Poeme-France : Lecture Écrit Misère

Poeme : L’Innocence Volée

Poème Misère
Publié le 01/11/2005 23:42

L'écrit contient 153 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Ephémère

L’Innocence Volée

Laissez aux enfants le temps de l’innocence
De quel droit leur imposez vous ces souffrances ? !
Vous, mères ! Qui les battez et les vendez pour un peu d’or
Insensibles à leurs cris, à leurs douleurs et à leurs sorts
Parce que vous les avez enfantés ! Vous me faites horreur !
Ouvrez vos yeux immondes et si vous en avez vos cœurs
Et regardez l’enfer où vous les conduisez sans aucune pitié
Condamnés à être pour des monstres de pauvres petits jouets
Qu’ils torturent, violent, prostituent et tuent en toute impunité !
Vous monstres sans cœurs, laissez ces petits anges en paix
Mon cœur se révolte et s’insurge devant tant d’inhumanité
Je voudrais être un bourreau pour vous anéantir
Pour que les enfants n’aient plus à vous subir
Pour qu’ils puissent retrouver le goût de la liberté
Qu’ils n’ont jamais connu comme le fait d’être aimé.
  • Pieds Hyphénique: L’Innocence Volée

    lais=sez=aux=en=fants=le=temps=de=lin=no=cen=ce 12
    de=quel=droit=leur=im=po=sez=vous=ces=souf=fran=ces 12
    vous=mères=qui=les=bat=tez=et=les=ven=dez=pour=un=peu=dor 14
    insen=si=bles=à=leurs=cris=à=leurs=dou=leurs=et=à=leurs=sorts 14
    par=ce=que=vous=les=a=vez=en=fan=tés=vous=me=faites=hor=reur 15
    ou=vrez=vos=yeux=im=mondes=et=si=vous=en=a=vez=vos=cœurs 14
    et=re=gar=dez=len=fer=où=vous=les=con=dui=sez=sans=au=cune=pi=tié 17
    condam=nés=à=être=pour=des=mons=tres=de=pau=vres=pe=tits=jouets 14
    quils=tor=turent=vio=lent=pros=ti=tuent=et=tuent=en=tou=teim=pu=ni=té 16
    vous=mons=tres=sans=cœurs=lais=sez=ces=pe=tits=an=ges=en=paix 14
    mon=cœur=se=ré=vol=teet=sin=sur=ge=de=vant=tant=din=hu=ma=ni=té 17
    je=vou=drais=ê=tre=un=bour=reau=pour=vous=a=né=an=tir 14
    pour=que=les=en=fants=naient=plus=à=vous=su=bir 11
    pour=quils=puis=sent=re=trou=ver=le=goût=de=la=li=ber=té 14
    quils=nont=ja=mais=con=nu=com=me=le=fait=dê=tre=ai=mé 14
  • Phonétique : L’Innocence Volée

    lεsez- oz- ɑ̃fɑ̃ lə tɑ̃ də linɔsɑ̃sə
    də kεl dʁwa lœʁ ɛ̃poze vu sε sufʁɑ̃sə ? !
    vu, mεʁə ! ki lε batez- e lε vɑ̃de puʁ œ̃ pø dɔʁ
    ɛ̃sɑ̃sibləz- a lœʁ kʁi, a lœʁ dulœʁz- e a lœʁ sɔʁ
    paʁsə kə vu lεz- avez- ɑ̃fɑ̃te ! vu mə fεtəz- ɔʁœʁ !
    uvʁe voz- iøz- imɔ̃dəz- e si vuz- ɑ̃n- ave vo kœʁ
    e ʁəɡaʁde lɑ̃fe u vu lε kɔ̃dɥize sɑ̃z- okynə pitje
    kɔ̃damnez- a εtʁə puʁ dε mɔ̃stʁə- də povʁə- pəti ʒuε
    kil tɔʁtyʁe, vjɔle, pʁɔstitɥe e tɥe ɑ̃ tutə ɛ̃pynite !
    vu mɔ̃stʁə- sɑ̃ kœʁ, lεse sε pətiz- ɑ̃ʒəz- ɑ̃ pε
    mɔ̃ kœʁ sə ʁevɔltə e sɛ̃syʁʒə dəvɑ̃ tɑ̃ dinymanite
    ʒə vudʁεz- εtʁə œ̃ buʁʁo puʁ vuz- aneɑ̃tiʁ
    puʁ kə lεz- ɑ̃fɑ̃ nε plysz- a vu sybiʁ
    puʁ kil pɥise ʁətʁuve lə ɡu də la libεʁte
    kil nɔ̃ ʒamε kɔny kɔmə lə fε dεtʁə εme.
  • Pieds Phonétique : L’Innocence Volée

    lε=se=zo=zɑ̃=fɑ̃=lə=tɑ̃=də=li=nɔ=sɑ̃=sə 12
    də=kεl=dʁwa=lœ=ʁə=ɛ̃=po=ze=vu=sε=su=fʁɑ̃=sə 13
    vu=mεʁə=ki=lε=ba=te=ze=lε=vɑ̃=de=puʁ=œ̃=pø=dɔʁ 14
    ɛ̃=sɑ̃=siblə=za=lœʁ=kʁi=a=lœʁ=du=lœʁ=ze=a=lœʁ=sɔʁ 14
    paʁsə=kə=vu=lε=za=ve=zɑ̃=fɑ̃=te=vu=mə=fε=tə=zɔ=ʁœʁ 15
    u=vʁe=vo=ziø=zi=mɔ̃də=ze=si=vu=zɑ̃=na=ve=vo=kœʁ 14
    e=ʁə=ɡaʁ=de=lɑ̃=fe=u=vu=lε=kɔ̃d=ɥi=ze=sɑ̃=zo=kynə=pi=tje 17
    kɔ̃=dan=za=εtʁə=puʁ=dε=mɔ̃s=tʁə=də=po=vʁə=pə=ti=ʒu=ε 15
    kil=tɔʁ=ty=ʁe=vjɔ=le=pʁɔs=tit=ɥe=e=tɥe=ɑ̃=tutəɛ̃=py=ni=te 16
    vu=mɔ̃s=tʁə=sɑ̃=kœʁ=lε=se=sε=pə=ti=zɑ̃=ʒə=zɑ̃=pε 14
    mɔ̃=kœʁ=sə=ʁe=vɔl=təe=sɛ̃=syʁ=ʒə=də=vɑ̃=tɑ̃=di=ny=ma=ni=te 17
    ʒə=vu=dʁε=zε=tʁə=œ̃=buʁ=ʁo=puʁ=vu=za=ne=ɑ̃=tiʁ 14
    puʁ=kə=lε=zɑ̃=fɑ̃=nε=plys=za=vu=sy=biʁ 11
    puʁ=kil=pɥi=se=ʁə=tʁu=ve=lə=ɡu=də=la=li=bεʁ=te 14
    kil=nɔ̃=ʒa=mε=kɔ=ny=kɔ=mə=lə=fε=dε=tʁə=ε=me 14

PostScriptum

Aux enfants meurtris du Cambodge…

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
02/11/2005 06:18Rêve Éveiller

c’est tellement beau!!
j’adore ton poème!
très touchant aussi,
bravo;)

Auteur de Poésie
02/11/2005 23:02Bambina_

(F)

Auteur de Poésie
04/11/2005 15:55Rivière

Comme je partage ta révolte. Une grosse bise !

Auteur de Poésie
03/12/2005 06:37Mess Of Blues

Sous la plumes de te colères le méssage est passé.
Ce poème criant de verité me plait.
Amitiée.

Auteur de Poésie
13/02/2006 13:52La Basquaise

Je partage tes sentiments. Très beau poème.

Auteur de Poésie
07/02/2010 19:53Nikita

Je crois que ton poème crie fortement ta douleur, aussi j’espère qu’il pénètrera les coeurs,
Il me touche énormément me battant en quelque sorte pour cette cause.....
Très touchant Nikita