Poeme : Droit De Cuissage

Droit De Cuissage

Tous nos gouvernants s’en donnaient à coeur joie
Privilèges du pouvoir ou pas
Giscard Mitterrand Chirac
On ne comptait plus leurs ébats
Ils en avaient bien le droit. .
Afffaire Strass Kahn un ministre adulé
Avait déclaré sur un ton bonhomme
« Il n’y a pas eu mort d’homme »
Quel mépris pour celles qui se sentent agressées
PPDA, Nicolas Hulot, bien d’autres
De séducteurs à présent désignés prédateurs
On pourrait presque croire à leur bonne foi
Ils n’ont commis aucune faute
Aveuglés par leur notoriété ils sont persuadés
Que les femmes rêvent de tomber dans leurs bras
Quitte à jouir parfois d’une relation forcée.
Quant à maints réalisateurs de cinéma
Sauf les plus naives les filles avaient bien l’idée
Que pour réussir il faut d’abord coucher
Autres temps autres mœurs
La pièce est tombée
Nous avons toutes à coeur
Que ces agissements cessent enfin d’exister

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Droit De Cuissage

    tous=nos=gou=ver=nants=sen=don=naient=à=coeur=joie 11
    pri=vi=lè=ges=du=pou=voir=ou=pas 9
    gis=card=mit=ter=rand=chi=rac 7
    on=ne=comp=tait=plus=leurs=é=bats 8
    ils=en=a=vaient=bien=le=droit 7
    a=f=f=f=aire=strass=kahn=un=mi=nis=trea=du=lé 13
    avait=dé=cla=ré=sur=un=ton=bon=hom=me 10
    il=ny=a=pas=eu=mort=d=hom=me 10
    quel=mé=pris=pour=cel=les=qui=se=sentent=a=gres=sées 12
    pp=da=ni=co=las=hu=lot=bien=dau=tres 10
    de=sé=duc=teurs=à=présent=dé=si=gnés=pré=da=teurs 12
    on=pour=rait=pres=que=croi=re=à=leur=bon=ne=foi 12
    ils=nont=com=mis=au=cu=ne=fau=te 9
    aveu=glés=par=leur=no=to=rié=té=ils=sont=per=sua=dés 13
    que=les=fem=mes=rê=vent=de=tom=ber=dans=leurs=bras 12
    quit=te=à=jouir=par=fois=dune=re=la=tion=for=cée 12
    quant=à=maints=ré=a=li=sa=teurs=de=ci=né=ma 12
    sauf=les=plus=nai=ves=les=filles=a=vaient=bien=li=dée 12
    que=pour=réus=sir=il=faut=da=bord=cou=cher 10
    au=tres=temps=au=tres=mœurs 6
    la=pi=è=ce=est=tom=bée 7
    nous=a=vons=tou=tes=à=coeur 7
    que=ces=a=gis=se=ments=ces=sent=en=fin=dexis=ter 12
  • Phonétique : Droit De Cuissage

    tus no ɡuvεʁnɑ̃ sɑ̃ dɔnε a kœʁ ʒwa
    pʁivilεʒə dy puvwaʁ u pa
    ʒiskaʁ miteʁɑ̃ ʃiʁak
    ɔ̃ nə kɔ̃tε plys lœʁz- eba
    ilz- ɑ̃n- avε bjɛ̃ lə dʁwa.
    a εf εf εf εʁə stʁas kan œ̃ ministʁə adyle
    avε deklaʁe syʁ œ̃ tɔ̃ bɔnɔmə
    « il ni a pa y mɔʁ dɔmə »
    kεl mepʁi puʁ sεllə ki sə sɑ̃te aɡʁese
    pda, nikɔlaz- ylo, bjɛ̃ dotʁə
    də sedyktœʁz- a pʁezɑ̃ deziɲe pʁedatœʁ
    ɔ̃ puʁʁε pʁεskə kʁwaʁə a lœʁ bɔnə fwa
    il nɔ̃ kɔmiz- okynə fotə
    avøɡle paʁ lœʁ nɔtɔʁjete il sɔ̃ pεʁsɥade
    kə lε famə ʁεve də tɔ̃be dɑ̃ lœʁ bʁa
    kitə a ʒuiʁ paʁfwa dynə ʁəlasjɔ̃ fɔʁse.
    kɑ̃ a mɛ̃ ʁealizatœʁ də sinema
    sof lε plys nεvə lε fijəz- avε bjɛ̃ lide
    kə puʁ ʁeysiʁ il fo dabɔʁ kuʃe
    otʁə- tɑ̃z- otʁə- mœʁ
    la pjεsə ε tɔ̃be
    nuz- avɔ̃ tutəz- a kœʁ
    kə sεz- aʒisəmɑ̃ sese ɑ̃fɛ̃ dεɡziste
  • Syllabes Phonétique : Droit De Cuissage

    tus=no=ɡu=vεʁ=nɑ̃=sɑ̃=dɔ=nε=a=kœ=ʁə=ʒwa 12
    pʁi=vi=lε=ʒə=dy=pu=vwaʁ=u=pa 9
    ʒis=kaʁ=mi=te=ʁɑ̃=ʃi=ʁak 7
    ɔ̃=nə=kɔ̃=tε=plys=lœ=ʁə=ze=ba 9
    il=zɑ̃=na=vε=bj=ɛ̃=lə=dʁwa 8
    a=εf=εf=εf=εʁə=stʁas=kan=œ̃=mi=nis=tʁəa=dy=le 13
    a=vε=de=kla=ʁe=syʁ=œ̃=tɔ̃=bɔ=nɔ=mə 11
    il=ni=a=pa=y=mɔʁ=dɔ=mə 9
    kεl=me=pʁi=puʁ=sεl=lə=kisə=sɑ̃=te=a=ɡʁe=se 12
    pda=ni=kɔ=la=zy=lo=bj=ɛ̃=do=tʁə 10
    də=se=dyk=tœʁ=za=pʁe=zɑ̃=de=zi=ɲe=pʁe=da=tœʁ 13
    ɔ̃=puʁ=ʁε=pʁεs=kə=kʁwa=ʁə=a=lœʁ=bɔ=nə=fwa 12
    il=nɔ̃=kɔ=mi=zo=ky=nə=fo=tə 9
    a=vø=ɡle=paʁ=lœʁ=nɔ=tɔ=ʁje=te=il=sɔ̃=pεʁ=sɥa=de 14
    kə=lε=fa=mə=ʁε=ve=də=tɔ̃=be=dɑ̃=lœʁ=bʁa 12
    kitə=a=ʒu=iʁ=paʁ=fwa=dy=nə=ʁə=la=sjɔ̃=fɔʁse 12
    kɑ̃=a=mɛ̃=ʁe=a=li=za=tœʁ=də=si=ne=ma 12
    sof=lε=plys=nεvə=lε=fi=jə=za=vε=bjɛ̃=li=de 12
    kə=puʁ=ʁe=y=siʁ=il=fo=da=bɔʁ=ku=ʃe 11
    o=tʁə=tɑ̃=zo=tʁə=mœ=ʁə 7
    la=pj=ε=sə=ε=tɔ̃=be 7
    nu=za=vɔ̃=tu=tə=za=kœ=ʁə 8
    kə=sε=za=ʒisə=mɑ̃=se=se=ɑ̃=fɛ̃=dεɡ=zis=te 12

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
26/11/2021 14:19Donovan Nouel

On ne peut pas mieux dire que ça. Mais en vérité au sujet de la notoriété, c’est pas forcément véridique, ni mensongé. Que tout acte soit puni pour que les hommes soient purs, c’est très important.

👍
Auteur de Poésie
26/11/2021 19:43Mémo

Bravo Anya , il faut dénoncer

👍
Auteur de Poésie
27/11/2021 03:20Printemps

Une pratique courante sous le régime féodal qui a été inhibée après la Révolution française. Merci du partage, Anya!

Auteur de Poésie
04/12/2021 20:10Poldereaux

Juré que je n’arrête pas de penser à ça depuis longtemps , donc....télépathie entre vous et moi .
Et si mes informations sont justes , tous ces hommes que vous citez ont été de grands séducteurs !
Par exemple la fille d’Annie Girardot raconte dans son livre qu’elle a vu François Mitterrand sortir rapidement en caleçon de la chambre de sa mère !
Par contre , le frère de Dalida raconte que si le regretté Président (Mitterrand ) l’a eue dans son lit (un ex miss Égypte ! ) ,....c’est uniquement.....parce-qu’elle voulait à tout prix réussir !
Promotions canapés ?
J’ai adoré vous lire et , bien sûr. ....un 💜 .

Auteur de Poésie
07/12/2021 00:12Blanche

Vérité enfin dévoilée bravo Anya pour ces écrits véridiques, malheureusement! Le droit de cuissage et la violence conjugale ne doivent plus jamais exister! Bonne nuit il se fait tard Blanche

Auteur de Poésie
30/12/2021 15:48Lamarque

Oui, nos sociétés n’ ont pas bien évoluées en certains domaines. Le pouvoir ce cache ici comme souvent ailleurs dans des formes nocives. Allons de l’ avant pour faire évoluer dans le bon sens les consciences. Un cœur et au plaisir de nouveaux partages fructueux. Joyeuses fêtes pour que cette nouvelle année qui pointe à l’ horizon commence sous de beaux jours

Auteur de Poésie
15/01/2022 17:09Saoirse

Culture du viol, phallocratie tellement intégrée qu’on en vient à parler de séduction quand il s’agit de sujétion. Ces hommes de pouvoir souvent bien plus âgés que leur conquêtes devraient se regarder bien en face et comprendre combien leur succès ne doit rien à leur charme. Enfin la parole se libère et le séducteur d’hier apparait désormais sous un jour bien plus glauque. On arrivera peut être un jour à parler sainement de sexe à ne pas mélanger plaisir et pouvoir, désir et possession.
Merci pour ce texte il est salutaire même s’il convoque l’ire plutôt que le sourire