Poeme-France : Lecture Écrit Nature

Poeme : Vieux Banc

Poème Nature
Publié le 25/02/2010 20:30

L'écrit contient 121 mots qui sont répartis dans 2 strophes.

Poete : Gramophone889

Vieux Banc

Sur la falaise bravant le vent d’océan
Au détour du chemin des douaniers
Borduré d’ajoncs épiniers
Je te revois mon cher Vieux Banc

Face au vent du ponant
Surplombant le rude océan
Tu m’attendais vieux forban !
Guettant les voiliers et leurs haubans
Encore clapotés par la Vilaine
Ils voguent vers le Grand Large
Quêtant quelque divine décharge
De toi qui joue les croque-mitaines
Cher Vieux Banc de béton fatigué
Tu accueilles les passants épuisés
A l’ombre du vieux pin centenaire
Qui les protège du céleste luminaire [1]
Merci Vieux Banc de me prêter siège
Tu me soutiens et fatigue s’abrège
Stoïque et résolu tu ne crains rien
Ni ouragan, ni vent, ni temps de chien.
  • Pieds Hyphénique: Vieux Banc

    sur=la=fa=laise=bra=vant=le=vent=do=cé=an 11
    au=dé=tour=du=che=min=des=dou=a=niers 10
    bor=du=ré=da=joncs=é=pi=ni=ers 9
    je=te=re=vois=mon=cher=vieux=banc 8

    fa=ce=au=vent=du=po=nant 7
    sur=plom=bant=le=ru=de=o=cé=an 9
    tu=mat=ten=dais=vieux=for=ban 7
    guet=tant=les=voi=li=ers=et=leurs=hau=bans 10
    en=co=re=cla=po=tés=par=la=vi=laine 10
    ils=vo=guent=vers=le=grand=la=rge 8
    quê=tant=quel=que=di=vi=ne=dé=cha=rge 10
    de=toi=qui=joue=les=cro=que=mi=tai=nes 10
    cher=vieux=banc=de=bé=ton=fa=ti=gué 9
    tu=ac=cuei=lles=les=pas=sants=é=pui=sés 10
    a=lom=bre=du=vieux=pin=cen=te=nai=re 10
    qui=les=pro=tège=du=cé=les=te=lu=mi=nai=reou=vre=cro=chet=un=fer=me=crochet 19
    mer=ci=vieux=banc=de=me=prê=ter=siè=ge 10
    tu=me=sou=tiens=et=fa=ti=gue=sa=brège 10
    stoï=que=et=ré=so=lu=tu=ne=crains=rien 10
    ni=ou=ra=gan=ni=vent=ni=temps=de=chien 10
  • Phonétique : Vieux Banc

    syʁ la falεzə bʁavɑ̃ lə vɑ̃ dɔseɑ̃
    o detuʁ dy ʃəmɛ̃ dε duanje
    bɔʁdyʁe daʒɔ̃kz- epinje
    ʒə tə ʁəvwa mɔ̃ ʃεʁ vjø bɑ̃

    fasə o vɑ̃ dy pɔnɑ̃
    syʁplɔ̃bɑ̃ lə ʁydə ɔseɑ̃
    ty matɑ̃dε vjø fɔʁbɑ̃ !
    ɡεtɑ̃ lε vwaljez- e lœʁ-obɑ̃
    ɑ̃kɔʁə klapɔte paʁ la vilεnə
    il vɔɡe vεʁ lə ɡʁɑ̃ laʁʒə
    kεtɑ̃ kεlkə divinə deʃaʁʒə
    də twa ki ʒu lε kʁɔkə mitεnə
    ʃεʁ vjø bɑ̃ də betɔ̃ fatiɡe
    ty akœjə lε pasɑ̃z- epɥize
    a lɔ̃bʁə dy vjø pɛ̃ sɑ̃tənεʁə
    ki lε pʁɔtεʒə dy selεstə lyminεʁə uvʁə kʁoʃε œ̃ fεʁmə kʁoʃε
    mεʁsi vjø bɑ̃ də mə pʁεte sjεʒə
    ty mə sutjɛ̃z- e fatiɡ sabʁεʒə
    stɔikə e ʁezɔly ty nə kʁɛ̃ ʁjɛ̃
    ni uʁaɡɑ̃, ni vɑ̃, ni tɑ̃ də ʃjɛ̃.
  • Pieds Phonétique : Vieux Banc

    syʁ=la=fa=lεzə=bʁa=vɑ̃=lə=vɑ̃=dɔ=se=ɑ̃ 11
    o=de=tuʁ=dy=ʃə=mɛ̃=dε=du=a=nje 10
    bɔʁ=dy=ʁe=da=ʒɔ̃k=ze=pi=nj=e 9
    ʒə=tə=ʁə=vwa=mɔ̃=ʃεʁ=vj=ø=bɑ̃ 9

    fa=sə=o=vɑ̃=dy=pɔ=nɑ̃ 7
    syʁ=plɔ̃=bɑ̃=lə=ʁy=də=ɔ=se=ɑ̃ 9
    ty=ma=tɑ̃=dε=vj=ø=fɔʁ=bɑ̃ 8
    ɡε=tɑ̃=lε=vwa=lj=e=ze=lœʁ-o=bɑ̃ 10
    ɑ̃=kɔ=ʁə=kla=pɔ=te=paʁ=la=vi=lεnə 10
    il=vɔ=ɡe=vεʁ=lə=ɡʁɑ̃=laʁ=ʒə 8
    kε=tɑ̃=kεl=kə=di=vi=nə=de=ʃaʁ=ʒə 10
    də=twa=ki=ʒu=lε=kʁɔ=kə=mi=tε=nə 10
    ʃεʁ=vj=ø=bɑ̃=də=be=tɔ̃=fa=ti=ɡe 10
    ty=a=kœ=jə=lε=pa=sɑ̃=zep=ɥi=ze 10
    a=lɔ̃=bʁə=dy=vjø=pɛ̃=sɑ̃=tə=nε=ʁə 10
    ki=lε=pʁɔ=tεʒə=dy=se=lεs=tə=ly=mi=nε=ʁəu=vʁə=kʁo=ʃε=œ̃=fεʁ=mə=kʁo=ʃε 20
    mεʁ=si=vjø=bɑ̃=də=mə=pʁε=te=sjε=ʒə 10
    ty=mə=su=tjɛ̃=ze=fa=ti=ɡə=sa=bʁεʒə 10
    stɔ=ikə=e=ʁe=zɔ=ly=ty=nə=kʁɛ̃=ʁjɛ̃ 10
    ni=u=ʁa=ɡɑ̃=ni=vɑ̃=ni=tɑ̃=də=ʃjɛ̃ 10

PostScriptum

Pour tous les promeneurs fatigués, merci encore !

Ce banc existe : Vous le trouverez à Penestin (Morbihan) à un tir de flèche de l’Auberge des Amis de la Nature « Grand Large » de la section de Nantes.
Gramophone/Mon recueil de poésie/23 février 2010

[1] Le soleil bien entendu

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
26/02/2010 00:14Aufildelau

koukouuuuu... Hé qu’il doit etre doux de se reposer sur ce banc... et de rester là, à contempler les beautés de la nature... doux, calme et reposant... une bouffée d’ai pur... bises à vous Gramophone... Lau.

Auteur de Poésie
19/09/2010 13:21Bodybuildingdream

La forme( fond d’ecran de couler bleu + les images)est vraiment énorme je n’ai jamais été dans une tel ambiance quand je lisais des pôemes.On s’y croit vraiment,une ambiance vraiment sympa.J’adore !

Auteur de Poésie
19/09/2010 23:51Gramophone889

Merci Body pour ton éloge, il fallait que je remercie ce vieux banc pour toutes les fois qu’il "m’a prêté siège".
Gramophone

Auteur de Poésie
29/09/2010 20:17Coeurdeverre

Il y a de vieux bancs partout mon Gram...chacun a son histoire, ses histoires...!
Si nous avions la faculté de pouvoir les écouter...ils feraient comme tes volets...!
Doux moment...
Bisous bisous...

Auteur de Poésie
29/09/2010 21:45Gramophone889

Chacun à son histoire, c’est éminemment juste.
Chacun mérite que l’on raconte son histoire, chacun à le droit que l’on conte sa vie et qu’on prolonge ainsi son souvenir et qu’on le fasse savoir. Il y a des personnes, des choses chargées d’émotions, tellement contenues que je le ressens. Juste qu’il faut une plume pour le rapporter , comme ." Pépita de la guarigue" a jamais immortalisée et elle, elle est unique.
Bisous bisous

Auteur de Poésie
12/01/2011 00:02Indienne

Original, j ’aime bien beau décor

Auteur de Poésie
12/01/2011 01:23Gramophone889

Profites un jour pour aller au bord de la Vilaine, c’est très beau.
Gram