Poeme-France : Lecture Écrit Mort

Poeme : Ne Te Fais Pas Mal

Poème Mort
Publié le 26/09/2004 20:13

L'écrit contient 71 mots qui sont répartis dans 2 strophes.

Poete : Dans Tes Yeux

Ne Te Fais Pas Mal

Tu pleur du sang,
Laisse le couler sur tes joues
Quelles deviennent rouges
N’essai pas de l’arrêter, tu ni arrivera pas
Car ce sang c’est se que tu ressents au fond de toi

La haine, la soufranse, la guerre tu aime ça
Exprime toi, ne te mutile pas
Crie se que tu ressents, tue les gens
Mais ne te fais pas soufrir, tu est tellement belle comme ça
  • Pieds Hyphénique: Ne Te Fais Pas Mal

    tu=pleur=du=sang 4
    lais=se=le=cou=ler=sur=tes=joues 8
    quel=les=de=vien=nent=rou=ges 7
    nes=sai=pas=de=lar=rê=ter=tu=ni=ar=ri=ve=ra=pas 14
    car=ce=sang=cest=se=que=tu=res=sents=au=fond=de=toi 13

    la=hai=ne=la=sou=fran=se=la=guer=re=tu=ai=me=ça 14
    ex=pri=me=toi=ne=te=mu=ti=le=pas 10
    crie=se=que=tu=res=sents=tue=les=gens 9
    mais=ne=te=fais=pas=sou=frir=tu=est=tel=le=ment=bel=le=comme=ça 16
  • Phonétique : Ne Te Fais Pas Mal

    ty plœʁ dy sɑ̃,
    lεsə lə kule syʁ tε ʒu
    kεllə dəvjεne ʁuʒə
    nesε pa də laʁεte, ty ni aʁivəʁa pa
    kaʁ sə sɑ̃ sε sə kə ty ʁəsɑ̃z- o fɔ̃ də twa

    la-εnə, la sufʁɑ̃zə, la ɡeʁə ty εmə sa
    εkspʁimə twa, nə tə mytilə pa
    kʁi sə kə ty ʁəsɑ̃, tɥ lε ʒɑ̃
    mε nə tə fε pa sufʁiʁ, ty ε tεllmɑ̃ bεllə kɔmə sa
  • Pieds Phonétique : Ne Te Fais Pas Mal

    ty=plœ=ʁə=dy=sɑ̃ 5
    lε=sə=lə=ku=le=syʁ=tε=ʒu 8
    kεl=lə=də=vj=ε=ne=ʁu=ʒə 8
    ne=sε=padə=la=ʁε=te=ty=ni=a=ʁi=və=ʁa=pa 13
    kaʁsə=sɑ̃=sε=sə=kə=ty=ʁə=sɑ̃=zo=fɔ̃=də=twa 12

    la-εnə=la=su=fʁɑ̃=zə=la=ɡe=ʁə=ty=ε=mə=sa 13
    εk=spʁimə=twa=nə=tə=my=ti=lə=pa 9
    kʁi=sə=kə=tyʁə=sɑ̃=tɥ=lε=ʒɑ̃ 8
    mεnə=tə=fε=pa=su=fʁiʁ=ty=ε=tεl=lmɑ̃=bεllə=kɔ=mə=sa 14

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
23/10/2004 00:00L'oiseau Rouge

ces paroles sont souvent facile a dire
mais pas facile a faire
je me suis mutiler régulierement
jusqua ce que le sang
coule et sétend
je revois les cicatrices après
et repense a tout ces moment
pourtant je ne ressentai pas la douleur
seulement des sentiments que je ne savais
pas comment exprimer
ou que je ne savais pas comment maider
rendu au bout du desespoir je me suis mutiler
mais maintenant jai compris. . .
bravo pour ton poeme

l’oiseau rouge xxx

Auteur de Poésie
23/04/2005 12:26Tamsuccube

beau message 🙂
bisouu a toi
amicalement Tam