Poeme : Arrete De Picoler

Arrete De Picoler

Il est tard et je suis tiède
D’où les chauds cils et joues
Et la lune dans son dilemme
D’où les froids frissons longs
La nuit passe et le jour reste
Les rayons jouent de nos vies
Et moi je dors pour un rêve
Que seul un éveil ne pourra
Sous mon pied des pas lents
Et moi je longe les façades
Dans mon cœur des lumières
Et je vois mon amour déchirant

Ne rit pas de mon songe ami
Pleur de tes dires en mer bleu
Et de moi à toi songe un rouge
Un qui nous somme d un pale

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Arrete De Picoler

    il=est=tard=et=je=suis=tiè=de 8
    doù=les=chauds=cils=et=joues 6
    et=la=lu=ne=dans=son=di=lemme 8
    doù=les=froids=fris=sons=long=s 7
    la=nuit=pas=se=et=le=jour=reste 8
    les=ray=ons=jouent=de=nos=vies 7
    et=moi=je=dors=pour=un=rê=ve 8
    que=seul=un=é=veil=ne=pour=ra 8
    sous=mon=pied=des=pas=lents 6
    et=moi=je=lon=ge=les=fa=çades 8
    dans=mon=cœur=des=lu=mi=è=res 8
    et=je=vois=mon=a=mour=dé=chi=rant 9

    ne=rit=pas=de=mon=songe=a=mi 8
    pleur=de=tes=di=res=en=mer=bleu 8
    et=de=moi=à=toi=songe=un=rouge 8
    un=qui=nous=som=me=d=un=pale 8
  • Phonétique : Arrete De Picoler

    il ε taʁ e ʒə sɥi tjεdə
    du lε ʃo silz- e ʒu
    e la lynə dɑ̃ sɔ̃ dilamə
    du lε fʁwa fʁisɔ̃ lɔ̃ɡ
    la nɥi pasə e lə ʒuʁ ʁεstə
    lε ʁεjɔ̃ ʒue də no vi
    e mwa ʒə dɔʁ puʁ œ̃ ʁεvə
    kə səl œ̃n- evεj nə puʁʁa
    su mɔ̃ pje dε pa lɑ̃
    e mwa ʒə lɔ̃ʒə lε fasadə
    dɑ̃ mɔ̃ kœʁ dε lymjεʁə
    e ʒə vwa mɔ̃n- amuʁ deʃiʁɑ̃

    nə ʁit pa də mɔ̃ sɔ̃ʒə ami
    plœʁ də tε diʁəz- ɑ̃ mεʁ blø
    e də mwa a twa sɔ̃ʒə œ̃ ʁuʒə
    œ̃ ki nu sɔmə de œ̃ palə
  • Syllabes Phonétique : Arrete De Picoler

    il=ε=taʁ=e=ʒə=sɥi=tjε=də 8
    du=lε=ʃo=sil=ze=ʒu 6
    e=la=ly=nə=dɑ̃=sɔ̃=di=lamə 8
    du=lε=fʁwa=fʁi=sɔ̃=lɔ̃ɡ 6
    la=nɥi=pa=sə=e=lə=ʒuʁ=ʁεstə 8
    lε=ʁε=jɔ̃=ʒu=e=də=no=vi 8
    e=mwa=ʒə=dɔʁ=puʁ=œ̃=ʁε=və 8
    kə=səl=œ̃=ne=vεj=nə=puʁ=ʁa 8
    su=mɔ̃=pj=e=dε=pa=lɑ̃ 7
    e=mwa=ʒə=lɔ̃=ʒə=lε=fa=sadə 8
    dɑ̃=mɔ̃=kœʁ=dε=ly=mj=ε=ʁə 8
    e=ʒə=vwa=mɔ̃=na=muʁ=de=ʃi=ʁɑ̃ 9

    nə=ʁit=padə=mɔ̃=sɔ̃=ʒə=a=mi 8
    plœʁ=də=tε=di=ʁə=zɑ̃=mεʁ=blø 8
    e=də=mwa=a=twa=sɔ̃ʒə=œ̃=ʁuʒə 8
    œ̃=ki=nu=sɔ=mə=de=œ̃=palə 8

Récompense

0
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
11/06/2013 06:22Loic Stenk

Fort poème, l’alcool ce mal n.1. Je ne peux qu’être en accord avec vots mots. C’est une souffrance pour celui qui boit car il ne veut pas le savoir et aussi pour son entourage. Terrible situation où la fête peut se terminer en cauchemar.

Auteur de Poésie
14/06/2013 20:05Jade

merci loic

Auteur de Poésie
16/08/2013 14:24Désir De Rêveur

J’ai pas tout compris