Poeme-France : Lecture Écrit Divers

Poeme : Pourquoi ?

Poème Divers
Publié le 11/06/2004 00:00

L'écrit contient 223 mots qui sont répartis dans 8 strophes.

Poete : Djedje Khiter

Pourquoi ?

Pourquoi ?

Pourquoi, question simple, qui m’ennuie me dérive
Je réponds toujours simplement je ne sais pas
Je ne veux pas savoir ce qu’il en sortira
Sûr de rien, je ne lance aucun mots dans le vide

Réfugié, enfermé, dans un monde acide
J’avance à grand pas, vers un gouffre bien raide
Sans savoir vers qui, me tourner pour de l’aide
Pour moi, la seule issue est d’aller au suicide

Ma tristesse des heures où je vis mon angoisse
J’imagine mes gênes s’installer au grand jour
Le problème m’arrête à chaque pas toujours
J’aimerais être comme un tableau qu’on efface

J’atteste l’innocence de mon âme incongru
Quand on est un enfant, on naît jamais coupable
Je me sens un peu seul et surtout incapable
Comme la cigale l’hiver, je me sens dépourvu

Je doute d’avoir un horizon tout en bleu
Où je pourrai sourire d’une vie encore vierge
C’est mon voeux le plus cher, pourtant quand brûle un cierge
N’avoir dans mon astre, que des jours merveilleux

Pourquoi ne pas revenir à la dite question ?
Ce « pourquoi » dont je suis un exclu, un bani
Ce « pourquoi » qui me jette dans la mélancolie
A croire que je suis né « gay » avec ce poison.

Djedje Khiter (1992 - Janvier 2002)
  • Pieds Hyphénique: Pourquoi ?

    pour=quoi 2

    pour=quoi=ques=ti=on=simple=qui=men=nuie=me=dé=rive 12
    je=ré=ponds=tou=jours=sim=ple=ment=je=ne=sais=pas 12
    je=ne=veux=pas=sa=voir=ce=quil=en=sor=ti=ra 12
    sûr=de=rien=je=ne=lance=au=cun=mots=dans=le=vide 12

    ré=fu=gi=é=en=fer=mé=dans=un=monde=a=cide 12
    ja=van=ce=à=grand=pas=vers=un=gouf=fre=bien=raide 12
    sans=sa=voir=vers=qui=me=tour=ner=pour=de=lai=de 12
    pour=moi=la=seule=is=sue=est=dal=ler=au=sui=cide 12

    ma=tris=tes=se=des=heures=où=je=vis=mon=an=goisse 12
    ji=ma=gi=ne=mes=gênes=sins=tal=ler=au=grand=jour 12
    le=pro=blè=me=mar=rête=à=cha=que=pas=tou=jours 12
    jai=me=rais=ê=tre=comme=un=ta=bleau=quon=ef=face 12

    jat=tes=te=lin=nocen=ce=de=mon=â=mein=con=gru 12
    quand=on=est=un=en=fant=on=naît=ja=mais=cou=pable 12
    je=me=sens=un=peu=seul=et=sur=tout=in=ca=pable 12
    comme=la=ci=ga=le=lhi=ver=je=me=sens=dé=pour=vu 13

    je=dou=te=da=voir=un=ho=ri=zon=tout=en=bleu 12
    où=je=pour=rai=sou=rire=du=ne=vieen=co=re=vierge 12
    cest=mon=voeux=le=plus=cher=pour=tant=quand=brû=leun=cierge 12
    na=voir=dans=mon=as=tre=que=des=jours=mer=veil=leux 12

    pour=quoi=ne=pas=re=ve=nir=à=la=dite=ques=tion 12
    ce=pour=quoi=dont=je=suis=un=ex=clu=un=ba=ni 12
    ce=pour=quoi=qui=me=jette=dans=la=mé=lan=co=lie 12
    a=croire=que=je=suis=né=gay=a=vec=ce=poi=son 12

    djed=je=khi=ter=mille=neuf=cent=quatre=vingt=dou=ze=jan=vier=deux=mil=le=deux 17
  • Phonétique : Pourquoi ?

    puʁkwa ?

    puʁkwa, kεstjɔ̃ sɛ̃plə, ki mɑ̃nɥi mə deʁivə
    ʒə ʁepɔ̃ tuʒuʁ sɛ̃pləmɑ̃ ʒə nə sε pa
    ʒə nə vø pa savwaʁ sə kil ɑ̃ sɔʁtiʁa
    syʁ də ʁjɛ̃, ʒə nə lɑ̃sə okœ̃ mo dɑ̃ lə vidə

    ʁefyʒje, ɑ̃fεʁme, dɑ̃z- œ̃ mɔ̃də asidə
    ʒavɑ̃sə a ɡʁɑ̃ pa, vεʁz- œ̃ ɡufʁə bjɛ̃ ʁεdə
    sɑ̃ savwaʁ vεʁ ki, mə tuʁne puʁ də lεdə
    puʁ mwa, la sələ isɥ ε dale o sɥisidə

    ma tʁistεsə dεz- œʁz- u ʒə vis mɔ̃n- ɑ̃ɡwasə
    ʒimaʒinə mε ʒεnə sɛ̃stale o ɡʁɑ̃ ʒuʁ
    lə pʁɔblεmə maʁεtə a ʃakə pa tuʒuʁ
    ʒεməʁεz- εtʁə kɔmə œ̃ tablo kɔ̃n- efasə

    ʒatεstə linɔsɑ̃sə də mɔ̃n- amə ɛ̃kɔ̃ɡʁy
    kɑ̃t- ɔ̃n- εt- œ̃n- ɑ̃fɑ̃, ɔ̃ nε ʒamε kupablə
    ʒə mə sɑ̃sz- œ̃ pø səl e syʁtu ɛ̃kapablə
    kɔmə la siɡalə livεʁ, ʒə mə sɑ̃s depuʁvy

    ʒə dutə davwaʁ œ̃n- ɔʁizɔ̃ tut- ɑ̃ blø
    u ʒə puʁʁε suʁiʁə dynə vi ɑ̃kɔʁə vjεʁʒə
    sε mɔ̃ vø lə plys ʃεʁ, puʁtɑ̃ kɑ̃ bʁylə œ̃ sjεʁʒə
    navwaʁ dɑ̃ mɔ̃n- astʁə, kə dε ʒuʁ mεʁvεjø

    puʁkwa nə pa ʁəvəniʁ a la ditə kεstjɔ̃ ?
    sə « puʁkwa » dɔ̃ ʒə sɥiz- œ̃n- εkskly, œ̃ bani
    sə « puʁkwa » ki mə ʒεtə dɑ̃ la melɑ̃kɔli
    a kʁwaʁə kə ʒə sɥi ne « ɡεj » avεk sə pwazɔ̃.

    dʒεdʒə kitəʁ (mijə nəf sɑ̃ katʁə vɛ̃- duzə ʒɑ̃vje dø milə døks)
  • Pieds Phonétique : Pourquoi ?

    puʁ=kwa 2

    puʁ=kwa=kεs=tjɔ̃=sɛ̃=plə=ki=mɑ̃n=ɥi=mə=de=ʁivə 12
    ʒə=ʁe=pɔ̃=tu=ʒuʁ=sɛ̃=plə=mɑ̃=ʒə=nə=sε=pa 12
    ʒə=nə=vø=pa=sa=vwaʁ=sə=kil=ɑ̃=sɔʁ=ti=ʁa 12
    syʁ=də=ʁjɛ̃=ʒə=nə=lɑ̃sə=o=kœ̃=mo=dɑ̃=lə=vidə 12

    ʁe=fy=ʒje=ɑ̃=fεʁ=me=dɑ̃=zœ̃=mɔ̃=də=a=sidə 12
    ʒa=vɑ̃=sə=a=ɡʁɑ̃=pa=vεʁ=zœ̃=ɡu=fʁə=bjɛ̃=ʁεdə 12
    sɑ̃=sa=vwaʁ=vεʁ=ki=mə=tuʁ=ne=puʁ=də=lε=də 12
    puʁ=mwa=la=sə=lə=isɥ=ε=da=le=o=sɥi=sidə 12

    ma=tʁis=tε=sə=dε=zœʁ=zu=ʒə=vis=mɔ̃=nɑ̃=ɡwasə 12
    ʒi=ma=ʒi=nə=mε=ʒεnə=sɛ̃s=ta=le=o=ɡʁɑ̃=ʒuʁ 12
    lə=pʁɔ=blε=mə=ma=ʁεtə=a=ʃa=kə=pa=tu=ʒuʁ 12
    ʒε=mə=ʁε=zε=tʁə=kɔmə=œ̃=ta=blo=kɔ̃=ne=fasə 12

    ʒa=tεstə=li=nɔ=sɑ̃=sə=də=mɔ̃=na=məɛ̃=kɔ̃=ɡʁy 12
    kɑ̃=tɔ̃=nε=tœ̃=nɑ̃=fɑ̃=ɔ̃=nε=ʒa=mε=ku=pablə 12
    ʒə=mə=sɑ̃s=zœ̃=pø=səl=e=syʁ=tu=ɛ̃=ka=pablə 12
    kɔmə=la=si=ɡa=lə=li=vεʁ=ʒə=mə=sɑ̃s=de=puʁ=vy 13

    ʒə=du=tə=da=vwaʁ=œ̃=nɔ=ʁi=zɔ̃=tu=tɑ̃=blø 12
    uʒə=puʁ=ʁε=su=ʁi=ʁə=dy=nə=vi=ɑ̃=kɔ=ʁə=vjεʁʒə 13
    sε=mɔ̃=vølə=plys=ʃεʁ=puʁ=tɑ̃=kɑ̃=bʁy=lə=œ̃=sjεʁʒə 12
    na=vwaʁ=dɑ̃=mɔ̃=nas=tʁə=kə=dε=ʒuʁ=mεʁ=vε=jø 12

    puʁ=kwanə=pa=ʁə=və=niʁ=a=la=di=tə=kεs=tjɔ̃ 12
    sə=puʁ=kwa=dɔ̃=ʒə=sɥi=zœ̃=nεk=skly=œ̃=ba=ni 12
    sə=puʁ=kwa=ki=mə=ʒεtə=dɑ̃=la=me=lɑ̃=kɔ=li 12
    a=kʁwaʁə=kə=ʒə=sɥi=ne=ɡεj=a=vεk=sə=pwa=zɔ̃ 12

    dʒεd=ʒə=ki=təʁ=mi=jə=nəf=sɑ̃=katʁə=vɛ̃=du=zə=ʒɑ̃=vje=dø=mi=lə=døks 18

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
17/06/2004 00:00-0titefleur-0

Très jolie toute mes félicitation! Tu as un réel talent il n’y aucun doute la dessus! Bravo encore!
Bizou titefleur!

Auteur de Poésie
18/06/2004 00:00Djedje Khiter

Merci Titefleur

Auteur de Poésie
20/06/2004 00:00Xander

beau poéme pour ta question sur le mien je vais y réfléchir a ta suite d’ialleur si tu peux me passer ton compte msn ca m’arrangerai merci et a + l’ami

Auteur de Poésie
11/07/2004 00:00Nemesis

Le comment et le pourquoi, toute la question et là!
Apparemment malgré nos différences de styles, je parle de toi et de moi, on a comme même en commun, cette mélancolie et ce teint un peu couleur café qui caractérise nos écritures, donc on peut tjrs trouver un terrain d’entente ha ha. . . .
Bon d’autre part, j’apprécie le sens de l’humour dans tes commentaires, et je constate bien que tout en gardant un esprit critique, ce que je salue, tu arrives finalement à formuler des critiques plus objectives au lieu de rejeter le tout en bloc, tu vois bien ce que je veux dire, n’est ce pas? Bon au plaisir de lire le reste de tes poèmes!

Auteur de Poésie
02/08/2004 00:00Sheron

Si tu es la cigale
Je serai ta fourmi
Viens chez moi sans bruit
Quand ton cœur est en fringale

Je n’ai pas chanté
Mais saurai te rassurer
Pour moi tu fredonneras
Et moi te ferai un petit plat

Ensemble on fera la fête
Quand l’hiver sera a la fenêtre
Et si tu ne viens pas de naître
Je ne te prendrai pas la tête

Amitié

Auteur de Poésie
03/08/2004 00:00Djedje Khiter

Sheron, les années ont passées depuis 1992. . . Je ne suis plus le même, des fourmis j’en ai connu. . . pas les meilleures, mais, elles ont su me donner ce que je pensais être l’amour ou l’amitié. . . De deceptions en esclavage, je n’ai pas sombré vois tu. . .
J’écris toujours. . . :o)
Merci pour ton petit poème en retour. . . Seule à ta fidelité de laisser tel commentaire.

Auteur de Poésie
23/10/2004 00:00Vige:p

je le trouve manifique ce poème et comme tu le dit si bien l’enfant ne né jms coupable mais tu te sens toi nait gay, c très contradictoire et ça rajoute un ptit truc a ton poème! en tt k il est très beau et super bien écrit!
bravo vige