ce qu’ils souffrent trop,
Soit par la maladie qui est leur fléau,
Ou soit par trop de sensibilité d’un désarrois,
Vécu toute une vie qui les déçoit,

Pour ceux qui passe à l’acte,
Vont à la tracte,
De leur courage qui impacte,
Leur vie pouvant être si exacte,
Qu’au fond d’eux ils sont plutôt des epactes.

Donc au lieu de continuer à souffrir,
Mais tout en pensant à ne pas démolir,
Aussi vite leur espoir avant de mourir,
Qu’ils essaient de tout faire pour souvenir,
Avant tout à leur force pour poursuivre,
Leur effort pour amortir,
Leur tristesse tant abattue.

Mais pour ceux là,
Devant la barrière qui est un mur,
Dans leur fort intérieur dur,
À combattre si sûr,
D’eux devant l’usure,
De leur force devenue une brisure,
Qu’ils préfèrent avec une lueur aridure,
Penser à en disparaître pour toujours,
Ainsi ils savent que leurs parcours,
N’auront plus d’obstacles au cours,
De leurs fins de vie,
De ce jeune ou vieil âge abolit.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Avis Divergents Sur Le Suicide.

    ceux=qui=sont=de=lautre=cô=té=de=la=bar=rière 11
    ceux=qui=é=vo=luent=dans=leur=car=riè=re 10
    qui=ne=se=met=tent=pas=en=ar=riè=re 10
    sans=au=cu=ne=char=ni=è=re 8
    leur=am=bi=ti=ons=hors=vi=si=è=re 10

    ces=gens=qui=pense=que=le=sui=cide 8
    pour=ceux=qui=se=dé=ci=de 7
    est=un=ac=te=de=lâ=che=té 8
    tout=aus=si=pré=fé=ré 6
    que=de=faire=fa=ceà=cet=te=du=re=té 10
    quest=cet=te=vie=que=nous=vi=vons 8
    de=puis=des=siè=cles=que=nous=com=bat=tons 10

    ces=gens=là=qui=pen=sent=ain=si 8
    ne=se=de=man=dent=pas=si 7
    par=ha=zard=ceux=qui=se=dé=ci=dent 9
    peuvent=trou=ver=ce=cou=ra=ge=qui=ré=sident 10
    au=fond=de=leur=coeur=a=vi=de 8
    de=de=ses=poir=par=ce=quils=souf=frent=trop 10
    soit=par=la=ma=la=die=qui=est=leur=flé=au 11
    ou=soit=par=trop=de=sen=si=bi=li=té=dun=dé=sar=rois 14
    vé=cu=tou=te=une=vie=qui=les=dé=çoit 10

    pour=ceux=qui=pas=se=à=lac=te 8
    vont=à=la=trac=te 5
    de=leur=cou=ra=ge=qui=im=pac=te 9
    leur=vie=pou=vant=ê=tre=si=exac=te 9
    quau=fond=deux=ils=sont=plu=tôt=des=e=pactes 10

    donc=au=lieu=de=con=ti=nuer=à=souf=frir 10
    mais=tout=en=pen=sant=à=ne=pas=dé=mo=lir 11
    aus=si=vite=leur=es=poir=a=vant=de=mou=rir 11
    quils=es=saient=de=tout=faire=pour=sou=ve=nir 10
    avant=tout=à=leur=for=ce=pour=pour=sui=vre 10
    leur=ef=fort=pour=a=mor=tir 7
    leur=tris=tes=se=tant=a=bat=tue 8

    mais=pour=ceux=là 4
    de=vant=la=bar=riè=re=qui=est=un=mur 10
    dans=leur=fort=in=té=ri=eur=dur 8
    à=com=bat=tre=si=sûr 6
    deux=de=vant=lu=su=re 6
    de=leur=force=de=ve=nue=u=ne=bri=sure 10
    quils=pré=fèrent=a=vec=une=lueur=a=ri=dure 10
    pen=ser=à=en=dis=pa=raître=pour=tou=jours 10
    ain=si=ils=sa=vent=que=leurs=par=cours 9
    nau=ront=plus=dobs=ta=cles=au=cours 8
    de=leurs=fins=de=vie 5
    de=ce=jeune=ou=vieil=â=ge=a=bo=lit 10
  • Phonétique : Avis Divergents Sur Le Suicide.

    sø ki sɔ̃ də lotʁə kote də la baʁjεʁə,
    sø ki evɔlɥe dɑ̃ lœʁ kaʁjεʁə,
    ki nə sə mεte pa ɑ̃n- aʁjεʁə,
    sɑ̃z- okynə ʃaʁnjεʁə,
    lœʁ ɑ̃bisjɔ̃z- ɔʁ vizjεʁə.

    sε ʒɑ̃ ki pɑ̃sə kə lə sɥisidə,
    puʁ sø ki sə desidə,
    εt- œ̃n- aktə də laʃəte,
    tut- osi pʁefeʁe,
    kə də fεʁə fasə a sεtə dyʁəte,
    kε sεtə vi kə nu vivɔ̃,
    dəpɥi dε sjεklə kə nu kɔ̃batɔ̃.

    sε ʒɑ̃ la ki pɑ̃se ɛ̃si,
    nə sə dəmɑ̃de pa si,
    paʁ-azaʁ sø ki sə deside,
    pəve tʁuve sə kuʁaʒə ki ʁezide,
    o fɔ̃ də lœʁ kœʁ avidə,
    də dəzεspwaʁ paʁ sə kil sufʁe tʁo,
    swa paʁ la maladi ki ε lœʁ fleo,
    u swa paʁ tʁo də sɑ̃sibilite dœ̃ dezaʁwa,
    veky tutə ynə vi ki lε deswa,

    puʁ sø ki pasə a laktə,
    vɔ̃ a la tʁaktə,
    də lœʁ kuʁaʒə ki ɛ̃paktə,
    lœʁ vi puvɑ̃ εtʁə si εɡzaktə,
    ko fɔ̃ døz- il sɔ̃ plyto dεz- əpaktə.

    dɔ̃k o ljø də kɔ̃tinɥe a sufʁiʁ,
    mε tut- ɑ̃ pɑ̃sɑ̃ a nə pa demɔliʁ,
    osi vitə lœʁ εspwaʁ avɑ̃ də muʁiʁ,
    kilz- esε də tu fεʁə puʁ suvəniʁ,
    avɑ̃ tut- a lœʁ fɔʁsə puʁ puʁsɥivʁə,
    lœʁ efɔʁ puʁ amɔʁtiʁ,
    lœʁ tʁistεsə tɑ̃ abatɥ.

    mε puʁ sø la,
    dəvɑ̃ la baʁjεʁə ki εt- œ̃ myʁ,
    dɑ̃ lœʁ fɔʁ ɛ̃teʁjœʁ dyʁ,
    a kɔ̃batʁə si syʁ,
    dø dəvɑ̃ lyzyʁə,
    də lœʁ fɔʁsə dəvənɥ ynə bʁizyʁə,
    kil pʁefεʁe avεk ynə lɥœʁ aʁidyʁə,
    pɑ̃se a ɑ̃ dispaʁεtʁə puʁ tuʒuʁ,
    ɛ̃si il save kə lœʁ paʁkuʁ,
    noʁɔ̃ plys dɔpstakləz- o kuʁ,
    də lœʁ fɛ̃ də vi,
    də sə ʒənə u vjεj aʒə abɔli.
  • Syllabes Phonétique : Avis Divergents Sur Le Suicide.

    søkisɔ̃də=lo=tʁə=ko=te=də=la=ba=ʁjεʁə 9
    sø=ki=e=vɔl=ɥe=dɑ̃=lœʁ=ka=ʁjε=ʁə 10
    ki=nə=sə=mε=te=pa=ɑ̃=na=ʁjε=ʁə 10
    sɑ̃=zo=ky=nə=ʃaʁ=nj=ε=ʁə 8
    lœʁ=ɑ̃=bi=sjɔ̃=zɔʁ=vi=zj=εʁə 8

    sε=ʒɑ̃=ki=pɑ̃sə=kə=lə=sɥi=sidə 8
    puʁ=sø=ki=sə=de=si=də 7
    ε=tœ̃=nak=tə=də=la=ʃə=te 8
    tu=to=si=pʁe=fe=ʁe 6
    kə=də=fεʁə=fa=səasεtə=dy=ʁə=te 8
    kε=sε=tə=vi=kə=nu=vi=vɔ̃ 8
    dəp=ɥi=dε=sjε=klə=kə=nu=kɔ̃=ba=tɔ̃ 10

    sε=ʒɑ̃=la=ki=pɑ̃=se=ɛ̃=si 8
    nə=sə=də=mɑ̃=de=pa=si 7
    paʁ-a=zaʁ=sø=kisə=de=si=de 8
    pə=ve=tʁu=ve=sə=kuʁaʒə=ki=ʁe=zi=de 10
    o=fɔ̃=də=lœʁ=kœʁ=a=vi=də 8
    də=də=zεs=pwaʁpaʁsə=kil=su=fʁe=tʁo 8
    swa=paʁ=la=ma=la=di=ki=ε=lœʁ=fle=o 11
    u=swapaʁtʁodə=sɑ̃=si=bi=li=te=dœ̃=de=za=ʁwa 11
    ve=ky=tutəynə=vi=ki=lε=de=swa 8

    puʁ=sø=ki=pa=sə=a=lak=tə 8
    vɔ̃=a=la=tʁak=tə 5
    də=lœʁ=ku=ʁaʒə=ki=ɛ̃=pak=tə 8
    lœʁ=vi=pu=vɑ̃εtʁə=si=εɡ=zak=tə 8
    ko=fɔ̃=dø=zil=sɔ̃=plytodεzə=pak=tə 8

    dɔ̃k=o=ljødə=kɔ̃=tin=ɥe=a=su=fʁiʁ 9
    mε=tu=tɑ̃=pɑ̃sɑ̃anə=pa=de=mɔ=liʁ 8
    osivitə=lœʁ=εs=pwaʁ=a=vɑ̃=də=mu=ʁiʁ 9
    kil=ze=sεdə=tufεʁə=puʁ=su=və=niʁ 8
    a=vɑ̃=tu=ta=lœʁ=fɔʁsə=puʁ=puʁ=sɥivʁə 9
    lœ=ʁə=e=fɔʁ=puʁ=a=mɔʁ=tiʁ 8
    lœ=ʁə=tʁis=tε=sə=tɑ̃=a=batɥ 8

    mε=puʁ=sø=la 4
    də=vɑ̃=la=ba=ʁjεʁə=ki=ε=tœ̃=myʁ 9
    dɑ̃=lœ=ʁə=fɔʁ=ɛ̃=te=ʁjœʁ=dyʁ 8
    a=kɔ̃=ba=tʁə=si=syʁ 6
    dø=də=vɑ̃=ly=zy=ʁə 6
    də=lœʁ=fɔʁsə=də=vənɥ=y=nə=bʁizyʁə 8
    kil=pʁe=fε=ʁe=a=vεk=ynə=lɥœʁ=aʁidyʁə 9
    pɑ̃se=a=ɑ̃=dis=paʁεtʁə=puʁ=tu=ʒuʁ 8
    ɛ̃=si=il=sa=ve=kə=lœʁ=paʁ=kuʁ 9
    no=ʁɔ̃=plys=dɔp=sta=klə=zo=kuʁ 8
    də=lœ=ʁə=fɛ̃=də=vi 6
    də=sə=ʒə=nəu=vjεj=aʒəa=bɔ=li 8

Récompense

0
3
0

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
04/12/2021 23:57Anya

Merci d’avoir commenté avec force et sensibilité un sujet encore souvent tabou. Mettre fin à sa vie pour abréger ses souffrances personne ne peut considérer que c’est une lâcheté! Par contre parfois des gens sont en pleine dépression, ne voient plus que du noir autour d’eux alors qu’il peut y avoir une petite lumière au bout du tunnel; pour ceux là,trés souvent des jeunes, on se dit que le désarroi est peut ėtre passager,qu’ils auraient de belles choses à vivre et à partager.