Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Le Masque

Poème Amour
Publié le 10/02/2001 00:00

L'écrit contient 150 mots qui sont répartis dans 3 strophes. Toutes les strophes sont composés de 8 vers.

Poete : Illusion

Le Masque

Le temps a durci le masque
Auquel je suis maintenant habitué,
Vous me l’avez imposé
Et je n’avais pas pu le repousser.
Je ne pouvais rester
Abrité par ce masque
Qui n’est pas moi
Mais un personnage imaginaire.

Je me suis laissé prendre au jeu
Et je deviens peu à peu ce masque,
Plus le temps passe, plus la différence
Se fait ressentir à travers mes actions.
Aujourd’hui, il colle à ma peau,
Et je ne peux pas l’enlever complètement.
Hier le regard d’autrui ou le tien,
Jugeait de mes actions ou de cela.

Cette nuit j’eus une pensée douloureuse
Car je ne peux quitter ce masque.
Je suis donc mal dans ma peau,
Je ne sais qui je suis,
Le masque ou le moi intérieur.
Le masque doit servir
A recouvrir une réalité qui
N’en est pas une, mais le vide.
  • Pieds Hyphénique: Le Masque

    le=temps=a=dur=ci=le=masque 7
    au=quel=je=suis=main=te=nant=ha=bi=tué 10
    vous=me=la=vez=im=po=sé 7
    et=je=na=vais=pas=pu=le=re=pous=ser 10
    je=ne=pou=vais=res=ter 6
    abri=té=par=ce=masque 5
    qui=nest=pas=moi 4
    mais=un=per=son=na=ge=i=ma=gi=naire 10

    je=me=suis=lais=sé=pren=dre=au=jeu 9
    et=je=de=viens=peu=à=peu=ce=mas=que 10
    plus=le=temps=pas=se=plus=la=dif=fé=rence 10
    se=fait=res=sen=tir=à=tra=vers=mes=ac=tions 11
    au=jourd=hui=il=col=le=à=ma=peau 9
    et=je=ne=peux=pas=lenle=ver=com=plè=te=ment 11
    hi=er=le=re=gard=dau=trui=ou=le=tien 10
    ju=geait=de=mes=ac=tions=ou=de=ce=la 10

    cet=te=nuit=jeus=une=pen=sée=dou=lou=reuse 10
    car=je=ne=peux=quit=ter=ce=masque 8
    je=suis=donc=mal=dans=ma=peau 7
    je=ne=sais=qui=je=suis 6
    le=mas=que=ou=le=moi=in=té=ri=eur 10
    le=mas=que=doit=ser=vir 6
    a=re=cou=vrir=une=ré=a=li=té=qui 10
    nen=est=pas=u=ne=mais=le=vi=de 9
  • Phonétique : Le Masque

    lə tɑ̃z- a dyʁsi lə maskə
    okεl ʒə sɥi mɛ̃tənɑ̃-abitye,
    vu mə lavez- ɛ̃poze
    e ʒə navε pa py lə ʁəpuse.
    ʒə nə puvε ʁεste
    abʁite paʁ sə maskə
    ki nε pa mwa
    mεz- œ̃ pεʁsɔnaʒə imaʒinεʁə.

    ʒə mə sɥi lεse pʁɑ̃dʁə o ʒø
    e ʒə dəvjɛ̃ pø a pø sə maskə,
    plys lə tɑ̃ pasə, plys la difeʁɑ̃sə
    sə fε ʁəsɑ̃tiʁ a tʁavεʁ mεz- aksjɔ̃.
    oʒuʁdɥi, il kɔlə a ma po,
    e ʒə nə pø pa lɑ̃ləve kɔ̃plεtəmɑ̃.
    jεʁ lə ʁəɡaʁ dotʁɥi u lə tjɛ̃,
    ʒyʒε də mεz- aksjɔ̃z- u də səla.

    sεtə nɥi ʒy ynə pɑ̃se duluʁøzə
    kaʁ ʒə nə pø kite sə maskə.
    ʒə sɥi dɔ̃k mal dɑ̃ ma po,
    ʒə nə sε ki ʒə sɥi,
    lə maskə u lə mwa ɛ̃teʁjœʁ.
    lə maskə dwa sεʁviʁ
    a ʁəkuvʁiʁ ynə ʁealite ki
    nɑ̃n- ε pa ynə, mε lə vidə.
  • Pieds Phonétique : Le Masque

    lə=tɑ̃=za=dyʁ=si=lə=mas=kə 8
    o=kεl=ʒə=sɥi=mɛ̃tə=nɑ̃-a=bi=ty=e 10
    vu=mə=la=ve=zɛ̃=po=ze 7
    e=ʒə=na=vε=pa=py=lə=ʁə=pu=se 10
    ʒə=nə=pu=vε=ʁεs=te 6
    a=bʁi=te=paʁ=sə=mas=kə 7
    ki=nε=pa=mwa 4
    mε=zœ̃=pεʁ=sɔ=na=ʒə=i=ma=ʒi=nεʁə 10

    ʒə=mə=sɥi=lε=se=pʁɑ̃=dʁə=o=ʒø 9
    e=ʒə=də=vjɛ̃=pø=a=pø=sə=mas=kə 10
    plys=lə=tɑ̃=pa=sə=plys=la=di=fe=ʁɑ̃sə 10
    sə=fεʁə=sɑ̃=tiʁ=a=tʁa=vεʁ=mε=zak=s=jɔ̃ 11
    o=ʒuʁ=dɥi=il=kɔ=lə=a=ma=po 9
    e=ʒə=nə=pø=pa=lɑ̃lə=ve=kɔ̃=plε=tə=mɑ̃ 11
    jεʁ=lə=ʁə=ɡaʁ=dot=ʁɥi=u=lə=tj=ɛ̃ 10
    ʒy=ʒε=də=mε=zak=sjɔ̃=zu=də=sə=la 10

    sε=tə=nɥi=ʒy=ynə=pɑ̃=se=du=lu=ʁøzə 10
    kaʁ=ʒə=nə=pø=ki=te=sə=mas=kə 9
    ʒə=sɥi=dɔ̃k=mal=dɑ̃=ma=po 7
    ʒə=nə=sε=ki=ʒə=sɥi 6
    lə=mas=kə=u=lə=mwa=ɛ̃=te=ʁjœ=ʁə 10
    lə=mas=kə=dwa=sεʁ=viʁ 6
    a=ʁə=ku=vʁiʁ=ynə=ʁe=a=li=te=ki 10
    nɑ̃=nε=pa=y=nə=mε=lə=vi=də 9

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
22/04/2004 00:00Stephanie Nadon

jaime vraiment ton poeme car ses la realiter a bien du monde qui se cache deriere une masque par peur de montre sa vrai nature entk ses vraiment bon bye bye steph

Auteur de Poésie
24/06/2004 00:00Sheron

Personne n’impose nos masques image
Bizarrement nous seul nous les forgeons
Marqué sur notre propre visage
Par peur de ce que nous sommes (étions)
Par peur de n’être pas dans les normes
Ne pas plairent tel quel bonne formes
Mais personne ne nous les inflige
Nous sommes des maso libre sur nos tiges
Peut d’entre nous ose s’affiché librement
Par crainte nous nous cachons sous ses faux semblant
Saches une chose c’est que tu n’es point seul malheureux
L’avantage premier est que tu ai ouvert les yeux
Puis tu sais on ne peux pas être DIEU
Et avoir un faciès ténébreux
(MDR) et amitié

Auteur de Poésie
21/08/2004 00:00Agame

je trouve ce poème trés beau!
moi et pleins d’autres personnes sur ce(ton) site écrivent sur ce sujet. . . . on se dit qu’on est rien juste une apparence. . .
ça me concerne aussi (un peu) alors je l’apprécie d’avantage.
bisous
@+

Auteur de Poésie
27/01/2005 00:00Ghostangel

Magnifique poème. Dans celui je me reconnait aussi et cela me donne des larmes.
Amitiés

Auteur de Poésie
31/03/2005 19:10Ackil

J’adore ton poème!

Auteur de Poésie
05/04/2005 00:39L'ange Blanc

tres jolie poemes mais faut
savoir retirer ce masque
de toi, on veu pas voir le faux
te protege t’il tel un casque?

se cacher, ou alors cacher
une partie de soi
contre soit meme etre faché
bien plus qu’une fois

ce n’est pas toi,
mais un personnage imaginaire
qui a la foi
ou aime les actes sanguinaire

bon j’arete la sinon tu vas jamais me lire lol
en tous cas tres bo poeme
j’adore vraiment
j’ai beaucoup a apprendre de vous, bientot je pourait ecrire comme vous, c mon but lol
bonne continuation
amicalement
seb

Auteur de Poésie
05/04/2005 19:20Max

très joli poème