Poeme-France : Lecture Écrit État d'âme

Texte : Cri De L’Âme

Texte État d'âme
Publié le 06/12/2018 21:47

L'écrit contient 359 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Madgirl

Cri De L’Âme

La sensibilité est un état des plus rebelles ;
On peut la renier un temps, mais elle reviendra toujours à la charge ;
Sans qu’on ne puisse y faire grand chose ;
Car une larme à vite fait de nous trahir ;
Pour une remarque un peu offensive ;
Qui n’est pourtant pas censée prendre autant de place dans un esprit ;
Sans rien montrer pour autant ;
Car c’est se méprendre ;
Les émotions dites faibles sont pourtant les plus puissantes ;
Puisqu’elles peuvent accompagner pour des jours, des mois, des années ;
Même si en fin de compte ;
Elles sont si douces, on ne souhaite plus les quitter ;
Je fais partie des personnes qui ne choisissent pas ;
Qui ne contrôlent qu’avec peine leurs sentiments ;
Peut-être un peu trop sensible et passéiste ;
Ces personnes dont les larmes ne coulent qu’aux pires instants ;
Et lorsque l’on s’isole, pour se délecter de la solitude ;
Elles s’enfuient pour ne plus revenir avant bien longtemps ;
Pour ensuite se rendre compte qu’une part de nous n’est plus ;
Et voilà que maintenant, j’ai mal à l’âme ;
Mais cette douleur est si douce que je ne veux pas m’en séparer ;
J’aimerais ressentir toutes ces émotions en un seul instant ;
Mais celles-ci se font si rares :
Désormais presque inexistantes ;
Puisque mélodies tristes, souvenirs et doutes ne suffisent même plus à les ramener ;
Je vis de nostalgie, de textes et de poèmes ;
Dont en résulte une certaine fragilité ;
Mais cela m’est égal désormais ;
Puisque le passé est passé ;
Il ne reviendra plus jamais ;
Ne laissant place qu’à une jeune fille ;
Perdue et désorientée ;
Qui ne sait quel métier exercer ;
Peut-être trop bizarre pour certains ;
Mais je n’ai plus à m’en soucier ;
J’ai parfois l’impression que ma vie n’est qu’illusion ;
Voyant le temps filer ;
Inexorablement, sans pouvoir l’arrêter ;
Tout en voyant les autres souffrir et se détruire ;
Sans pouvoir ressentir une seule once d’empathie ;
Si seulement je pouvais être plus compatissante ;
Mais au lieu de tout ça ;
Je passe mon temps à m’apitoyer ;
Sur mon sort et ma destinée.
  • Phonétique : Cri De L’Âme

    la sɑ̃sibilite εt- œ̃n- eta dε plys ʁəbεllə,
    ɔ̃ pø la ʁənje œ̃ tɑ̃, mεz- εllə ʁəvjɛ̃dʁa tuʒuʁz- a la ʃaʁʒə,
    sɑ̃ kɔ̃ nə pɥisə i fεʁə ɡʁɑ̃ ʃozə,
    kaʁ ynə laʁmə a vitə fε də nu tʁaiʁ,
    puʁ ynə ʁəmaʁkə œ̃ pø ɔfɑ̃sivə,
    ki nε puʁtɑ̃ pa sɑ̃se pʁɑ̃dʁə otɑ̃ də plasə dɑ̃z- œ̃n- εspʁi,
    sɑ̃ ʁjɛ̃ mɔ̃tʁe puʁ otɑ̃,
    kaʁ sε sə mepʁɑ̃dʁə,
    lεz- emɔsjɔ̃ ditə fεblə sɔ̃ puʁtɑ̃ lε plys pɥisɑ̃tə,
    pɥiskεllə pəve akɔ̃paɲe puʁ dε ʒuʁ, dε mwa, dεz- ane,
    mεmə si ɑ̃ fɛ̃ də kɔ̃tə,
    εllə sɔ̃ si dusə, ɔ̃ nə suεtə plys lε kite,
    ʒə fε paʁti dε pεʁsɔnə ki nə ʃwazise pa,
    ki nə kɔ̃tʁole kavεk pεnə lœʁ sɑ̃timɑ̃,
    pø tεtʁə œ̃ pø tʁo sɑ̃siblə e paseistə,
    sε pεʁsɔnə dɔ̃ lε laʁmə- nə kule ko piʁəz- ɛ̃stɑ̃,
    e lɔʁskə lɔ̃ sizɔlə, puʁ sə delεkte də la sɔlitydə,
    εllə sɑ̃fɥje puʁ nə plys ʁəvəniʁ avɑ̃ bjɛ̃ lɔ̃tɑ̃,
    puʁ ɑ̃sɥitə sə ʁɑ̃dʁə kɔ̃tə kynə paʁ də nu nε plys,
    e vwala kə mɛ̃tənɑ̃, ʒε mal a lamə,
    mε sεtə dulœʁ ε si dusə kə ʒə nə vø pa mɑ̃ sepaʁe,
    ʒεməʁε ʁəsɑ̃tiʁ tutə sεz- emɔsjɔ̃z- ɑ̃n- œ̃ səl ɛ̃stɑ̃,
    mε sεllə si sə fɔ̃ si ʁaʁə :
    dezɔʁmε pʁεskə inεksistɑ̃tə,
    pɥiskə melɔdi tʁistə, suvəniʁz- e dutə nə syfize mεmə plysz- a lε ʁaməne,
    ʒə vis də nɔstalʒi, də tεkstəz- e də pɔεmə,
    dɔ̃ ɑ̃ ʁezyltə ynə sεʁtεnə fʁaʒilite,
    mε səla mεt- eɡal dezɔʁmε,
    pɥiskə lə pase ε pase,
    il nə ʁəvjɛ̃dʁa plys ʒamε,
    nə lεsɑ̃ plasə ka ynə ʒənə fijə,
    pεʁdɥ e dezɔʁjɛ̃te,
    ki nə sε kεl metje εɡzεʁse,
    pø tεtʁə tʁo bizaʁə puʁ sεʁtɛ̃,
    mε ʒə nε plysz- a mɑ̃ susje,
    ʒε paʁfwa lɛ̃pʁesjɔ̃ kə ma vi nε kilyzjɔ̃,
    vwajɑ̃ lə tɑ̃ file,
    inεksɔʁabləmɑ̃, sɑ̃ puvwaʁ laʁεte,
    tut- ɑ̃ vwajɑ̃ lεz- otʁə- sufʁiʁ e sə detʁɥiʁə,
    sɑ̃ puvwaʁ ʁəsɑ̃tiʁ ynə sələ ɔ̃sə dɑ̃pati,
    si sələmɑ̃ ʒə puvεz- εtʁə plys kɔ̃patisɑ̃tə,
    mεz- o ljø də tu sa,
    ʒə pasə mɔ̃ tɑ̃z- a mapitwaje,
    syʁ mɔ̃ sɔʁ e ma dεstine.

Historique des Modifications

10/12/2018 21:07
07/12/2018 06:23

Récompense

1
1
0

Texte des commentateurs

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
07/12/2018 01:44Patjan

Magnifique, vous avez écrit mon ressenti.