Poeme-France : Lecture Écrit Guerre

Poeme : L’Agonie D’Un Pays (L’Orphelin)

Poème Guerre
Publié le 05/02/2020 15:57

L'écrit contient 181 mots qui sont répartis dans 10 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Gp

L’Agonie D’Un Pays (L’Orphelin)

Ils disparaissent ces jolis mots
Quand les morts sont des numéros ;
Amenant ruine et désolation,
Sans émotion, sans compassion.

Une fois les bombes lâchées,
Les sœurs tombent couchées,
Les frères meurent asphyxiés,
Le gaz épais les a noyés.

Les pères criblés de balles
Dans les rues en dédale,
Les mères déchiquetées
Par la mitraille acérée.

Soulevées par les explosions
Les chairs en décomposition
Attirent les charognards ;
Soudain ils s’enfuient hagards.

Même eux froids et sans cœur,
Un temps frappés de stupeur,
Fuient l’horrible charnier
Des débris pestiférés.

Dans ce poison atroce
La Mort fête ses noces,
S’offrant à chaque instant
De nouveaux amants.

Répandus sur le pays
En longue hémorragie,
Les sangs, que rien ne freine,
Forment au sol sa traîne.

La vision se perd dans l’horreur
Des corps jetés sans pudeur.
Les oreilles toutes brisées,
Ou sourdes aux calamités.

Car les clameurs continuent,
Mais nos amis se sont tus.
Peuple oublié et martyr
Que les râles font fuir.

Désertant les cauchemars ;
Je rêve dans le désespoir
De mon âme meurtrie :
Perdre la vie sans un cri…
  • Pieds Hyphénique: L’Agonie D’Un Pays (L’Orphelin)

    ils=dis=pa=raissent=ces=jo=lis=mots 8
    quand=les=morts=sont=des=nu=mé=ros 8
    ame=nant=ruine=et=dé=so=la=tion 8
    sans=é=mo=tion=sans=com=pas=sion 8

    u=ne=fois=les=bom=bes=lâ=chées 8
    les=soeurs=tom=bent=cou=chées 6
    les=frè=res=meu=rent=as=phyxi=és 8
    le=gaz=é=pais=les=a=noy=és 8

    les=pè=res=cri=blés=de=ba=lles 8
    dans=les=rues=en=dé=da=le 7
    les=mè=res=dé=chi=que=tées 7
    par=la=mi=trail=le=a=cé=rée 8

    sou=le=vées=par=les=ex=plo=sions 8
    les=chairs=en=dé=com=po=si=tion 8
    at=ti=rent=les=cha=ro=gnards 7
    sou=dain=ils=sen=fuient=ha=gards 7

    mê=me=eux=froids=et=sans=coeur 7
    un=temps=frap=pés=de=stu=peur 7
    fuient=l=hor=ri=ble=char=ni=er 8
    des=dé=bris=pes=ti=fé=rés 7

    dans=ce=poi=son=a=tro=ce 7
    la=mort=fê=te=ses=no=ces 7
    sof=frant=à=cha=que=ins=tant 7
    de=nou=veaux=a=mants 5

    ré=pan=dus=sur=le=pa=ys 7
    en=lon=gue=hé=mor=ra=gie 7
    les=sang=s=que=rien=ne=frei=ne 8
    for=ment=au=sol=sa=traî=ne 7

    la=vi=sion=se=perd=dans=lhor=reur 8
    des=corps=je=tés=sans=pu=deur 7
    les=o=rei=lles=tou=tes=bri=sées 8
    ou=sour=des=aux=ca=la=mi=tés 8

    car=les=cla=meurs=con=ti=nuent 7
    mais=nos=a=mis=se=sont=tus 7
    peu=ple=ou=bli=é=et=mar=tyr 8
    que=les=râ=les=font=fu=ir 7

    dé=ser=tant=les=cau=che=mars 7
    je=rê=ve=dans=le=dé=ses=poir 8
    de=mon=â=me=meur=trie 6
    per=dre=la=vie=sans=un=cri 7
  • Phonétique : L’Agonie D’Un Pays (L’Orphelin)

    il dispaʁεse sε ʒɔli mo
    kɑ̃ lε mɔʁ sɔ̃ dε nymeʁo,
    amənɑ̃ ʁɥinə e dezɔlasjɔ̃,
    sɑ̃z- emɔsjɔ̃, sɑ̃ kɔ̃pasjɔ̃.

    ynə fwa lε bɔ̃bə laʃe,
    lε sœʁ tɔ̃be kuʃe,
    lε fʁεʁə məʁe asfiksje,
    lə ɡaz epε lεz- a nwaje.

    lε pεʁə kʁible də balə
    dɑ̃ lε ʁyz- ɑ̃ dedalə,
    lε mεʁə deʃikəte
    paʁ la mitʁajə aseʁe.

    suləve paʁ lεz- εksplozjɔ̃
    lε ʃεʁz- ɑ̃ dekɔ̃pozisjɔ̃
    atiʁe lε ʃaʁɔɲaʁd,
    sudɛ̃ il sɑ̃fɥje-aɡaʁd.

    mεmə ø fʁwaz- e sɑ̃ kœʁ,
    œ̃ tɑ̃ fʁape də stypœʁ,
    fɥje lɔʁiblə ʃaʁnje
    dε debʁi pεstifeʁe.

    dɑ̃ sə pwazɔ̃ atʁɔsə
    la mɔʁ fεtə sε nɔsə,
    sɔfʁɑ̃ a ʃakə ɛ̃stɑ̃
    də nuvoz- amɑ̃.

    ʁepɑ̃dys syʁ lə pεi
    ɑ̃ lɔ̃ɡ emɔʁaʒi,
    lε sɑ̃ɡ, kə ʁjɛ̃ nə fʁεnə,
    fɔʁme o sɔl sa tʁεnə.

    la vizjɔ̃ sə pεʁ dɑ̃ lɔʁœʁ
    dε kɔʁ ʒəte sɑ̃ pydœʁ.
    lεz- ɔʁεjə tutə bʁize,
    u suʁdəz- o kalamite.

    kaʁ lε klamœʁ kɔ̃tinɥe,
    mε noz- ami sə sɔ̃ tys.
    pəplə ublje e maʁtiʁ
    kə lε ʁalə fɔ̃ fɥiʁ.

    dezεʁtɑ̃ lε koʃəmaʁ,
    ʒə ʁεvə dɑ̃ lə dezεspwaʁ
    də mɔ̃n- amə məʁtʁi :
    pεʁdʁə la vi sɑ̃z- œ̃ kʁi…
  • Pieds Phonétique : L’Agonie D’Un Pays (L’Orphelin)

    il=dis=pa=ʁεse=sε=ʒɔ=li=mo 8
    kɑ̃=lε=mɔʁ=sɔ̃=dε=ny=me=ʁo 8
    amə=nɑ̃=ʁɥi=nəe=de=zɔ=la=sjɔ̃ 8
    sɑ̃=ze=mɔ=sjɔ̃=sɑ̃=kɔ̃=pa=sjɔ̃ 8

    y=nə=fwa=lε=bɔ̃=bə=la=ʃe 8
    lε=sœ=ʁə=tɔ̃=be=ku=ʃe 7
    lε=fʁε=ʁə=mə=ʁe=as=fik=sje 8
    lə=ɡaz=e=pε=lε=za=nwa=je 8

    lε=pε=ʁə=kʁi=ble=də=ba=lə 8
    dɑ̃=lε=ʁy=zɑ̃=de=da=lə 7
    lε=mε=ʁə=de=ʃi=kə=te 7
    paʁ=la=mi=tʁa=jə=a=se=ʁe 8

    su=lə=ve=paʁ=lε=zεk=spl=zjɔ̃ 8
    lε=ʃεʁ=zɑ̃=de=kɔ̃=po=zi=sjɔ̃ 8
    a=ti=ʁe=lε=ʃa=ʁɔ=ɲaʁd 7
    su=dɛ̃=il=sɑ̃f=ɥje-a=ɡaʁd 7

    mε=mə=ø=fʁwa=ze=sɑ̃=kœ=ʁə 8
    œ̃=tɑ̃=fʁa=pe=də=sty=pœ=ʁə 8
    fɥj=e=lɔ=ʁi=blə=ʃaʁ=nj=e 8
    dε=de=bʁi=pεs=ti=fe=ʁe 7

    dɑ̃=sə=pwa=zɔ̃=a=tʁɔ=sə 7
    la=mɔʁ=fε=tə=sε=nɔ=sə 7
    sɔ=fʁɑ̃=a=ʃa=kə=ɛ̃s=tɑ̃ 7
    də=nu=vo=za=mɑ̃ 5

    ʁe=pɑ̃=dys=syʁ=lə=pε=i 7
    ɑ̃=lɔ̃ɡ=e=mɔ=ʁa=ʒi 6
    lε=sɑ̃ɡ=kə=ʁj=ɛ̃=nə=fʁε=nə 8
    fɔʁ=me=o=sɔl=sa=tʁε=nə 7

    la=vi=zjɔ̃=sə=pεʁ=dɑ̃=lɔ=ʁœʁ 8
    dε=kɔʁ=ʒə=te=sɑ̃=py=dœ=ʁə 8
    lε=zɔ=ʁε=jə=tu=tə=bʁi=ze 8
    u=suʁ=də=zo=ka=la=mi=te 8

    kaʁ=lε=kla=mœ=ʁə=kɔ̃=tin=ɥe 8
    mε=no=za=mi=sə=sɔ̃=tys 7
    pə=plə=u=blj=e=e=maʁ=tiʁ 8
    kə=lε=ʁa=lə=fɔ̃=fɥ=iʁ 7

    de=zεʁ=tɑ̃=lε=ko=ʃə=maʁ 7
    ʒə=ʁε=və=dɑ̃=lə=de=zεs=pwaʁ 8
    də=mɔ̃=na=mə=məʁ=tʁi 6
    pεʁ=dʁə=la=vi=sɑ̃=zœ̃=kʁi 7

Historique des Modifications

07/02/2020 15:25

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
05/06/2020Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.