Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Mégalomagie

Poème - Sans Thème -
Publié le 28/02/2013 20:07

L'écrit contient 268 mots qui sont répartis dans 12 strophes.

Poete : Patrice.truffot

Mégalomagie

Je te le dis, c’est une pure vérité,
L’amour et la haine sont en réalité,
Comme les deux faces d’une feuille de papier.

Je t’aime et te hais, je m’amuse à te casser,
Pour mieux faire progresser ton humilité,
Et aussi pour vraiment bien te dominer !

Faire de toi un si magnifique être humain,
A l’avenir certainement bien serein,
Mais qui cependant restera toujours à ma main.

Et, dans ma douce folie mégalomane,
Je sais, le meilleur ressemble à l’infâme,
Tu te révoltes, mais aussi tu te pâmes !

Tu subiras l’insidieuse mécanique,
Des subtilités de ma dialectique,
De ces vers aussi brillants que maléfiques.

J’avance sur un long fil de funambule,
Pas à pas, et parfois aussi je recule,
J’oscille entre merveilleux et ridicule !

Anges et démons se fondent ainsi en moi,
Pour donner ce que de tes propres yeux tu vois,
Que jamais celui qui ne l’a vu ne croira.

Rappelles-toi qui donc avait créé Satan,
Tu comprendras qu’à lui-même ainsi dieu se ment,
Car de la souffrance, il ne fût jamais l’amant !

Il ne s’agit pas là de la décadence,
Mais de notions d’une telle incandescence,
Qu’elles sont dans l’au-delà de l’indécence.

De fait, je dois encore me mettre à table,
Comme chacun, il m’arrive d’être minable,
Je suis plus fort, sans être moins vulnérable !

Passent ainsi les étincelles de la vie,
Feux tremblants comme la flamme d’une bougie,
Soufflée d’un de mes tours de Mégalomagie.

Le 10/03/08, Gouesnou
  • Pieds Hyphénique: Mégalomagie

    je=te=le=dis=cest=u=ne=pu=re=vé=ri=té 12
    la=mour=et=la=hai=ne=sont=en=ré=a=li=té 12
    com=me=les=deux=fa=ces=dune=feu=ille=de=pa=pier 12

    je=taimeet=te=hais=je=ma=mu=se=à=te=cas=ser 12
    pour=mieux=fai=re=pro=gres=ser=ton=hu=mi=li=té 12
    et=aus=si=pour=vrai=ment=bien=te=do=mi=ner 11

    faire=de=toi=un=si=ma=gni=fi=que=ê=tre=hu=main 13
    a=la=ve=nir=cer=tai=ne=ment=bien=se=rein 11
    mais=qui=ce=pen=dant=res=te=ra=tou=jours=à=ma=main 13

    et=dans=ma=dou=ce=fo=lie=mé=ga=lo=ma=ne 12
    je=sais=le=meil=leur=res=sem=ble=à=lin=fâ=me 12
    tu=te=ré=vol=tes=mais=aus=si=tu=te=pâ=mes 12

    tu=su=bi=ras=lin=si=dieu=se=mé=ca=ni=que 12
    des=sub=ti=li=tés=de=ma=di=a=lec=ti=que 12
    de=ces=vers=aus=si=brillants=que=ma=lé=fiques 10

    ja=van=ce=sur=un=long=fil=de=fu=nam=bu=le 12
    pas=à=pas=et=par=fois=aus=si=je=re=cu=le 12
    jos=cil=le=en=tre=mer=veil=leux=et=ri=di=cule 12

    an=ges=et=dé=mons=se=fon=dent=ain=si=en=moi 12
    pour=don=ner=ce=que=de=tes=propres=y=eux=tu=vois 12
    que=ja=mais=ce=lui=qui=ne=la=vu=ne=croi=ra 12

    rap=pel=les=toi=qui=donc=a=vait=créé=sa=tan 11
    tu=com=pren=dras=quà=lui=même=ain=si=dieu=se=ment 12
    car=de=la=souf=france=il=ne=fût=ja=mais=la=mant 12

    il=ne=sa=git=pas=là=de=la=dé=ca=den=ce 12
    mais=de=no=tions=du=ne=tel=le=in=can=des=cence 12
    quel=les=sont=dans=lau=de=là=de=lin=dé=cen=ce 12

    de=fait=je=dois=en=co=re=me=met=tre=à=table 12
    com=me=cha=cun=il=mar=ri=ve=dê=tre=mi=nable 12
    je=suis=plus=fort=sans=ê=tre=moins=vul=né=ra=ble 12

    pas=sent=ain=si=les=é=tin=cel=les=de=la=vie 12
    feux=trem=blants=com=me=la=flam=me=du=ne=bou=gie 12
    souf=flée=dun=de=mes=tours=de=mé=ga=lo=ma=gie 12

    le=dix=s=la=sh=zé=ro=trois=s=la=sh=zé=ro=hu=it=goues=nou 17
  • Phonétique : Mégalomagie

    ʒə tə lə di, sεt- ynə pyʁə veʁite,
    lamuʁ e la-εnə sɔ̃t- ɑ̃ ʁealite,
    kɔmə lε dø fasə dynə fœjə də papje.

    ʒə tεmə e tə-ε, ʒə mamyzə a tə kase,
    puʁ mjø fεʁə pʁɔɡʁese tɔ̃n- ymilite,
    e osi puʁ vʁεmɑ̃ bjɛ̃ tə dɔmine !

    fεʁə də twa œ̃ si maɲifikə εtʁə ymɛ̃,
    a lavəniʁ sεʁtεnəmɑ̃ bjɛ̃ səʁɛ̃,
    mε ki səpɑ̃dɑ̃ ʁεstəʁa tuʒuʁz- a ma mɛ̃.

    e, dɑ̃ ma dusə fɔli meɡalɔmanə,
    ʒə sε, lə mεjœʁ ʁəsɑ̃blə a lɛ̃famə,
    ty tə ʁevɔltə, mεz- osi ty tə pamə !

    ty sybiʁa lɛ̃sidjøzə mekanikə,
    dε sybtilite də ma djalεktikə,
    də sε vεʁz- osi bʁijɑ̃ kə malefik.

    ʒavɑ̃sə syʁ œ̃ lɔ̃ fil də fynɑ̃bylə,
    pa a pa, e paʁfwaz- osi ʒə ʁəkylə,
    ʒɔsijə ɑ̃tʁə mεʁvεjøz- e ʁidikylə !

    ɑ̃ʒəz- e demɔ̃ sə fɔ̃de ɛ̃si ɑ̃ mwa,
    puʁ dɔne sə kə də tε pʁɔpʁəz- iø ty vwa,
    kə ʒamε səlɥi ki nə la vy nə kʁwaʁa.

    ʁapεllə twa ki dɔ̃k avε kʁee satɑ̃,
    ty kɔ̃pʁɑ̃dʁa ka lɥi mεmə ɛ̃si djø sə mɑ̃,
    kaʁ də la sufʁɑ̃sə, il nə fy ʒamε lamɑ̃ !

    il nə saʒi pa la də la dekadɑ̃sə,
    mε də nɔsjɔ̃ dynə tεllə ɛ̃kɑ̃desɑ̃sə,
    kεllə sɔ̃ dɑ̃ lo dəla də lɛ̃desɑ̃sə.

    də fε, ʒə dwaz- ɑ̃kɔʁə mə mεtʁə a tablə,
    kɔmə ʃakœ̃, il maʁivə dεtʁə minablə,
    ʒə sɥi plys fɔʁ, sɑ̃z- εtʁə mwɛ̃ vylneʁablə !

    pase ɛ̃si lεz- etɛ̃sεllə də la vi,
    fø tʁɑ̃blɑ̃ kɔmə la flamə dynə buʒi,
    sufle dœ̃ də mε tuʁ də meɡalɔmaʒi.

    lə di- slaʃ zeʁo tʁwa slaʃ zeʁo ɥit, ɡuεsnu
  • Pieds Phonétique : Mégalomagie

    ʒə=tə=lə=di=sε=ty=nə=py=ʁə=ve=ʁi=te 12
    la=muʁ=e=la-ε=nə=sɔ̃=tɑ̃=ʁe=a=li=te 12
    kɔmə=lε=dø=fa=sə=dy=nə=fœ=jə=də=pa=pje 12

    ʒə=tεmə=e=tə-ε=ʒə=ma=my=zə=a=tə=kase 12
    puʁ=mjø=fε=ʁə=pʁɔ=ɡʁe=se=tɔ̃=ny=mi=li=te 12
    e=o=si=puʁ=vʁε=mɑ̃=bj=ɛ̃=tə=dɔ=mi=ne 12

    fεʁə=də=twa=œ̃=si=ma=ɲi=fi=kəε=tʁə=y=mɛ̃ 12
    a=la=və=niʁ=sεʁ=tε=nə=mɑ̃=bj=ɛ̃=sə=ʁɛ̃ 12
    mε=ki=sə=pɑ̃=dɑ̃=ʁεstə=ʁa=tu=ʒuʁ=za=ma=mɛ̃ 12

    e=dɑ̃=ma=du=sə=fɔ=li=me=ɡa=lɔ=ma=nə 12
    ʒə=sε=lə=mε=jœʁ=ʁə=sɑ̃=blə=a=lɛ̃=fa=mə 12
    ty=tə=ʁe=vɔl=tə=mε=zo=si=ty=tə=pa=mə 12

    ty=sy=bi=ʁa=lɛ̃=si=djø=zə=me=ka=ni=kə 12
    dε=syb=ti=li=te=də=ma=dj=a=lεk=ti=kə 12
    də=sε=vεʁ=zo=si=bʁi=j=ɑ̃=kə=ma=le=fik 12

    ʒa=vɑ̃=sə=syʁ=œ̃=lɔ̃=fil=də=fy=nɑ̃=by=lə 12
    pa=a=pa=e=paʁ=fwa=zo=si=ʒə=ʁə=ky=lə 12
    ʒɔ=si=jə=ɑ̃=tʁə=mεʁ=vε=jø=ze=ʁi=di=kylə 12

    ɑ̃=ʒə=ze=de=mɔ̃=sə=fɔ̃=de=ɛ̃=si=ɑ̃=mwa 12
    puʁ=dɔ=ne=sə=kə=də=tε=pʁɔpʁə=zi=ø=ty=vwa 12
    kə=ʒa=mε=səl=ɥi=ki=nə=la=vy=nə=kʁwa=ʁa 12

    ʁa=pεl=lə=twa=ki=dɔ̃k=a=vε=kʁe=e=sa=tɑ̃ 12
    ty=kɔ̃=pʁɑ̃=dʁa=ka=lɥi=mεmə=ɛ̃=si=djø=sə=mɑ̃ 12
    kaʁdə=la=su=fʁɑ̃=sə=il=nə=fy=ʒa=mε=la=mɑ̃ 12

    il=nə=sa=ʒi=pa=la=də=la=de=ka=dɑ̃=sə 12
    mε=də=nɔ=sjɔ̃=dy=nə=tεl=lə=ɛ̃=kɑ̃=de=sɑ̃sə 12
    kεl=lə=sɔ̃=dɑ̃=lo=də=la=də=lɛ̃=de=sɑ̃=sə 12

    də=fε=ʒə=dwa=zɑ̃=kɔ=ʁə=mə=mε=tʁə=a=tablə 12
    kɔ=mə=ʃa=kœ̃=il=ma=ʁi=və=dε=tʁə=mi=nablə 12
    ʒə=sɥi=plys=fɔʁ=sɑ̃=zε=tʁə=mwɛ̃=vyl=ne=ʁa=blə 12

    pa=se=ɛ̃=si=lε=ze=tɛ̃=sεl=lə=də=la=vi 12
    fø=tʁɑ̃=blɑ̃=kɔ=mə=la=fla=mə=dy=nə=bu=ʒi 12
    su=fle=dœ̃=də=mε=tuʁ=də=me=ɡa=lɔ=ma=ʒi 12

    lə=di=slaʃ=ze=ʁo=tʁwa=slaʃ=ze=ʁo=ɥ=it=ɡu=εs=nu 14

PostScriptum

NB : jeux de mots ’ainsi dieu se ment’ : insidieusement.

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
04/03/2013 01:19Eden33

Une plume qui ne laisse pas indifferent ... elle est bien menée, une force émane d’elle, un certain coté obscur aussi, le tout bien ficelé ...
merci pour ce partage ... gmlavie

Auteur de Poésie
04/03/2013 07:39Patrice.Truffot

Gmlavie, merci de ce commentaire. Oui ’ne pas laisser indifférent’ est bien une des choses que je voulais faire ici. Car à faire des textes trop lisses, on ne suscite guère d’intérêt. Il faut oser l’originalité, mais être capable de l’assumer.

Auteur de Poésie
04/03/2013 11:02La Petite Etoile

Toujours sur le fil du rasoir, idée qu’on retrouve avec le fameux funambule dans ce poème. Effectivement sur ce terrain là il faut manier la plume avec dextérité et subtilité pour ne pas basculer dans le premier degré... Ca demander un travail certain ou un certain travail... au choix

Encore une lecture fort appréciée et je reconnais que c’est à la fin de ce poème que peut commencer le mien "A l’image d’une bougie" ! ^^ C’est vraiment intéressant et curieux à la fois !

J’ai particulièrement apprécié :
"Je suis plus fort, sans être moins vulnérable" ce sont des paroles qui me parlent beaucoup...
Merci pour ce partage et oui avec tout ça tu ne passes pas inaperçu !

Amitié de la Petite Etoile

Auteur de Poésie
07/03/2013 11:37Mick-Jhon

Très bon, mais l’étoile à force de vouloir trop briller fini par devenir une toute petite étoile sans intérêts...
Je reconnais que ton écrit est fort en ressenti...
Merci pour ce partage...Mick.

Auteur de Poésie
07/03/2013 15:28Patrice.Truffot

Mick,
Merci pour ton appréciation, mais ne suis pas sûr de bien entendre le sens de ta première phrase...
Amicalement - Patrice

Auteur de Poésie
10/03/2013 23:17Mick-Jhon

Patrice,
Tout d’abord, excuse moi de te répondre avec autant de retard.
Je pense que ma phrase, est en adéquation avec ton écrit, "le meilleur ressemble à l’infâme" ou "tu subira l’insidieuse mécanique des subtilités de ma dialectique" etc...
Amicalement...Mick.

Auteur de Poésie
13/04/2013 23:58Tams

tres beau ressenti tams

Auteur de Poésie
05/06/2013 20:51Noumarks.Kams.7

J’aime bien ton caractère imposant, cela se sent dans tes écrits, et c’est impressionnant.
Il ambiance le poème et accélère le rythme. A compléter aussi avec les tournures
parfois ironiques des vers, qui décontractes le lecteur.
Amitié, Noumark

Auteur de Poésie
05/06/2013 21:58Eden33

lecture fortement appréciée, tout est dit
Merci
Eden

Auteur de Poésie
05/06/2013 22:16Patrice.Truffot

Merci Noumark, merci Eden, de ces sympathiques commentaires.
Amicalement - Patrice