Poeme-France : Lecture Écrit Mort

Poeme : A La Vie, À La Mort.

Poème Mort
Publié le 23/10/2005 17:21

L'écrit contient 144 mots qui sont répartis dans 4 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Leicia

A La Vie, À La Mort.

Un éclair d’infortune a croisé ton chemin,
Dans cette chambre vierge, où j’enfouis mon chagrin
Te voyant m’échapper, je pleure nos souvenirs
Tout s’écroule, l’intégral d’une vie, un empire.

Je ne soupçonnais pas, te voir prendre ton envol,
Pour une autre terre, ton âme s’en va puis somnole,
Tu seras toujours là, dans l’antre de mon isolement
Je t’aimerais à jamais, alors va paisiblement.

Ton corps se délivre d’une inlassable souffrance
Le parcours de ta vie cessera toutes cadences
Murmurant au silence qu’elle a bien vécu ;
Un chef d’œuvre d’existence en ce jour, disparu.

Alors on se dit « bonne route et bonne chance »
Que le printemps t’apporte joie et magnificence
Que tes démons s’évanouissent et t’offrent la paix
Afin que tu puisses goûter aux plus délicates des baies.
  • Pieds Hyphénique: A La Vie, À La Mort.

    un=é=clair=din=for=tu=ne=a=croi=sé=ton=che=min 13
    dans=cet=te=cham=bre=vi=er=ge=où=jen=fouis=mon=cha=grin 14
    te=voy=ant=mé=chap=per=je=pleu=re=nos=sou=ve=nirs 13
    tout=sé=crou=le=lin=té=gral=du=ne=vie=un=em=pi=re 14

    je=ne=soup=çon=nais=pas=te=voir=pren=dre=ton=en=vol 13
    pour=une=au=tre=ter=re=ton=â=me=sen=va=puis=som=nole 14
    tu=se=ras=tou=jours=là=dans=lantre=de=mon=i=so=le=ment 14
    je=tai=me=rais=à=ja=mais=a=lors=va=pai=si=ble=ment 14

    ton=corps=se=dé=li=vre=du=ne=in=las=sa=ble=souf=france 14
    le=par=cours=de=ta=vie=ces=se=ra=tou=tes=ca=den=ces 14
    mur=mu=rant=au=si=len=ce=quel=le=a=bien=vé=cu 13
    un=chef=dœu=vre=dexis=ten=ce=en=ce=jour=dis=pa=ru 13

    a=lors=on=se=dit=bon=ne=rou=te=et=bon=ne=chan=ce 14
    que=le=prin=temps=tap=por=te=joie=et=ma=gni=fi=cen=ce 14
    que=tes=dé=mons=sé=va=nouis=sent=et=tof=frent=la=paix 13
    a=fin=que=tu=puisses=goû=ter=aux=plus=dé=li=ca=tes=des=baies 15
  • Phonétique : A La Vie, À La Mort.

    œ̃n- eklεʁ dɛ̃fɔʁtynə a kʁwaze tɔ̃ ʃəmɛ̃,
    dɑ̃ sεtə ʃɑ̃bʁə vjεʁʒə, u ʒɑ̃fui mɔ̃ ʃaɡʁɛ̃
    tə vwajɑ̃ meʃape, ʒə plœʁə no suvəniʁ
    tu sekʁulə, lɛ̃teɡʁal dynə vi, œ̃n- ɑ̃piʁə.

    ʒə nə supsɔnε pa, tə vwaʁ pʁɑ̃dʁə tɔ̃n- ɑ̃vɔl,
    puʁ ynə otʁə teʁə, tɔ̃n- amə sɑ̃ va pɥi sɔmnɔlə,
    ty səʁa tuʒuʁ la, dɑ̃ lɑ̃tʁə də mɔ̃n- izɔləmɑ̃
    ʒə tεməʁεz- a ʒamε, alɔʁ va pεzibləmɑ̃.

    tɔ̃ kɔʁ sə delivʁə dynə ɛ̃lasablə sufʁɑ̃sə
    lə paʁkuʁ də ta vi sesəʁa tutə kadɑ̃sə
    myʁmyʁɑ̃ o silɑ̃sə kεllə a bjɛ̃ veky,
    œ̃ ʃεf dœvʁə dεɡzistɑ̃sə ɑ̃ sə ʒuʁ, dispaʁy.

    alɔʁz- ɔ̃ sə dit « bɔnə ʁutə e bɔnə ʃɑ̃sə »
    kə lə pʁɛ̃tɑ̃ tapɔʁtə ʒwa e maɲifisɑ̃sə
    kə tε demɔ̃ sevanuise e tɔfʁe la pε
    afɛ̃ kə ty pɥisə ɡute o plys delikatə dε bε.
  • Pieds Phonétique : A La Vie, À La Mort.

    œ̃=ne=klεʁ=dɛ̃=fɔʁ=ty=nə=a=kʁwa=ze=tɔ̃=ʃə=mɛ̃ 13
    dɑ̃=sε=tə=ʃɑ̃=bʁə=vjεʁ=ʒə=u=ʒɑ̃=fu=i=mɔ̃=ʃa=ɡʁɛ̃ 14
    tə=vwa=j=ɑ̃=me=ʃa=pe=ʒə=plœ=ʁə=no=su=və=niʁ 14
    tu=se=kʁu=lə=lɛ̃=te=ɡʁal=dy=nə=vi=œ̃=nɑ̃=pi=ʁə 14

    ʒə=nə=sup=sɔ=nε=pa=tə=vwaʁ=pʁɑ̃=dʁə=tɔ̃=nɑ̃=vɔl 13
    puʁ=ynə=o=tʁə=te=ʁə=tɔ̃=na=mə=sɑ̃=va=pɥi=sɔm=nɔlə 14
    tysə=ʁa=tu=ʒuʁ=la=dɑ̃=lɑ̃=tʁə=də=mɔ̃=ni=zɔ=lə=mɑ̃ 14
    ʒə=tε=mə=ʁε=za=ʒa=mε=a=lɔʁ=va=pε=zi=blə=mɑ̃ 14

    tɔ̃=kɔʁ=sə=de=li=vʁə=dy=nə=ɛ̃=la=sa=blə=su=fʁɑ̃sə 14
    lə=paʁ=kuʁ=də=ta=vi=se=sə=ʁa=tu=tə=ka=dɑ̃=sə 14
    myʁ=my=ʁɑ̃=o=si=lɑ̃=sə=kεl=lə=a=bj=ɛ̃=ve=ky 14
    œ̃=ʃεf=dœ=vʁə=dεɡ=zis=tɑ̃=sə=ɑ̃=sə=ʒuʁ=dis=pa=ʁy 14

    a=lɔʁ=zɔ̃=sə=dit=bɔ=nə=ʁu=tə=e=bɔ=nə=ʃɑ̃=sə 14
    kə=lə=pʁɛ̃=tɑ̃=ta=pɔʁ=tə=ʒwa=e=ma=ɲi=fi=sɑ̃=sə 14
    kə=tε=de=mɔ̃=se=va=nu=i=se=e=tɔ=fʁe=la=pε 14
    a=fɛ̃kə=ty=pɥi=sə=ɡu=te=o=plys=de=li=ka=tə=dε=bε 15

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
23/10/2005 18:15Désespoir666

à couper le souffle... tu as une plume tellement sincère , tristesse et douceur sont réunis, j’adore vraiment.
amitié, et continue d’écrire.

Auteur de Poésie
24/10/2005 00:47Prophete

C’est trés beau. Ce mélange de tristesse, cette vie qui s’en va, ces larmes, et finalement pour se terminer sur une note "d’espoir", La mort relativisée, comme un au revoir. "bonne route et bonne chance" . Quelle idée d’avoir placé ces mots, quelle formidable idée, à eux seuls ils changent la face de ton poème.
Leicia, je ne me lasse pas. Je suis né pour lire tes textes, voilà ce qu’il ressort à chacune des lectures d’un de tes poèmes. Je suis un admirateur...
Bisous
Prophète.

Auteur de Poésie
24/10/2005 18:09Vetchorka

Tu as vraiment un don pour les poemes, mais je me pose une question, a qui s’adresse ton poeme??? Il est vraiment magnifique et je te souhaite bonne chance dans cette epreuve car je c qu’elle est horrible et dur a vivre. Surtout ne baisse pas les bras et continue d’ecrire pour notre plus gd plaisir.

Auteur de Poésie
26/10/2005 18:40Tiphaine15

il est manifique ton poemes
j’adore ta façon d’écrire
a bientot