Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Une Armée De Profs

Poème - Sans Thème -
Publié le 06/09/2004 00:00

L'écrit contient 249 mots qui sont répartis dans 6 strophes.

Poete : Feu De Paille

Une Armée De Profs

Premiere semaine de Septembre
On se voit toujours présenter
Ces cons imbéciles et pas tendres
Des profs en régiments, toute une armée

Y a la super prof d’histoire
Féministe et socialiste
Elle tente de nous mettre sur la piste
De sa CGT et de ses rêves utopiques du Grand Soir
Nostalgique de la paire Mitterand - Tapie
A l’époque où ils foutaient tout le monde au tapis

T’as aussi le con
Du genre savant fou
Qui déblatère sur l’origine de l’oignon
Et se demande pourquoi il comprend et pas nous
Son truc c’est la philosophie
Paraît que pour savoir faut lire les Malheurs de Sophie

Passons chez le prof d’éco
Façonné par ses lectures
Il se prend pour Karl Marx le cono
Alors se tape la prof d’histoire c’est sûr
Dans leur pieu communiste tout de rouge vêtus
Ca y va à coups de faucille et de marteau… sur le cul

J’en passe sur d’autres
Mais sont tout aussi malins
Ils nous conditionnent pour qu’au vote prochin
On devienne rouge comme eux… et les autres…

Merci mes profs, mais moi ma conscience je préfère me la construire en allant à l’encontre de votre conditionnement, j’ai mes idées et j’aime pas les votres dîtes vous bien que la vie en rouge même en Russie et ben c’est fini, dîtes vous bien que même sans crier gare, peut ressurgir le rouge et noir de l’anarchie ! ! !
  • Pieds Hyphénique: Une Armée De Profs

    pre=mie=re=se=maine=de=sep=tembre 8
    on=se=voit=tou=jours=pré=sen=ter 8
    ces=cons=im=bé=ciles=et=pas=tendres 8
    des=profs=en=ré=giments=tou=teu=ne=ar=mée 10

    y=a=la=su=per=prof=dhis=toire 8
    fé=mi=nis=te=et=so=cia=liste 8
    elle=tente=de=nous=met=tre=sur=la=piste 9
    de=sa=c=g=t=et=de=ses=rêves=u=to=pi=ques=du=grand=soir 16
    nos=tal=gi=que=de=la=paire=mit=te=rand=ta=pie 12
    a=lé=po=queoù=ils=fou=taient=tout=le=monde=au=ta=pis 13

    tas=aus=si=le=con 5
    du=gen=re=sa=vant=fou 6
    qui=dé=bla=tère=sur=lo=ri=gi=ne=de=loi=gnon 12
    et=se=de=mande=pour=quoi=il=com=prend=et=pas=nous 12
    son=truc=cest=la=phi=lo=so=phie 8
    pa=raît=que=pour=sa=voir=faut=lire=les=malheurs=de=so=phie 13

    pas=sons=chez=le=prof=dé=co 7
    fa=çon=né=par=ses=lec=tu=res 8
    il=se=prend=pour=karl=marx=le=co=no 9
    a=lors=se=tape=la=prof=dhis=toi=re=cest=sûr 11
    dans=leur=pieu=com=mu=niste=tout=de=rouge=vê=tus 11
    ca=y=va=à=coups=de=fau=cilleet=de=mar=teau=sur=le=cul 14

    jen=pas=se=sur=dau=tres 6
    mais=sont=tout=aus=si=ma=lins 7
    ils=nous=con=di=ti=onnent=pour=quau=vo=te=pro=chin 12
    on=de=vienne=rou=ge=com=me=eux=et=les=autres 11

    mer=ci=mes=prof=s=mais=moi=ma=cons=cience=je=pré=fè=re=me=la=cons=trui=reen=al=lant=à=len=con=tre=de=vo=tre=con=di=tion=ne=ment=jai=mes=i=dées=et=jai=me=pas=les=vo=tres=dî=tes=vous=bien=que=la=vie=en=rou=ge=mê=me=en=rus=sie=et=ben=cest=fi=ni=dî=tes=vous=bien=que=mê=me=sans=crier=ga=re=peut=res=sur=gir=le=rou=ge=et=noir=de=la=nar=chie 88
  • Phonétique : Une Armée De Profs

    pʁəmjəʁə səmεnə də sεptɑ̃bʁə
    ɔ̃ sə vwa tuʒuʁ pʁezɑ̃te
    sε kɔ̃z- ɛ̃besiləz- e pa tɑ̃dʁə
    dε pʁɔfz- ɑ̃ ʁeʒimɑ̃, tutə ynə aʁme

    i a la sype pʁɔf distwaʁə
    feministə e sɔsjalistə
    εllə tɑ̃tə də nu mεtʁə syʁ la pistə
    də sa se ʒe te e də sε ʁεvəz- ytɔpik dy ɡʁɑ̃ swaʁ
    nɔstalʒikə də la pεʁə mitəʁɑ̃ tapi
    a lepɔkə u il futε tu lə mɔ̃də o tapi

    ta osi lə kɔ̃
    dy ʒɑ̃ʁə savɑ̃ fu
    ki deblatεʁə syʁ lɔʁiʒinə də lɔɲɔ̃
    e sə dəmɑ̃də puʁkwa il kɔ̃pʁɑ̃t- e pa nu
    sɔ̃ tʁyk sε la filozɔfi
    paʁε kə puʁ savwaʁ fo liʁə lε malœʁ də sɔfi

    pasɔ̃ ʃe lə pʁɔf deko
    fasɔne paʁ sε lεktyʁə
    il sə pʁɑ̃ puʁ kaʁl maʁks lə kɔnɔ
    alɔʁ sə tapə la pʁɔf distwaʁə sε syʁ
    dɑ̃ lœʁ pjø kɔmynistə tu də ʁuʒə vεtys
    ka i va a ku də fosijə e də maʁto… syʁ lə kyl

    ʒɑ̃ pasə syʁ dotʁə
    mε sɔ̃ tut- osi malɛ̃
    il nu kɔ̃disjɔne puʁ ko vɔtə pʁoʃɛ̃
    ɔ̃ dəvjεnə ʁuʒə kɔmə ø… e lεz- otʁə…

    mεʁsi mε pʁɔf, mε mwa ma kɔ̃sjɑ̃sə ʒə pʁefεʁə mə la kɔ̃stʁɥiʁə ɑ̃n- alɑ̃ a lɑ̃kɔ̃tʁə də vɔtʁə kɔ̃disjɔnəmɑ̃, ʒε mεz- idez- e ʒεmə pa lε vɔtʁə- ditə vu bjɛ̃ kə la vi ɑ̃ ʁuʒə mεmə ɑ̃ ʁysi e bεn sε fini, ditə vu bjɛ̃ kə mεmə sɑ̃ kʁje ɡaʁə, pø ʁesyʁʒiʁ lə ʁuʒə e nwaʁ də lanaʁʃi ! ! !
  • Pieds Phonétique : Une Armée De Profs

    pʁə=mj=ə=ʁə=sə=mε=nə=də=sεp=tɑ̃=bʁə 11
    ɔ̃=sə=vwa=tu=ʒuʁ=pʁe=zɑ̃=te 8
    sε=kɔ̃=zɛ̃=be=si=lə=ze=pa=tɑ̃=dʁə 10
    dε=pʁɔf=zɑ̃=ʁe=ʒi=mɑ̃=tu=tə=y=nə=aʁ=me 12

    i=a=la=sy=pe=pʁɔf=dis=twaʁə 8
    fe=mi=nis=tə=e=sɔ=sja=listə 8
    εllə=tɑ̃tə=də=nu=mε=tʁə=syʁ=la=pistə 9
    də=sase=ʒe=te=e=də=sε=ʁε=və=zy=tɔ=pik=dy=ɡʁɑ̃=swaʁ 15
    nɔs=tal=ʒikə=də=la=pε=ʁə=mi=tə=ʁɑ̃=ta=pi 12
    a=le=pɔkəu=il=fu=tε=tu=lə=mɔ̃=də=o=ta=pi 13

    ta=o=si=lə=kɔ̃ 5
    dy=ʒɑ̃=ʁə=sa=vɑ̃=fu 6
    ki=de=bla=tεʁə=syʁ=lɔ=ʁi=ʒi=nə=də=lɔ=ɲɔ̃ 12
    e=sə=də=mɑ̃də=puʁ=kwa=il=kɔ̃=pʁɑ̃=te=pa=nu 12
    sɔ̃=tʁyk=sε=la=fi=lo=zɔ=fi 8
    pa=ʁεkə=puʁ=sa=vwaʁ=fo=li=ʁə=lε=ma=lœʁ=də=sɔ=fi 14

    pa=sɔ̃=ʃe=lə=pʁɔf=de=ko 7
    fa=sɔ=ne=paʁ=sε=lεk=ty=ʁə 8
    il=sə=pʁɑ̃=puʁ=kaʁl=maʁks=lə=kɔ=nɔ 9
    a=lɔʁsə=ta=pə=la=pʁɔf=dis=twa=ʁə=sε=syʁ 11
    dɑ̃=lœʁ=pjø=kɔ=mynistə=tu=də=ʁu=ʒə=vε=tys 11
    ka=i=va=a=kudə=fo=si=jəe=də=maʁ=to=syʁ=lə=kyl 14

    ʒɑ̃=pa=sə=syʁ=do=tʁə 6
    mε=sɔ̃=tu=to=si=ma=lɛ̃ 7
    il=nu=kɔ̃=di=sjɔ=ne=puʁ=ko=vɔtə=pʁo=ʃɛ̃ 11
    ɔ̃də=vjε=nə=ʁu=ʒə=kɔ=mə=ø=e=lεzotʁə 10

    mεʁ=si=mε=pʁɔf=mε=mwa=ma=kɔ̃=sjɑ̃sə=ʒə=pʁe=fε=ʁə=mə=la=kɔ̃s=tʁɥi=ʁəɑ̃=na=lɑ̃=a=lɑ̃=kɔ̃=tʁə=də=vɔ=tʁə=kɔ̃=di=sjɔ=nə=mɑ̃=ʒε=mε=zi=de=ze=ʒε=mə=pa=lε=vɔ=tʁə=di=tə=vu=bjɛ̃=kə=la=vi=ɑ̃=ʁu=ʒə=mε=mə=ɑ̃=ʁy=si=e=bεn=sε=fi=ni=di=tə=vu=bjɛ̃=kə=mε=mə=sɑ̃=kʁje=ɡa=ʁə=pø=ʁe=syʁ=ʒiʁ=lə=ʁu=ʒə=e=nwaʁ=də=la=naʁ=ʃi 87

PostScriptum

Et ouai paraît que la bêtise humaine se plaît bien dans l’éducation nationale, allez en avant. . .

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
07/09/2004 00:00Edeltayon

T’y vas toujours tres fort, c’est cela que j’aime bien chez toi ton jusqu’au boutisme, et la force des clichés qui representent bien la vie et ses travers. . . encore un poeme qui finira dans mes anales de lectures bravo!!

Auteur de Poésie
07/09/2004 00:00Zeussinou

Terrible !! Rien à redire sur tes écrits, c’est un plaisir que de te lire, toujours aussi fort !!

Auteur de Poésie
07/09/2004 00:00Leptit.Poete.D.Il(H)

toujours aussi nul enfin. . . mon petit tu peux faire mieux.

Auteur de Poésie
07/09/2004 00:00Leptit.Poete.D.Il(H)

je m’attendais à ta stupide réplique t un vrai gamin.

Auteur de Poésie
07/09/2004 00:00Leptit.Poete.D.Il(H)

tu veux savoir pk t poeme sont nul tu juge les gens, les professions sans raison valable, tu devrais te mettre à leur place une fois de temps en temps avant de leur craché de dessus et niveau gramaire et orthographe ta pas de leçon à me donner car ta autant de fautes. " On devienne" et je te parle pas de t tournure mais moi je juge le fond pas la forme.

Auteur de Poésie
07/09/2004 00:00Feu De Paille

Merci poète des îles, toi tu dois être un homme un vrai ça c’est sûr! Chier sur quelqu’un (ou quelque chose en l’ocurrence) sans argument c’est preuve d’une grande maturité et d’une sensibilité profonde, Bravo à toi. . . Surtout critiquer quand on est en soi même pas capable de faire mieux ça c’est magique, je n’estime pas que ce que je fais est bien mais je me garde de critiquer ce que je ne comprends pas, parce que vu ce que tu écris. . . le niveau que tu reflètes me laisse entendre que tu ne dois pas comprendre grand chose à ce que je t’ai écrit. . . Allez retourne vite à tes cahiers et oublie pas de marquer la date sinon ta maîtresse va te tailler les oreilles en pointe! Moi ce soir je vais regarder Les Schtroumps c’est de mon âge à ce qu’il paraît !

Auteur de Poésie
07/09/2004 00:00Feu De Paille

T’es trop fort pour moi mais "on devienne" ça s’écrit comme ça et dans mon texte il y a une faute et je l’ai vue seulement je peux pas modifier en ce moment ça marche plus, je vais te dire où elle est sinon tu le verras jamais, c’est à l’avant dernier vers, au dernier mo où j’aurais du écrire prochain au lieu de prochin! Allez bravo et merci tu peux décidément pas comprendre. . . mes poèmes et il y en beaucoup dans ce style que tu devrais aller lire, je pense à Hopital merci beaucoup où encore à Parisienne, bref ces écrits sont des clichés censés faire la critique et la satire de certaines conneries de notre société. . . Toi comprendre ??? Par exemple la prof d’histoire de mon poème paie pour tous les cons de profs qui nous inculquent leurs idées de communistes à la con alors qu’ils sont là pour une seule et unique rais. . . nous instruire! Et qu’ils n’ont ni le droit ni la capacité à nous influencer dans notre vision de la vie. . . Peut être que quand tu seras grand (vers 12 ou 13 ans par là tu pourras comprendre, je crois qu’au collège on le fait un peu ça, la satire le cliché etc. . . etc. . . ) Allez va essaie pas de jouer les grans et va donc te coucher, passe le bonjour au marchand de sable de ma part !

Auteur de Poésie
07/09/2004 00:00Feu De Paille

A putai j’ai fait trois fautes dans le com c’est à cause du stress, c’est que tu m’énerves trop, je te lance un défi essaie de les trouver. . . c’est pas très dur tu verras, sinon donne moi ton âge avant d’aller au lit mon bébé s’il te plaît!