Poeme-France : Lecture Écrit Homme-Femme

Poeme : Drogués De Douleurs, Ou Patients

Poème Homme-Femme
Publié le 25/07/2006 14:09

L'écrit contient 237 mots qui sont répartis dans 9 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Fab, Kristell

Drogués De Douleurs, Ou Patients

Vous n’êtes des enfants de putes
Ou de ces jeunes salauds en ruts
Qui parcourent, aux regards nus
Ces corps, en des mains retenus.

Vous n’êtes des enfants de putes
Ou de ces jeunes salauds en ruts
Qui attendent en d’autres litières
De baisers et bien des caractères

Vous n’êtes des enfants de putes
Ou de ces jeunes salauds en ruts
Qui s’entendent dans des larmes
Vierges, et aux sangs d’hommes

Vous n’êtes des enfants de putes
Ou de ces jeunes salauds en ruts
Qui s’ébattent sous une peinture
Du Ciel et d’une nuit en piqûres

Vous n’êtes des enfants de putes
Ou de ces jeunes salauds en ruts
Qui s’attirent des coups et bleus
Des femmes pour de beaux yeux

Vous n’êtes des enfants de putes
Ou de ces jeunes salauds en ruts
Qui s’évadent, avec des chœurs,
Sans un dernier mot de candeur.

Vous n’êtes des enfants de putes
Ou de ces jeunes salauds en ruts
Qui n’en respectent, d’innocents
Et d’enceintes raisons de temps.

Vous n’êtes des enfants de putes
Ou de ces jeunes salauds en ruts
Qui s’enfuient pour des chemins
Seuls, de l’infidèle lendemain…

Mais, qu’êtes-vous dans ces nuits,
Où personne ne s’en fait des bruits
Qui se perdent aux vents d’une rue
Vers des recoins encor entretenus.
  • Pieds Hyphénique: Drogués De Douleurs, Ou Patients

    vous=nê=tes=des=en=fants=de=putes 8
    ou=de=ces=jeunes=sa=lauds=en=ruts 8
    qui=par=cou=rent=aux=re=gards=nus 8
    ces=corps=en=des=mains=re=te=nus 8

    vous=nê=tes=des=en=fants=de=putes 8
    ou=de=ces=jeunes=sa=lauds=en=ruts 8
    qui=at=tendent=en=dau=tres=li=tières 8
    de=bai=sers=et=bien=des=ca=rac=tères 9

    vous=nê=tes=des=en=fants=de=putes 8
    ou=de=ces=jeunes=sa=lauds=en=ruts 8
    qui=sen=ten=dent=dans=des=la=rmes 8
    vier=ges=et=aux=sangs=d=hom=mes 8

    vous=nê=tes=des=en=fants=de=putes 8
    ou=de=ces=jeunes=sa=lauds=en=ruts 8
    qui=sé=bat=tent=sous=une=pein=ture 8
    du=ciel=et=dune=nuit=en=pi=qûres 8

    vous=nê=tes=des=en=fants=de=putes 8
    ou=de=ces=jeunes=sa=lauds=en=ruts 8
    qui=sat=ti=rent=des=coups=et=bleus 8
    des=fem=mes=pour=de=beaux=y=eux 8

    vous=nê=tes=des=en=fants=de=putes 8
    ou=de=ces=jeunes=sa=lauds=en=ruts 8
    qui=sé=va=dent=a=vec=des=chœurs 8
    sans=un=der=nier=mot=de=can=deur 8

    vous=nê=tes=des=en=fants=de=putes 8
    ou=de=ces=jeunes=sa=lauds=en=ruts 8
    qui=nen=res=pec=tent=din=no=cents 8
    et=den=cein=tes=rai=sons=de=temps 8

    vous=nê=tes=des=en=fants=de=putes 8
    ou=de=ces=jeunes=sa=lauds=en=ruts 8
    qui=sen=fuient=pour=des=che=mins 7
    seuls=de=lin=fi=dèle=len=de=main 8

    mais=quê=tes=vous=dans=ces=nuits 7
    où=per=sonne=ne=sen=fait=des=bruits 8
    qui=se=perdent=aux=vents=du=ne=rue 8
    vers=des=re=coins=en=cor=entre=te=nus 9
  • Phonétique : Drogués De Douleurs, Ou Patients

    vu nεtə dεz- ɑ̃fɑ̃ də pytə
    u də sε ʒənə saloz- ɑ̃ ʁyt
    ki paʁkuʁe, o ʁəɡaʁd nys
    sε kɔʁ, ɑ̃ dε mɛ̃ ʁətənys.

    vu nεtə dεz- ɑ̃fɑ̃ də pytə
    u də sε ʒənə saloz- ɑ̃ ʁyt
    ki atɑ̃de ɑ̃ dotʁə- litjεʁə
    də bεzez- e bjɛ̃ dε kaʁaktεʁə

    vu nεtə dεz- ɑ̃fɑ̃ də pytə
    u də sε ʒənə saloz- ɑ̃ ʁyt
    ki sɑ̃tɑ̃de dɑ̃ dε laʁmə
    vjεʁʒə, e o sɑ̃ɡ dɔmə

    vu nεtə dεz- ɑ̃fɑ̃ də pytə
    u də sε ʒənə saloz- ɑ̃ ʁyt
    ki sebate suz- ynə pɛ̃tyʁə
    dy sjεl e dynə nɥi ɑ̃ pikyʁə

    vu nεtə dεz- ɑ̃fɑ̃ də pytə
    u də sε ʒənə saloz- ɑ̃ ʁyt
    ki satiʁe dε kuz- e bløs
    dε famə puʁ də boz- iø

    vu nεtə dεz- ɑ̃fɑ̃ də pytə
    u də sε ʒənə saloz- ɑ̃ ʁyt
    ki sevade, avεk dε ʃœʁ,
    sɑ̃z- œ̃ dεʁnje mo də kɑ̃dœʁ.

    vu nεtə dεz- ɑ̃fɑ̃ də pytə
    u də sε ʒənə saloz- ɑ̃ ʁyt
    ki nɑ̃ ʁεspεkte, dinɔsɑ̃
    e dɑ̃sɛ̃tə ʁεzɔ̃ də tɑ̃.

    vu nεtə dεz- ɑ̃fɑ̃ də pytə
    u də sε ʒənə saloz- ɑ̃ ʁyt
    ki sɑ̃fɥje puʁ dε ʃəmɛ̃
    səl, də lɛ̃fidεlə lɑ̃dəmɛ̃…

    mε, kεtə vu dɑ̃ sε nɥi,
    u pεʁsɔnə nə sɑ̃ fε dε bʁɥi
    ki sə pεʁde o vɑ̃ dynə ʁy
    vεʁ dε ʁəkwɛ̃z- ɑ̃kɔʁ ɑ̃tʁətənys.
  • Pieds Phonétique : Drogués De Douleurs, Ou Patients

    vu=nε=tə=dε=zɑ̃=fɑ̃=də=pytə 8
    udə=sε=ʒə=nə=sa=lo=zɑ̃=ʁyt 8
    ki=paʁ=ku=ʁe=o=ʁə=ɡaʁd=nys 8
    sε=kɔʁ=ɑ̃=dε=mɛ̃=ʁə=tə=nys 8

    vu=nε=tə=dε=zɑ̃=fɑ̃=də=pytə 8
    udə=sε=ʒə=nə=sa=lo=zɑ̃=ʁyt 8
    ki=a=tɑ̃=de=ɑ̃=dotʁə=li=tjεʁə 8
    də=bε=ze=ze=bjɛ̃=dε=ka=ʁak=tεʁə 9

    vu=nε=tə=dε=zɑ̃=fɑ̃=də=pytə 8
    udə=sε=ʒə=nə=sa=lo=zɑ̃=ʁyt 8
    ki=sɑ̃=tɑ̃=de=dɑ̃=dε=laʁ=mə 8
    vjεʁ=ʒə=e=o=sɑ̃ɡ=dɔ=mə 7

    vu=nε=tə=dε=zɑ̃=fɑ̃=də=pytə 8
    udə=sε=ʒə=nə=sa=lo=zɑ̃=ʁyt 8
    kise=ba=te=su=zy=nə=pɛ̃=tyʁə 8
    dy=sjεl=e=dynə=nɥi=ɑ̃=pi=kyʁə 8

    vu=nε=tə=dε=zɑ̃=fɑ̃=də=pytə 8
    udə=sε=ʒə=nə=sa=lo=zɑ̃=ʁyt 8
    ki=sa=ti=ʁe=dε=ku=ze=bløs 8
    dε=fa=mə=puʁ=də=bo=zi=ø 8

    vu=nε=tə=dε=zɑ̃=fɑ̃=də=pytə 8
    udə=sε=ʒə=nə=sa=lo=zɑ̃=ʁyt 8
    ki=se=va=de=a=vεk=dε=ʃœʁ 8
    sɑ̃=zœ̃=dεʁ=nje=mo=də=kɑ̃=dœʁ 8

    vu=nε=tə=dε=zɑ̃=fɑ̃=də=pytə 8
    udə=sε=ʒə=nə=sa=lo=zɑ̃=ʁyt 8
    ki=nɑ̃=ʁεs=pεk=te=di=nɔ=sɑ̃ 8
    e=dɑ̃=sɛ̃=tə=ʁε=zɔ̃=də=tɑ̃ 8

    vu=nε=tə=dε=zɑ̃=fɑ̃=də=pytə 8
    udə=sε=ʒə=nə=sa=lo=zɑ̃=ʁyt 8
    ki=sɑ̃f=ɥj=e=puʁ=dε=ʃə=mɛ̃ 8
    səl=də=lɛ̃=fi=dεlə=lɑ̃=də=mɛ̃ 8

    mε=kε=tə=vu=dɑ̃=sε=nɥi 7
    u=pεʁ=sɔnə=nə=sɑ̃=fε=dε=bʁɥi 8
    kisə=pεʁ=de=o=vɑ̃=dy=nə=ʁy 8
    vεʁ=dεʁə=kwɛ̃=zɑ̃=kɔʁ=ɑ̃=tʁə=tə=nys 9

PostScriptum

A vous de voire, et de comprendre. . .

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
25/07/2006 14:53Erika

Je vais être franche il y a certains vers que je n’ai pas compris, mais cela reste un poème vraiment magnifique.

Auteur de Poésie
25/07/2006 20:09Tamsuccube

j’avoue que pourle moment je ne pense pas avoir saisi la vrai signification de ton poeme :s et c’est bien dommage pour moi mais j’y travail ! 🙂
Sinon niveau mise en page et autre c’est encore très bien écrit mais ca c’est pas nouveau t’es un excellent poète ^^
Gros bisou
Amicalement ta mum

Auteur de Poésie
25/07/2006 21:38Painoir

(k) Je suis passé sur tes mots (k)

Auteur de Poésie
26/07/2006 15:32Bambina_

Bel écrit.
Ces voleurs d’âmes en tes vers se condament.
Amicalement
(F)