Prose : Tu Ne Sauras Jamais…

Tu Ne Sauras Jamais…

Tu ne sauras jamais…

Maman, la fille que tu pense élever
Celle qui par l’ordinateur est droguée
Cette ado qui dans son « repère » va s’enfermer
Et qui va au foot pour te provoquer,
Cette gamine qui laisse sa chambre en bazar
Juste pour te fair vivre un cauchemard,
Cette fille, ce n’est pas celle que tu a fait naître
Et que depuis 15 ans tu crois connaitre
Car cette personne qui ne cesse de te faire gueuler
C’est une image que tu t’ais inventé.
Certe ta fille voudrais jouer aux jeux vidéos pendant des heures
Mais c’est pour oublier toutes ces douleurs
Ta fille s’enferme dans son monde pour pleurer
Et va taper dans le ballon car elle est passionnée
Ta fille en as marre d’être désordonnée
Et ne cesse de faire des efforts pour s’améliorer
Mais sache que ta fille n’a jamais rien fait pour t’énerver
Et elle ne comprend pas pourquoi tu adores la critiquer
Maman, ta fille c’est moi, et j’ais vraiment besoin d’aide là
Je t’ais écris cette lettre, je ne sais pourquoi, puisque jamais tu ne la liras…

Lueur d’espoir

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Tu Ne Sauras Jamais…


  • Phonétique : Tu Ne Sauras Jamais…

    ty nə soʁa ʒamε…

    mamɑ̃, la fijə kə ty pɑ̃sə eləve
    sεllə ki paʁ lɔʁdinatœʁ ε dʁɔɡe
    sεtə ado ki dɑ̃ sɔn « ʁəpεʁə » va sɑ̃fεʁme
    e ki va o fu puʁ tə pʁɔvɔke,
    sεtə ɡaminə ki lεsə sa ʃɑ̃bʁə ɑ̃ bazaʁ
    ʒystə puʁ tə fεʁ vivʁə œ̃ koʃəmaʁ,
    sεtə fijə, sə nε pa sεllə kə ty a fε nεtʁə
    e kə dəpɥi kɛ̃zə ɑ̃ ty kʁwa kɔnεtʁə
    kaʁ sεtə pεʁsɔnə ki nə sεsə də tə fεʁə ɡəle
    sεt- ynə imaʒə kə ty tεs ɛ̃vɑ̃te.
    sεʁtə ta fijə vudʁε ʒue o ʒø video pɑ̃dɑ̃ dεz- œʁ
    mε sε puʁ ublje tutə sε dulœʁ
    ta fijə sɑ̃fεʁmə dɑ̃ sɔ̃ mɔ̃də puʁ pləʁe
    e va tape dɑ̃ lə balɔ̃ kaʁ εllə ε pasjɔne
    ta fijə ɑ̃n- a maʁə dεtʁə dezɔʁdɔne
    e nə sεsə də fεʁə dεz- efɔʁ puʁ sameljɔʁe
    mε saʃə kə ta fijə na ʒamε ʁjɛ̃ fε puʁ tenεʁve
    e εllə nə kɔ̃pʁɑ̃ pa puʁkwa ty adɔʁə la kʁitike
    mamɑ̃, ta fijə sε mwa, e ʒεs vʁεmɑ̃ bəzwɛ̃ dεdə la
    ʒə tεs ekʁi sεtə lεtʁə, ʒə nə sε puʁkwa, pɥiskə ʒamε ty nə la liʁa…

    lɥœʁ dεspwaʁ
  • Syllabes Phonétique : Tu Ne Sauras Jamais…


Récompense

1
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
07/01/2012 00:37Jade

très joli poème sur la détresse moral
cordialement
jade

Auteur de Poésie
07/01/2012 14:04Etoile Du Soir

Très belle lettre!
Je ressens souvent la même chose, courage cela s’arrangera surment avec le temps!

Auteur de Poésie
09/01/2012 16:21Tulipe Noire

super votre poème et trés touchant.

Auteur de Poésie
10/01/2012 18:54Lueur D'espoir

merci à tous, mais il y a peu de chance que cela s’arrange, malheureusement

Auteur de Poésie
14/01/2012 21:49Gramo

Bel écrit.
Le problème du désordre est récurent à la jeunesse et plus. Jeune j’avais du désordre ma mère n’a jamais rien dit, peut être aurait-elle dû. Aujourd’hui c’est ma femme qui m’houspille pour mon brol...
Moi qui suis dans la zône des grands parents, peut être pourrais-je te dire de débuter un " petit" effort de rangement. De sorte que ta mère voit que ce qu’elle te conseille trouve un écho chez toi. Cela pourrait être un début...
GRAMO

Auteur de Poésie
15/01/2012 21:01Lueur D'espoir

merci des conseils gramo, mais le probleme est que quand ma chambre est rangée, je ne voie aucun signe que ça lui fait plaisir, comme si elle est déja en train de chercher autre chose qui ne va pas ailleurs pour pouvoir me le faire remarquer ...

Auteur de Poésie
16/01/2012 21:10Moz

C’est dommage de ne pas lui faire lire ta lettre, ça pourrais être un début de dialogue....
peut être que ça lui aurait permis de te regarder autrement....
Amicalement Moz...

Auteur de Poésie
17/01/2012 00:04Soad

Parles-en à quelqu’un, n’importe qui. Une pote, un oncle, une tante, quelqu’un en qui tu as confiance, en parler ça fait du bien, ça fait pleurer aussi, souvent, mais après on se sent mieux, et on trouve la force de faire quelque chose. Montrer ceci à ta mère peut être une bonne idée, elle peut réagir bien comme elle peut réagir mal, mais si elle t’aime, alors elle saura que ça ne va pas.
De tout coeur avec toi, soad.

Auteur de Poésie
17/01/2012 17:39Lueur D'espoir

Merci à tous pour vos commentaires.
Je suis de nature timide et j’ai déja mis 14 ans avant d’arriver a mettre en poème ma vie .
Ensuite , j’ai osé m’inscrire sur ce site , ce qui m’a aussi pris pas mal de temps.
Parler à ma mère, lui montré cette lettre, je le ferais surrement, mais pas pour l’instant, je ne suis pas prete .
Je vous ais déja trouvé vous comme confidents, et sachez que depuis ,je vais déja un peu mieux !
Lueur d’espoir

Auteur de Poésie
19/01/2012 23:57Gramo

Ne te décourage pas.
Je suis de l’avis de Moz, parle-en à une personne de confiance qui pourrait jouer les intermédiaires, les bons offices...Il faut dire qu’il arrive que les parents manquent parfois de sensibilité. Mais cela pourrait être bien être autre chose qui cloche dans la communication, ici le dialogue mère-fille.
C’est important d’oeuvrer à ce que votre relation s’améliore
Amitiés
GRAMO

Auteur de Poésie
20/01/2012 15:21Lueur D'espoir

oui je sais, mais je n’en ais pas la force et ce confident dont vous me parlez tous, je ne le connait pas encore ...

Auteur de Poésie
21/01/2012 22:07Lueur D'espoir

merci .oui, je commence de plus en plus a m’ouvrir aux autres, donc mon confident devrait bientot montrer le bout de son nez, enfin je l’espere .

Auteur de Poésie
25/01/2012 15:56Lueur D'espoir

Je ne sais pas, mais j’espere savoir un jour quel est le message qu’elle veut me faire passer